Revenir à la rubrique : Communiqué

Augmentation du prix du stationnement : « De qui se moque la mairie de Saint-Denis ? »

Murielle Sistéron( LR), réagit à l'augmentation du prix du stationnement en ville de Saint-Denis, qu'elle juge "inadmissible".

Ecrit par Communiqué – le mercredi 02 août 2023 à 12H40
Photo : Facebook

Le communiqué :

Alors que l’inflation atteint des niveaux records à La Réunion, la SODIPARC délégataire de la mairie de Saint-Denis en charge du stationnement, ne trouve rien de mieux à faire que
d’augmenter le prix du stationnement de 30 %.

Questionnée par le journal “ZINFOS 974”, la SODIPARC explique, non sans ironie, que cette augmentation est totalement justifiée puisqu’elle est aussi prise à la gorge que l’est Madame
GRONDIN au 20 du mois: “On augmente, mais tout augmente, le coût de la vie augmente, le salaire des employés, nos frais, et nos investissements”.

Non sans humour, la SODIPARC explique que cette nouvelle augmentation du ticket de stationnement va aider les commerçants en augmentant l’attractivité du centre ville : « Ce n’est
pas ça qui va tuer le centre-ville”.

Vous vous demandiez qui allait payer pour les fastueuses festivités organisées de jour comme de nuit par la mairie de Saint-Denis ? Pour les petites fantaisies wokistes de la majorité municipale
?

Vous avez désormais la réponse: c’est vous.

Et plus précisément les Dionysiens et Réunionnais bien obligés de stationner en centre ville pour aller travailler le matin.

A l’heure où toutes les collectivités responsables préfèrent absorber le choc inflationniste pour protéger leurs concitoyens, la majorité municipale choisit de faire payer cash le dionysien.
Et faire fléchir par la même occasion les commerçants du centre-ville puisqu’il suffit d’observer les parkings des supermarchés pour savoir à qui profite le crime.

La majorité municipale taxe sans pitié quitte à faire semblant d’ignorer que derrière les voitures ventouses du centre ville, il y a des salariés, des artisans, des travailleurs qui payent pour
pouvoir prendre leur poste de travail à l’heure. Il ne faut jamais perdre de vue que ceux qui stationnent sur les voies publiques ne sont pas les patrons qui bien souvent ont une place de parking privée; ce sont les employés au smic, les intérimaires, les stagiaires, les alternants.

Le quotidien du travailleur, du smicard, de la mère de famille qui va devoir payer plus pour faire le tour des librairies n’intéresse pas la majorité municipale qui préfère passer son temps en
conférence de presse, et tant mieux si son discours est vide de sens.

Comme le relève ZINFOS 974 en zone orange, la première heure de stationnement coûte 2,20€ à Saint-Denis, contre 2,00€ à Dijon et 2,50€ au Mans. En zone verte, cette même première heure
coûtera désormais 0,80€ à Saint-Denis, 2€ à Dijon et 1€ au Mans. Saint-Denis de La Réunion, toujours première “pou fait en plus” comme dit créole !

Cette augmentation du prix du stationnement est inadmissible à la veille de la rentrée scolaire et puisque l’opposition municipale est portée disparue, il revient à l’opposition LR de Saint-Denis de prendre la défense du dionysien en dénonçant cette politique qui ose se revendiquer “ du bonheur”.

Murielle SISTERON
Les Républicains Saint-Denis ( REUNION)
Présidente de l’association “ LA POPULAIRE”

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

0 commentaires

Dans la même rubrique

Démission de Perceval Gaillard : La majorité municipale saint-pauloise s’exprime

Le député Perceval Gaillard a démissionné de son mandat de conseiller municipal et communautaire, a révélé le JIR. Une démission qui interviendrait après une série de désaccords avec Huguette Bello et Emmanuel Séraphin, selon le média. Suite à cette annonce, la majorité municipale de Saint-Paul a indiqué regretter cette démission.

APEBA : Une marche conviviale ce dimanche en faveur de la protection animale

L’association APEBA organise une randonnée familiale dans la forêt de l’Etang-Salé ce dimanche à partir de 9h, en présence de bénévoles, de partenaires, mais aussi de chiens à l’adoption. Un événement qui vise à « soutenir le combat contre la maltraitance et l’errance animales à la Réunion ».