Revenir à la rubrique : Société

Assises Agrolimentaire : « Travailler ensemble »

Les Assises régionale de l’industrie agroalimentaire ont eu lieu hier au Parc Jean de Cambiaire à Saint-Denis où acteurs et professionnels de la filière se sont retrouvés pour faire un état des lieux des "forces, des faiblesses et des enjeux".

Ecrit par Melanie Roddier – le mercredi 04 mars 2009 à 07H09

C’est Michel Barnier, ministre de l’agriculture, qui demandait il y a quelques semaines des Assises de l’agroalimentaire. C’est donc fait à la Réunion puisqu’hier les professionnels de cette filière se sont réunis toute la journée afin d’échanger sur divers points d’ensemble comme la crise et sur d’autres éléments plus spécifiques à la Réunion, comme l’avenir de la filière canne.
Les discussions ont tourné autour de quatre thèmes: l’approvisionnement des entreprises, les marges de progression pour les marchés intérieurs et à l’export, les issues possibles pour les l’alimentaire et le non-alimentaire ainsi que la recherche- développement.
En phase de crise et sur un territoire insulaire, les professionnels ont échangé sur les différentes voies possibles pour tirer leur épingle du jeu.  Ils ont notamment évoqué un constat fort : malgré des prises de part de marché, la progression est encore possible.
Une avancée qui pourrait se faire, et c’est l’une des propositions qui a été formulée au cours de cette journée, à travers le « travailler ensemble ». Sur l’aspect recherche et innovation par exemple, l’idée serait de mutualiser les informations.
Il en est de même pour l’import/ export, domaine où les PME seules sur leur secteur ont des difficultés à résister.
Les acteurs de la filière représentent plus de 30% de l’emploi et plus de 40% du chiffre d’affaires industriel.
La synthèse de cette journée sera présentée aux assises nationales de l’agroalimentaire le 24 mars à Paris.

 

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Léa Churros en duo avec KIM

Chouchou du public réunionnais, la chanteuse Léa Churros, vient de sortir un single avec l’une des artistes zouk phares au niveau national, KIM. Le clip a été dévoilé vendredi soir sur les plateformes de streaming et devrait très rapidement devenir un véritable succès.

CCIR : « Des finances totalement au vert »

À l’occasion de l’assemblée générale de la Chambre de commerce et d’industrie de La Réunion, son président, Pierrick Robert, s’est félicité de la « bonne santé financière » de la chambre consulaire. « Nous sommes aujourd’hui totalement dans notre ligne de conduite et dans le déploiement de ce que nous avons entrepris pour nos entreprises » assure-t-il.

[Communiqué] Rapport d’enquête sur le Retour au péi

L’association « Réunionnais de retour au péi » a réalisé une enquête sur le retour des Réunionnais dans l’île afin d’apporter des données utiles aux acteurs institutionnels et travailler à la mise en place d’un dispositif d’accompagnement au retour.

Coup d’envoi du mois des Visibilités avec la “Konférans Kwir” au Moufia

C’est donc parti pour le mois des Visibilités. Jusqu’au 25 juin prochain, les différentes associations du département vont multiplier les intervention et prise de parole pour lutter contre les préjugés et les discriminations dont sont victimes les personnes LGBTQIA+. Pour marquer ce démarrage, l’association Faar (Formation Animation Accompagnement Recherche) et l’Université de La Réunion organisaient cet après-midi la seconde “Konférans Kwir” au campus du Moufia.

85 cas de choléra à Mayotte, dont 68 autochtones

Le dernier communiqué publié ce vendredi par Santé Publique France fait état de 85 cas de choléra recensés sur l’île de Mayotte. Sur ce total, 17 cas proviendraient de personnes arrivées en provenance des Comores.