Revenir à la rubrique : Météo | Société

Alerte violette à La Réunion : Une première

L'alerte violette a été déclenchée par le préfet de La Réunion ce lundi matin à 6 heures alors que le centre cyclone Belal s'apprête à frapper l'île. Ce niveau maximal a été intégré dans le plan Orsec cyclonique en 2018 et n'avait encore jamais été utilisé sur notre département.

Ecrit par N.P. – le lundi 15 janvier 2024 à 06H20

L’alerte violette a été mise en place dans le cadre d’une rénovation du dispositif Orsec cyclonique lors de la saison 2018-2019 par le préfet de l’époque, Amaury de Saint-Quentin. Elle était destinée à répondre aux conditions météorologiques liées à un « cyclone majeur » et de vents cycloniques de plus de 200 km/h. Ce que La Réunion va bientôt connaître avec le passage imminent du cyclone Belal.

Ce niveau d’alerte maximal a pour conséquence de confiner les services d’intervention et de secours.

Cyclone Belal : Le préfet déclenche l’alerte violette

Ce qu’il faut savoir sur l’alerte violette

L’alerte violette implique un confinement strict de l’ensemble de la population, y compris des services de secours et de sécurité et tous les agents mobilisés à la gestion de crise (seuls autorisés à se déplacer sous l’alerte rouge). Toute circulation est formellement interdite pour quelque cause que ce soit et jusqu’à nouvel ordre.

La population est informée que, durant cette phase, il n’y a plus de possibilité de secours immédiat.

Durant cette phase, il est expressément demandé à la population réunionnaise de respecter les consignes suivantes :

  • Ne sortir sous aucun prétexte et attendre impérativement les consignes des autorités ;
  • Se tenir éloigné des ouvertures pour éviter les projections de verre en cas de bris ;
  • Rester calme et à l’écoute des bulletins météorologiques et des consignes officielles ;
  • Se préparer à des coupures du courant électrique, de réseaux de communication et d’eau potable.

L’agence régionale de santé de La Réunion tient à sensibiliser la population sur les risques liés à l’usage de groupes électrogènes en intérieur pour pallier les coupures d’électricité. L’intoxication au monoxyde de carbone peut être mortelle. Ce gaz, toxique, incolore et inodore, est responsable chaque année d’une centaine de décès en France.

L’alerte violette couvrira le passage de l’œil du cyclone, une zone de calme relatif situé au centre du cyclone. Il ne faut pas se laisser tromper par l’amélioration temporaire des conditions météorologiques et rester confiné.

Rappel, tant que la situation météorologique le permet, toute personne dont l’habitation n’est plus sûre doit chercher refuge au plus près de son domicile, rester le moins possible dehors et appeler les secours si nécessaire. Les centres d’hébergement conservent des capacités d’accueil. La liste est disponible sur www.reunion.gouv.fr/Actualites/Urgences/Belal-Centres-de-vie-et-d-hebergement

Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Le Département aussi prolonge son dispositif pour maintenir le prix de la bouteille de gaz à 15 euros

Les élus de la Commission permanente ont validé la prolongation du dispositif exceptionnel de réduction du prix de la bouteille de gaz de 12,5 kg, pour la période allant du 1er juillet 2024 au 31 décembre 2024, sur la base du différentiel entre un prix de vente aux consommateurs de 15 € et le prix arrêté par le Préfet. Un budget de 1,8 M€ est voté à cet effet par le Département pour compléter le dispositif d’aides commun mis en place avec la Région.

Gaïa Elsey présente deux nouveaux extraits de son EP

Pas de clips traditionnels pour l’éclectique artiste Gaïa Elsey, mais plutôt une interprétation en live et filmée de « Lam Fam » et « Requin ». Après « Lisez-moi », la chanteuse dévoile ainsi originalement deux nouveaux titres de son EP « Volcan ».