Revenir à la rubrique : Société

Actionnaires et salariés d’Air Austral « liés pour retrouver le chemin de l’équilibre »

L'accord de performance collective engageant toutes les parties du plan de restructuration d'Air Austral a été signé ce jeudi. La présidente du conseil de surveillance Huguette Bello salue les engagements de chacun.

Ecrit par N.P. – le jeudi 09 mai 2024 à 15H34
Il aura fallu la médiation du préfet pour dénouer les négociations

Actionnaires et syndicats d’Air Austral volent de nouveau côte à côte. La compagnie se donne deux ans pour dégager plus de 10 millions d’euros d’économie grâce à cet accord arraché aux forceps au terme de négociations rugueuses.

L’APC ne prévoit plus de sacrifice sur les salaires, ce qui constituait un rejet total des organisations syndicales dès le premier jour des négociations. Pourtant, ce paramètre avait été annoncé comme incontournable par le consortium des 27 actionnaires* de la compagnie. De ce fait, l’effort demandé aux 850 salariés d’Air Austral affectera notamment l’octroi du 13ème mois et le versement de diverses primes. En contrepartie du refus de toucher aux salaires, le directoire a retenu la proposition des partenaires sociaux sur une plus grande productivité.

Cet accord prévu pour deux ans doit permettre à la compagnie de dégager 12,75 millions d’euros d’économie et par la même rassurer les créanciers de la compagnie (Etat, Sematra, banques), qui avaient fait une croix sur 185 millions d’euros de dettes en 2023, et donner des raisons d’espérer aux fournisseurs prêts à patienter encore un peu avant d’être payés. Cet accord permet aux actionnaires privé et public de valider les 10 millions d’euros d’apport en compte courant suspendus à la signature de cet APC.

Dans un communiqué, Huguette Bello, présidente du conseil de surveillance d’Air Austral, accueille « avec un réel soulagement la signature définitive de l’accord de performance collective conclu par la direction de l‘entreprise avec les représentants du personnel d’Air Austral, avec le soutien des actionnaires » :

La feuille de route exigeante fixée par l’État et dictée par la gravité et l’urgence de la situation, ne laissait aucune alternative.
Je tiens à saluer l’esprit de responsabilité dont a fait preuve l’ensemble des parties prenantes à cet accord.

Cet accord représente un effort remarquable du personnel dont nous devons mesurer toute la signification. Je sais en effet ce que cela signifie en terme d’effort personnel pour chacune et chacun des salariés. Il traduit leur plein engagement et leur profond attachement à leur compagnie qu’ils font vivre chaque jour et qui est aussi celle de tous les Réunionnais.

Je tiens donc à les remercier pour leur contribution qui témoigne d’un grand sens des responsabilités. Je veux particulièrement saluer le courage des représentants du personnel.

À ce moment clé pour l’entreprise, salariés et actionnaires sont liés pour consolider l’avenir de notre compagnie, avec la volonté collective de retrouver le chemin de l’équilibre, indispensable à la poursuite de l’activité. Cet esprit, qui a présidé aux négociations, a permis de parvenir à cet accord qui préserve ainsi les près de 900 emplois de la compagnie.

Cet accord de performance collective s’inscrit dans le cadre d’un effort collectif engageant solidairement l’ensemble des acteurs : actionnaires, État, prêteurs, fournisseurs… Il participe au plan de restructuration approuvé par le conseil de surveillance du 7 mars dernier dans lequel sont mobilisés tous les leviers identifiés pour garantir le retour à une situation financière saine et durable. C’est bien du sauvetage de la compagnie et de sa pérennité qu’il s’agit.

La réussite du plan de restructuration d’Air Austral représente en effet un enjeu essentiel pour le développement de notre île qui exige la maîtrise des moyens de son désenclavement.

C’est un enjeu majeur pour la connectivité de l’île dans un contexte où de nombreuses compagnies aériennes dans le monde rencontrent des difficultés.

 

Thèmes : Air Austral
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
19 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Décès du Lieutenant-Colonel Jean-Christophe Bellomia, ancien commandant de l’EDSR

Le Lieutenant-Colonel Jean-Christophe Bellomia avait été commandant de l’Escadron départemental de La Réunion, de 2019 à 2023. Il est décédé lors d’un entraînement motocycliste dans le Loiret. Il a té âgé de 56 ans et père d’un enfant. Selon La République de Seine-et-Marne, trois gendarmes qui participaient à l’entraînement ont été percutés par une automobiliste engagée à contresens.

Dos d’Âne : Le Pôle nature bientôt ouvert ?

Lancé en 2013 par l’ancienne majorité municipale, le Pôle nature de Dos d’Âne végète depuis plusieurs années. Pourtant, le TCO veut croire que le site peut renaître de ses cendres, deux porteurs de projets se sont dit intéressés pour exploiter le site. Pour l’instant, le projet à 6 millions d’euros reste fini à 60%.