MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Musées de La Réunion: J’en veux plus !


En visite sur deux sites historiques, la maison de Villèle et le Lazaret, je suis surprise de rester sur ma faim.

Par Gilette Aho - Publié le Samedi 25 Mars 2017 à 08:14 | Lu 802 fois

Il fait bon, une fois par an ou tous les deux ans, de faire un tour dans le passé de nos ancêtres. Honorer leur mémoire, se souvenir d’où l’on vient pour savoir où on va et découvrir (surtout) ce que les élus font de l’argent du contribuable ! Ces lieux de mémoire sont développés et entretenus par nos impôts.

Première visite : musée de Villèle. Je grimpe dans les virages de Saint-Paul (nan pas à pieds, mais en voiture !), il est 15h30, aïe, il ne me reste tout juste une heure pour la visite :
- mais non me répond l’hôtesse à l’accueil, nous fermons à 17H30 et si vous le souhaitez, une visite commentée par un guide débute dans une dizaine de minutes…

Deux euros et dix minutes plus tard, nous sommes trois visiteurs à suivre et écouter le guide affecté à la demeure de la famille Desbassyns. La demeure chargée d’histoire nous entraîne subrepticement dans la coulisse du destin de femmes et d’hommes, qui ont vécu côte à côte pendant des décennies. La fresque généalogique en début de visite expose les visages des uns et des autres ; de pièce en pièce, du sol au plafond, des meubles, des objets et autres bibelots, nous découvrons la vie intime des maîtres et des esclaves. Leurs différences sociales se mêlent et s’entremêlent au fil des lieux, des jours et des heures. Au-delà de l’adversité, ils ont mené ensemble une aventure fortunée et fataliste.

Happée par l’Histoire et les petites histoires du guide et des lieux, je suis surprise de la rapidité de la visite : trente minutes plus tard, me voilà seule me baladant dans les jardins et les dépendances des lieux…

Il en fut de même au Lazaret. Les bâtiments ont été rénovés, l’exposition immuable et silencieuse m’entraîne par magie dans un moment de l’Histoire : l’arrivée des engagés sur l’île.

Une autre exposition intitulée « métissage végétal » dévoile l’histoire des épices, des légumes, des fruits arrivés dans l’île grâce à tous les immigrés volontaires de l’époque ;

Mais, eh oui, hélas, il y a un, mais, il y a un manque.

J’aurais voulu, comme je le fais à La Réunion et ailleurs, dans tous les musées finir ma visite dans l’espace « boutique » (nan pas une boutik chinois) dans l’espace souvenir où j’aurais pu acheter « un p’tit kékchose » : le fichu ou un élément de la vaisselle de Mme Desbassyns, un tee-shirt du musée, des sucreries ou des douceurs que l’on mangeait à l’époque, des épices cultivés dans l’île, bref ramener avec moi, ailleurs et loin, un morceau du passé de La Réunion, si bien entretenu et enrichi par l’argent du contribuable…

A bon entendeur !!!




1.Posté par Algue no stra le 06/04/2017 23:17

manque de capacité des gens en charge de la gestion des musées à la Réunion..

2.Posté par Une Réunionnaise Saint-Pauloise initiée le 18/04/2017 06:52

Alors que tous les réunionnais, qu'ils soient venus d'Europe, d'Afrique, d'Inde, de Chine et d'ailleurs ont une histoire commune, leurs ancêtres étant TOUS arrivés par bateaux;

RIEN ne retrace leur histoire marine,...

Alors que l'ensemble de nos élu-e-s, toutes étiquettes politiques confondues, ne cesse de nous gargariser avec des discours sur la mer et les nombreux emplois susceptibles d'être créés;

Si ils ne le font pas pour eux, qu'ils commencent pour permettre à notre jeunesse et aux touristes de découvrir l'histoire des ancêtres, par créér un lieu de mémoire collective marine.

La Culture réunionnaise ne peut pas simplement se limiter à celle de la canne à sucre et du maloya !!!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes