MENU ZINFOS
Faits-divers

Contrôlé positif au zamal alors qu'il vient tout juste de récupérer son permis


Ce sont 72 infractions qui ont été relevées ce week-end par la gendarmerie. 14 rétentions du permis de conduire ont été prononcées, et cinq véhicules mis en fourrière. Un refus d'obtempérer a aussi été constaté.

Par - Publié le Lundi 25 Mai 2020 à 09:45 | Lu 3403 fois

Ce dimanche, peu après 11h, sur la RN5 route de Cilaos, un conducteur a été intercepté par les motocyclistes de la brigade de la Rivière Saint-Louis pour transport de mineur sans ceinture de sécurité. Lors de la vérification des documents, le Saint-Louisien de 42 ans est dépisté positif au cannabis. "Il reconnaît avoir consommé du zamal au cours de la nuit écoulée", indique la gendarmerie. En outre, le véhicule n'est pas assuré et le certificat d’immatriculation n'a pas été établi au nom de ce nouveau propriétaire depuis son acquisition en juillet 2019. Son véhicule a été immobilisé et placé en fourrière. "Il est à noter que l'intéressé s'était présenté devant la commission médicale, pour récupérer son permis de conduire suite à des faits de conduite sous l'empire d'un état alcoolique, la veille le 23 mai 2020"

Parmi les infractions, les motocyclistes de la Bmo de Saint Paul ont interpellé un automobiliste flashé à 181 KM/H  au lieu des 110 autorisés, lors d'un contrôle de la vitesse sur la RN 1 entre Cambaie et Savanna en direction de Saint-Pierre. Son permis de conduire a été retiré sur le champ. "Il encourt une suspension de 6 mois et la perte de six points. Sa voiture a été placée en fourrière. Il devra répondre de ses actes devant la justice prochainement.", rapporte la gendarmerie.

Par ailleurs, dans la nuit de samedi à dimanche les motocyclistes ont assuré à plusieurs endroits de l'île des contrôles de conduites addictives, en agglomération de Saint Paul de 19 à 23 heures, dans le même créneau horaire à Bras Panon et Saint Louis. Au total 3 conduites sous emprise alcool délictuelles (taux le plus élevé 0.95 mg/l) et 2 conduites sous emprise produits stupéfiants ont été constatées.

À Bras Panon un jeune conducteur verbalisé le 9 mai dernier pour excès de vitesse à 169 au lieu des 100, ayant entraîné 6 mois de suspension de permis et la mise en fourrière de son automobile, a été contrôlé durant le service nocturne au volant de la voiture d'un de ses copains - alors qu'il est en encore sous le coup d'une suspension de permis. Dans la même commune de l'Est, un automobiliste a refusé d'obtempérer aux ordres d'arrêt des gendarmes. L'enquête a démontré qu'il circulait sans assurance.


Marine Abat
Journaliste - En charge du secteur Ouest - Fortement attachée aux valeurs du développement durable... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par menfin le 25/05/2020 09:51

On reste positif, le lendemain, sans pour autant en avoir les effets...

2.Posté par titi974 le 25/05/2020 11:44

on a de sacrés abrutis sur nos routes de types qui ne comprendront jamais rien de leurs vies que faire face à cela prison amendes salés confiscation du véhicule et encore on est même pas certains qu 'ils ne récidiveraient pas après leurs peines.....

3.Posté par Carlota porsa le 25/05/2020 12:38

1 dans ces cas là si on a encore un soupçon d'intelligence on fait une prise de sang qui confirmera le truc, et le juge s'alignera.

4.Posté par Ti Tangue zama le 25/05/2020 14:49

Seul solution saisir sa voiture ...sans effet le lendemain ? Hihi hi alors comment expliquer qu’un gratel en seat regard hagard s’est mis à Doubler dans les rampes de Basse Vallée un samedi matin ?

5.Posté par menfin le 25/05/2020 15:17

Il devait pas l avoir fumé depuis longtemps . Et rien ne vous dit qu il etait pas chargé a autre chose, ni depuis quand..

6.Posté par 7AC le 25/05/2020 17:25

Alors, c'est pas encore une belle preuve d'immense et incommensurable aberration mentale.
Et il a des enfants...
Allez, une analyse de son cerveau bien confit aux psychotropes !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes