Culture

Christophe Jonas, peintre ultra-réaliste

Samedi 14 Octobre 2017 - 14:09

Christophe Jonas, peintre ultra-réaliste
Christophe Jonas est un Réunionnais de 50 ans, originaire de Saint-Louis. Rien ne le prédestinait à peindre, c'est un heureux hasard qui lui a fait découvrir son talent à 21 ans, même si, dit-il, il passait son temps à dessiner au collège.

Après des études d'électro-mécanique, il devient frigoriste, profession qu'il exerce toujours, à Saint-Denis. Lors d'une courte période de chômage, et après la naissance de son premier enfant, Christophe Jonas, alors âgé de 21 ans, s'essaie à la peinture à la MJC des Camélias. De ce jour, la peinture ne l'a plus quitté, elle est son quotidien depuis trente ans.

L'homme ne se définit pas comme artiste, il est totalement autodidacte : "Je n'ai pris aucun cours, j'ai simplement pris un pinceau, et essayé de bien faire. Le coup de main ne s'explique pas". Sa peinture est figurative, ses sujets divers, des visages, des scènes de vie, parfois des natures mortes. Christophe a peaufiné sa technique par essais et erreurs, de manière empirique, et il la partage depuis quinze ans avec ses élèves, dans les cours qu'il donne au Tampon, à Manapany, ou au conseil départemental.

Son peintre favori, Dali, il l'admire pour le réalisme des détails de ses toiles oniriques (paradoxalement, Dali est un surréaliste). Christophe Jonas n'a cure d'être classé "peintre populaire", il ne se cache pas de n'avoir pas fait les beaux-arts, mais il regrette l'élitisme du milieu artistique réunionnais. "Je n'aime pas les artistes présomptueux, je trouve toujours quelque chose de beau dans une oeuvre", dit l'homme qui se définit comme non conventionnel. Il déplore le verbiage de l'art contemporain, estimant que n'importe quoi passe pour de l'art si tant est que l'auteur intellectualise son oeuvre.

Ses toiles, il les estime toujours en cours, jamais achevées, et sa première motivation est esthétique, "l'amour du beau travail". C'est un perfectionniste, avec un souci permanent du détail. Christophe Jonas porte un profond respect au peintre Jimmy Cambona, de Saint-Louis, et s'amuse en revanche de certaines techniques d'artistes cotés. "Certains peignent à l'aide de rétroprojecteurs, alors qu'il faut prendre le temps de dessiner", s'agace-t-il.

Christophe Jonas aimerait dorénavant vivre de sa peinture, et a besoin d'un atelier pour s'épanouir et donner ses cours. Il rêve d'accomplir une grande fresque en trompe-l'oeil, ultra réaliste sur un mur que lui confierait une collectivité.

Christophe Jonas, peintre ultra-réaliste

Christophe Jonas, peintre ultra-réaliste

Christophe Jonas, peintre ultra-réaliste
BA
Lu 3271 fois



1.Posté par Veridik le 14/10/2017 14:49 (depuis mobile)

Enfin de l'art qui ressemble à qqch

2.Posté par klod le 14/10/2017 15:51

"ultra réaliste" ................. belle œuvre , s'il en est vu les photos de zinfos , BRAVO ! oté Jonas , à ou le "1% culturel" obligatoire pour les "collectivités" ............... soi disant .

3.Posté par Local 974 le 14/10/2017 17:51

Jace pourrait prendre des leçons !!!!! À cause l'a pas donne ce créole l'occasion de s'exprimer su les murs Gillot??????

4.Posté par Choupette le 14/10/2017 19:08

Très beau, très expressif.


5.Posté par Zarboutan le 14/10/2017 19:10 (depuis mobile)

Au moins la y donn à ou l envi d aller voir l exposition
Nous retrouve noir vie dans ses peintures simples mais très belles à regarder longtemps
Y donné même l envi d acheter
La réunion aussi nena Picasso Van Gaugh

6.Posté par Louis Pariot le 14/10/2017 22:50

Qu'attend la région pour mettre en valeur son travail ? C'est extraordinaire, c'est un vrai doué, un vrai artiste parce qu'il ne se prend pas pour un artiste, il a du beaucoup peindre pour en arriver là.
Bravo et respect

7.Posté par super le 15/10/2017 05:42

J'aurais dit hyper réaliste mais bon...en effet , c'est magnifique ....la preuve que lorsqu'on veut on peut ( et croyez moi , il y en a du boulot derrière ces tableaux ( outre le talent et l'inspiration qui ne suffisent pas)

post 3 : arrête de pleurnicher et mets toi au boulot...et apprends car visiblement tu n'as rien compris !
post 5 : allez faire un tour au musée Léon Dierx et vous serez surpris ...

Et aussi , régulièrement dans toutes les expositions de l'île ou vous trouverez souvent de quoi vous régaler les yeux et le cœur ( même si , comme partout , il faut faire le tri entre le peintre du dimanche qui recopie des cartes postales et se croit artiste - mais après tout s'il y trouve son bonheur!- et de vrais talents qui sont plus nombreux qu'on ne le croit , dans notre île)

8.Posté par bien! le 15/10/2017 05:44

Où expose-t-il ses œuvres?

9.Posté par specialized le 15/10/2017 09:18 (depuis mobile)

@post 3...sûrement parce que JACE est plus populaire dans e paysage reunionnais et on sais très bien que les politiques aime le populaire ce qui n enlève rien au talent de l in comme de l autre mais je pense plus pour l autre...

10.Posté par Mojito le 15/10/2017 10:38

@3-9 ou peut être plus original, ou peut être un peu plus témoin de notre temps, pas juste de la technique quoi...

11.Posté par Gratel le 15/10/2017 15:47

@9- ié penche, donc ié choui.

12.Posté par R974 le 15/10/2017 23:22 (depuis mobile)

Chapeau bas pour l''artiste immense mais aussi pour l''homme simple et généreux qu''est ce peintre talentueux !
Bravo Mr Jonas Art 974

13.Posté par Grangaga le 16/10/2017 11:58

"Je n'ai pris aucun cours, j'ai simplement pris un pinceau, et essayé de bien faire. Le coup de main ne s'explique pas".

Sa mèm' lé bon !!!!!!!!!!!

Si Basquiat té y fé konm' toutt' domounn'......kourr', livv', l'ékol', mètt', kopi, z'èk'zanpp' .... li té y apèl' pa Basquiat.

14.Posté par Ta Cafrine le 18/10/2017 11:24 (depuis mobile)

Continue dans ta lancer mon CAF 😊
J''''admire ton travail 🙂🙂
Je t''''aime très fort 😘😘😘

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter