Revenir à la rubrique : Société

62 étrangers fiers de devenir Français

C’est aujourd’hui que 62 ressortissants étrangers ont eu leur décret de naturalisation remis par le préfet Pierre-Henry Maccionni. Ce document spécifie qu’ils ont désormais la nationalité française.

Ecrit par Karine Maillot – le lundi 03 novembre 2008 à 15H25

L’obtention de la nationalité française leur ouvre les mêmes droits qu’à n’importe quel autre citoyen Français: en matière civique, ils bénéficient des droits attachés à la qualité de Français (droit de vote, droit d’être éligible, droit d’accès à la fonction publique…). En contrepartie, ils devront contribuer au fonctionnement des institutions nationales.
En matière civile, l’acquisition de la nationalité française les soumet aux lois françaises, notamment en ce qui concerne les actes de votre vie privée (mariage, divorce…).
Les actes d’état civil français, carte d’identité ou passeport, seront constitués à leur identité et à celle de leurs enfants, par le service central de l’état civil du ministère des affaires étrangères qui les leur fera parvenir.
Ils ont également le droit de demander la francisation de leurs noms et prénoms ainsi que celle des prénoms de leurs enfants mineurs devenus français, à condition d’en faire la demande dans le délai d’un an à compter de la souscription de leur déclaration.
Pour obtenir la nationalité française, ces personnes ont rempli des conditions draconiennes. Elles sont mariées avec un(e) conjoint(e) de nationalité française. Elles ont bien sûr un titre de séjour en cours de validité, et sont intégrées à la communauté française. Elles parlent correctement le français.
Il est également important d’être de « bonne vie » et de « bonnes mœurs » (ne pas avoir subi certaines condamnations pénales, ni avoir fait l’objet d’un arrêté d’expulsion non abrogé ou d’une interdiction du territoire français non entièrement exécutée).
Fiers d’être devenus Français, ils ont fêté leur nouvelle nationalité autour d’un cocktail à l’invitation du Préfet.

 

Thèmes :
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Au Royaume-Uni, la semaine de 4 jours séduit salariés et patrons

Un an après le terme d’une expérience grandeur nature, de nombreuses entreprises britanniques ont choisi de maintenir la semaine de 4 jours à 32 heures de travail. L’efficacité du dispositif semble aussi bien convaincre les employeurs que les salariés.

Atteint du syndrome Ravine, Maël appelle à la solidarité pour enfin sortir de chez lui

Le Saint-Joséphois de 23 ans connaît une dégradation de son état de santé depuis 18 mois, ce qui a nécessité un changement de fauteuil roulant, passant d’un manuel à un électrique. Le problème, c’est que ce nouveau siège n’est pas adapté à la voiture pour laquelle ses parents se sont déjà sacrifiés. En conséquence, Maël est contraint de rester chez lui ou de sortir sans aucune capacité d’autonomie. Ses parents ont donc lancé une cagnotte afin de financer un nouveau véhicule.

Mc Duc : “Il sait encore rapper le tonton !”

Après le buzz de sa prestation pour le Paris Centre Challenge de Black M, Mc Duc prépare un nouveau sigle. L’artiste urbain peï revient sur son parcours dans une interview pour Zinfos974.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial