Société

Toussaint : des fleurs en hommage aux défunts

En ce jour de la Toussaint, les Réunionnais affluent dans les cimetières et les centres funéraires pour célébrer leurs proches disparus.


Toussaint : des fleurs en hommage aux défunts
Chaque année, pour la Toussaint, des milliers de Réunionnais viennent se recueillir sur les tombes de leurs proches décédés. Ce samedi 1er novembre, difficile de circuler aux abords du cimetière de Prima à Saint-Denis.

Si d'ordinaire, les défunts sont célébrés le 2 novembre, jour de la Fête des morts, la Toussaint, fête de tous les Saints dans la religion catholique, est le jour privilégié par la population pour venir fleurir et embellir les sépultures.

Pour Henriette, 70 ans, la Toussaint est "une occasion supplémentaire de venir rendre hommage aux morts". Mais pour la gramoune, la visite aux défunts "ne se fait pas qu'une fois dans l'année". Pour la Dionysienne l'entretien de la tombe familiale est hebdomadaire. "Je suis là tous les lundis matin à 5 heures", indique-t-elle.

La famille Techer vient quant à elle "quelques fois par an". Pour elle, le 1er novembre est symbolique. "Pour la Toussaint, on vient surtout apporter des fleurs et prier, c'est une question de respect", commente Joseph, venu avec sa femme et ses deux enfants.

Si certains sont bien préparés et se rendent sur les tombes avec pots de fleurs et arrosoir, d'autres profitent de la présence des vendeurs aux abords du cimetière pour composer leurs bouquets. A 1 ou 2 euros la tige de Lys ou de Rose, les marchands voient leurs stocks s'écouler rapidement.

Millot fait la majorité de son chiffre d'affaires lors du weekend de la Toussaint. "Le 1er novembre ça marche plus, il y a plus d'affluence que pour la Fête des Morts", explique-t-il. Le vendeur prévoit d'écouler plusieurs centaines de bouquets d'ici la fin du weekend. Des bouquets qui viendront compléter la pluie de couleurs qui habille le cimetière ce samedi.



 

Toussaint : des fleurs en hommage aux défunts

Toussaint : des fleurs en hommage aux défunts
Samedi 1 Novembre 2014 - 16:04
AD
Lu 758 fois




1.Posté par noe le 01/11/2014 17:10
Nous pensons encore à nos morts et c'est bien mais il faut penser à eux tout le temps et non seulement à la Toussaint !
Combien de tombes sont abandonnées toute l'année et nettoyées seulement à la veille de la Toussaint ?
Le souvenir doit etre là à tout moment mais que cela n'altère pas la vie de tous les jours !
Après la mort d'un proche, la vie doit continuer pour les autres !

2.Posté par Môvélang le 02/11/2014 09:50
Et dans tous ces ""renders" de zommages, il y a combien d'hypocrites????????????,, nana i aime bien fait linterressants au cimetiere, mais ils abandonnent leurs vieux ou malades sans scrupules

3.Posté par noe le 02/11/2014 17:34
Post 2
Je crois que seul l'héritage compte pour beaucoup d'hypocrites ....
Parfois certains sollicitent meme l'euthanasie légale pour se débarrasser plus vite de leurs parents ou mari ou épouse ....

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales