Politique

Nasion Rénioné solidaire des Guadeloupéens


Nasion Rénioné solidaire des Guadeloupéens
Le Parti indépendantiste réunionnais, NASION RENIONE, solidaire des revendications du collectif guadeloupéen "Lyiannaj Kont Pwofitasyon" (LKP),  soutient la lutte du peuple guadeloupéen et dénonce la répression coloniale. NASION RENIONE, réclame la libération immédiate de tous les patriotes guadeloupéens emprisonnés.

Le Parti indépendantiste réunionnais, NASION RENIONE, dénonce le renforcement disproportionné et l'attitude des forces de répression en Guadeloupe, dont le but avoué est d'étouffer toute aspiration des Guadeloupéens à plus de justice et à plus de liberté.

Le Parti indépendantiste réunionnais, NASION RENIONE, dénonce le double langage du pouvoir colonial français face aux justes revendications portées par le LKP.

Le Parti indépendantiste réunionnais, NASION RENIONE, conscient également des difficultés touchant les couches les plus défavorisées de La Réunion, se prépare à défendre, plus que jamais les intérêts des réunionnais et à lutter contre le pouvoir colonial.

Aniel BOYER
(Nasion rénioné - Parti indépandantis)

Mercredi 18 Février 2009 - 17:59
Pierrot Dupuy
Lu 3241 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

62.Posté par Charlie le 24/02/2009 11:55
Pierrot
J'ai bien compris le message et je ne suis pas du tout étonné.

A mon avis on ne devrait tenir ces propos qu'à visage découvert.
Il n'y a rien à attendre de ce genre de discussion anonyme sur un forum public.
J'ai été censuré (...) je m'y attendais, alors il y a une limite ;-)

Je n'en veux pas à "l'abruti" pour ses propos, comment lui en vouloir de souffrir autant d'être vivant ?..
Bien sûr qu'à la base il y a des sujets qu'il serait intéressant de discuter, mais étant donné la teneur des messages, perso je préfère ne pas répondre. Je vois plutôt des insultes et délires qu'un "débat".
Sur chaque petit bout de terre de cette planète, il y a des illuminés comme ça... on est mal barrés.

Une grande leçon d'humanité par "l'Abruti".
Mersi lo frer

61.Posté par l'Abruti le 24/02/2009 07:31
Dieu Merçi,

Il nous reste encore in pti pé de liberté, ziska kan, kan ou wa an Franse, i viyin condane in vandèr zournal Limanité pour" vente de marchandise dans un lieu public sans autorisation" I restrin fir à mezir. Lé sir, si zot navé lo pouvoir, zot té fin fé in bavir, konm la fé an Kanaky dosi Djibaou ek Yéméné, épi apré la akize Djubeli Wouéa, jeté dans le camion de la gendarmerie avec une balle dans le genoux, il est arrivé à l'hôpital silencieux et n'a jamais pu ptouver son innocence. Sa i vé pa dire ka la Réniyon la pa ankor fé bavir koloniyale, sinon kamarade, koman zot ysplike ke Soudarom, Eliard Laude, François Coupou, Savigny, tousa la été anvoyé au park dé zalonzé pou léternité Pour Savigny après avoir été tabassé à mort par les forces du désordre à St André en décembre 67, il serait décédé d'une crise cardiaque, selon le médeçin de service, qui aurait pu, lo boug la oubliyé respiré. Dans la longue lutte pour l'émancipation du peuple réunionnais, nou na osi no martir, sans konté, tousà lé mor pou tiyé lesklavaz ofisièl , ki kontinu dosou in ote form. Mi répète, nu répète, ke la départementalisation n'a pas abolit le système colonial, la décolonisation d'un pays colonisé ne peut se concevoir acquit qu'autrement par la rupture avec la puissance coloniale, et le traitement d'égal à égal, cette égalité i vann pa pou 200€. Le slogan de lot zénèss rebèl " Nou lé pa pli, nou lé pa mwin" lotèr de sà, lété pétèt bouré, li la oubliyé azouté NOU LE DIFERAN - paix à son âme.
Mi ardi azot, Boyer lé pa tousèl, na dé milié konmli, i giny pa di ariyin, ils sont quelque part les otages du système, pour travailler, pour se loger, pou awar in fèye tole ek dé sak siman, il crèvent en silence, ils étouffent leur colère, leur impuissance de réaction - toute chose a une fin. Il arrive un moment ou la cocotte i pète. A garde sak ki spas an Guadeloupe, tous les politiciens corrompus, véreux, pourri, konm nou néna la Réniyon la été diskrédité. In sèl boug manifesteman la lévé, la réini toute sat i souf, é la di NA ASE, et il a même réussi d'inquiété les plus haute autorités de l'Etat Français, bannlà la perd lo nor. Réflechissez sérieusement. LO volkan i kouve, persone i koné kan sa va pété. Mersi Mr Dupuy pou sak ou la di, mwin la présié, mersi, na in déba la té ouver, lé pa sak mwin la vouli. Mwin mi voulé solman té yarète moukate Mr Boyer, konm lo piss ban la la monte dosi mon lanp, sa i gate kosa ou vé. mersi.

60.Posté par Pierre Dupuy Junior le 24/02/2009 07:23
Désolé, mais je vois pas où tu vois un combat d'idées là...

59.Posté par Pierrot Dupuy le 23/02/2009 23:15
Charlie,
Ce n'est ni Aniel Boyer, ni Cambronne.
Au risque de t'étonner, c'est quelqu'un que je connais et que j'apprécie. Comme quoi, tu vois, on peut ne pas être d'accord avec quelqu'un (nul n'ignore que je suis de Droite, lui le premier), et l'apprécier pour la sincérité de son engagement et pour le niveau des débats que j'ai eu l'occasion d'avoir avec lui, souvent dans mes émissions radio.
Il est bon d'écouter des personnes avec qui on n'est pas d'accord. Ca oblige à se remettre en question, pour trouver les bons arguments pour argumenter face à lui.
C'est quelqu'un d'intelligent (j'entends déjà vos hurlements... lol), et il est logique... dans sa logique à lui.
Il sait que je combattrai toujours ses idées, mais que je l'apprécie lui, pour ce qu'il est, et pour les difficultés qu'il a rencontrées.
On ne devient pas ce que l'on est par le fruit du hasard...
Du moment que ça ne reste qu'un combat d'idées...

58.Posté par Charlie le 23/02/2009 23:02
C'est qui ce (...) qui se fait appeler l'Abruti? C'est Aniel Boyer?ou cambronne? ;-)

57.Posté par franck974 le 23/02/2009 21:36
l'abruti ferait mieux de se taire
à force, il ne devient plus crédible du tout, comme son chef aniel boyer...

a se demander si ce n'est pas quelqu'un qui écrit pour lui d'ailleurs, vu la connotation ouvertement xénophobe de ses messages.

56.Posté par l'Abruti le 23/02/2009 19:40
Béber,
Skize amwin bwana, mwin lé paranoyak pou zot. Dans votre France de la liberté on a passé la calisole de force ou fusillé pour beaucoup moins que çà.
"Tu vois, j'ai même lu "nation nègre et culture" de Cheikh Anta Diop...tu connais?" ah non, ou koné pou mwin, na Fanon osi, T. Sankara épi tou lé zot ke ou pas lire.

55.Posté par floc'h patrick le 23/02/2009 19:17

37. Posté par Pierre Dupuy Junior le 22/02/2009 12:44
y a un toujours qui a ete zappe dans ma derniere phrase: "un truc pour lequel je serais toujours content d'etre creole" . Toutes mes excuses.


Non non perso j'avais vu mais bon si les travestis ne peuvent plus revendiquer leur appartenance ou allons nous comme disait la Madone Marie Ségolhyènne reine du Poitou en Guadeloupe

54.Posté par albert Ebasque le 23/02/2009 18:07
(...)out zinformasiyon i viyin des médias occidentales, ke la formate aou, i fo war ayèr mesiye. Parce que toutes ces histoire de colonisation, de l'homme blanc, bon et généreux qui apporte la civilisation et le bon dieu, ressemble à des ragots de bistrot . "

Je connais ça....je vois pas où tu as lu ça dans mes écrits....tu as mal lu....ou tu veux pas lire ....
Je n'ai jamais partagé ce mode de pensée....
tu es en train de m'insulter....
Tu vois, j'ai même lu "nation nègre et culture" de Cheikh Anta Diop...tu connais?

Tu te trompes de clients mr le paranoiäk ......
tu fatigues avec tes conneries...va cracher ton venin sur quelqu'un d'autre.... la discussion est close...
Pov type... (créole parisien...)


53.Posté par cambronne le 23/02/2009 16:55
52. Posté par l'Abruti le 23/02/2009 14:50

C'est bien ce que je pensais pour rejoindre Junior vous n'avez pas le courage de répondre aux questions ...Car à preuve du contraire vous êtes un fichu raciste mais nous mettrons cela sur le compte de vos limites intellectuelles
Vous savez quoi un conseil arrêter donc la tecktonik cela rend fou

52.Posté par l'Abruti le 23/02/2009 14:50
Pou ziniyor,
mi parle aou, non pas de l'Alsace et la Lorraine, mi parle de l'occupation de la France par l'Allemagne en 39-45, kan lo gran Sarle la sové an Angleterre. In lokipan i rète in lokipan, fransé ou alman, la population a un droit légitime de résister, si lé fransé navé lo drwa, nou osi nou néna so drwa. Mi arète la pou ou, wi arpète amwin tousak la apri dann lékol koloniyal. Mi parle aou la Réniyon, ou vé rale amwin dann malizé, la Pologne, Lalzas etc... Ekri pi in merde, parske mwin osi mwin napwin tro lotan pou perd - amwins ou vé parle amwin la Réniyon nout péi.

Pou Béber, kan ou parle amwin de Lafrik, out zinformasiyon i viyin des médias occidentales, ke la formate aou, i fo war ayèr mesiye. Parce que toutes ces histoire de colonisation, de l'homme blanc, bon et généreux qui apporte la civilisation et le bon dieu, ressemble à des ragots de bistrot . Monsieur, na in proverbe africain i di " les lions n'écrivent jamais leur histoire, ce sont toujours les chasseurs qui l'écrivent" - pour se faire du mérite. La culture que vous me proposez, je la connais et je l'ai rejeter. Mi rofize le formataz mon kakawète mwin na dann la tèt, parske lé vot i dwa pa ète pligro kin grin lantiye Ou parle amwin dé afrikin té i van zot frar, isi osi nou néna sé zonm donèr, rod pa kwésa i donn. Zot la van la dékolonizasiyon la Réniyon an 46, zordi konmdi Franko, lo zéritié i vé fé in mosolé pou li , son garson ek son fiye.

51.Posté par albert Ebasque le 23/02/2009 13:12

Logique a raison.....et Pierre Dupuis Fils, remet très bien les choses en place....
Il est trop fort pour ce.....monsieur.....c'est pour cela celui ci le dénigre....et rien d'autre....
Je pense que les choses sont suffisamment claires...il est temps de passer un bon coup de balai!.....
et tourner cette page nul-mérique.....

50.Posté par Logique le 23/02/2009 12:21
Dont feed the troll, guys...

49.Posté par Pierre Dupuy Junior le 23/02/2009 12:01
47. Réponds à côté de la plaque de la citation qu'il prend dans ma réponse... Enfin bref, il faudrait savoir: un coup, vous nous parlez du Réunionnais qui subit les conséquences de l'esclavage aujourd'hui, un coup vous dites que ça n'a rien à voir... Et pourquoi votre énumération oublie t'elle les descendants de métropolitains qui ont aidé au développement de la Réunion?

Pas raciste? "les droits de l'homme blanc", c'est quoi? Et expliquez moi comment vous pouvez parler d'une nation métissée en écartant les métropolitains et les descendants des métropolitains qui sont là depuis certainement plus longtemps que beaucoup d'autres population? Dont le sang coulent dans les veines de beaucoup d'entre nous voir de tous? Parce qu'on est tous cousins à la Réunion... Vous inventez de toute pièce une "nasiyon" basée sur rien d'autre qu'un fantasme en prenant les pièces qui vous arrangent d'un ensemble dont la complexité vous dépasse manifestement puisque vous ressentez le besoin de la réduire...

Quant au conflit d'Alsace, il est lié à une lecture différente de la notion de nation: il ne s'agissait pas de reconnaître une nation , mais de déterminer quels en sont les composants: les allemands parlaient de langue et d'histoire, les français de volonté commune. Très mauvais exemple pour votre démonstration, du coup. Il vous aurait mieux fallu chercher du côté du soutien français à la création de la Pologne en 1918...

Enfin bref, moi j'ai pris le parti de ne plus discuter avec ce genre d'abrutis (ce qui signifie que je vais écrire neeeeeeeeeeetement moins souvent dans le coin) : faut être complètement débile pour écrire que la métropole est responsable des malheurs réunionnais quand on a tellement de bons réunionnais qui nous ont bien enc*** aussi... Et quand on voit combien certains zoreils ont fait pour la Réunion...

48.Posté par albert Ebasque le 23/02/2009 11:14
Personnellement, je suis le premier à fustiger et à critiquer ouvertement le comportement de beaucoup d'Européens de l'époque et de zoreils d'aujourd'hui.....
mais ils n'ont rien inventé en la matière...
Et les africains, vos ancêtres, se comportaient de façon bien "particulière" les uns envers les autres;
voilà un peu de "kiltir" pour vous rafraichir la mémoire;
http://www.herodote.net/index.php
Des origines au XXe siècle...... L'esclavage en Afrique

(...)" La terre étant propriété commune, l'enrichissement et l'élévation sociale dépendaient dans ces sociétés africaines de la possibilité de cultiver un maximum de surface. D'où l'intérêt de disposer d'une main-d'oeuvre nombreuse. Plus un homme possédait d'esclaves et de femmes, plus il était riche... et plus il était riche, plus il était en situation d'accroître son cheptel de femmes et d'esclaves.

«Pour autant que la notion de la propriété de la terre n'existait pas, les hommes et les femmes constituaient la seule source de richesse. Leur capture et leur commerce, par la guerre ou autrement, animaient les conflits entre les royaumes», rappelle l'historien Marc Ferro (*).

D'après les récits des premiers voyageurs occidentaux qui ont visité l'Afrique noire, comme l'Écossais Mungo Park (1771-1805), on estime qu'un quart des hommes avaient un statut d'esclave ou de travailleur forcé. C'étaient des prisonniers de guerre ou des prisonniers pour dettes.

Dans le régime polygame caractéristique de l'Afrique noire, le statut des femmes n'était guère différent de celui des esclaves. À leur entrée dans l'âge nubile, les adolescentes étaient vendues par leur propre père à leur futur maître et époux. Elles vouaient le restant de leur vie à rembourser celui-ci de son investissement par leur travail et leurs prestations sexuelles.(...)
L'esclavage a été pratiqué dans toutes les sociétés sédentaires. Dans l'Antiquité, c'était le sort qui attendait ordinairement les prisonniers de guerre.

Le mot esclave vient du mot Slave parce qu'au début du Moyen Âge, les Vénitiens vendaient en grand nombre des Slaves païens aux Arabes musulmans, lesquels faisaient une grande consommation d'esclaves blancs tout autant que de noirs.

Au XVIe siècle, la colonisation du Nouveau Monde a suscité de nouveaux besoins de main-d'oeuvre. Les Européens ont alors fait venir des esclaves d'Afrique, où ils n'avaient guère de peine à trouver des vendeurs (marchands arabes ou roitelets noirs).(...)

Vous ne pouvez pas aujourd'hui reprocher aux métropolitains d'être responsable des agissements de leurs ancètres, puisque c'est le comportement "habituelle" de tout l'ensemble de l'humanité qui fonctionnait de la sorte.....

Et le résultat aujourd'hui, c'est Ce que l'ile de La Réunion montre à toute la terre entière.......le respect et la tolérence, les cultures et les religions vivant en harmonie....
L'ile de La Réunion est un exemple pour l'humanité tout entière...
Vous salissez son nom en tentant d'en faire un pays d'apartheid......avec votre Nazion Reichnioné......




47.Posté par l'Abruti le 23/02/2009 11:03
Oté ziniyor,
Mwin té vé pa réponn aou, oulé ankor tro zinn pou koze ek mwin...

"Imaginez que tous les métropolitains venus à la Réunion étaient de riches propriétaires terriens ayant des esclaves est une contrevérité historique... Un certain nombre de personnes relativement pauvres sont venues habiter les colonies aussi, dont beaucoup ont aidé les esclaves. De un."
De deux agarde listwar. Ou parle " kréole", mwin mi parle Réniyoné. Kréole mi lèss pou ou ek G. Aubry. Agarde dann diksiyonère, kosa ilé in kréol - sépa si di pa né de parents métro. Tout réniyoné lé pa batar, si in pé.... Les populations se sont fortement métissées, ok, sé sà i fé lo réniyoné mi parle aou, Mi arpran, lo kaf, lo malbar, lo sinwa, lo zarab ek lo yab, konm soubasman nout péi i forme in sèl Nasiyon, la Nation Réunionnaise ( en français)
Cuncernant lo drapo, kosa zot na a bavé dosi. Pou sak i koné pa, lo ROUZ sé tout lo san ke nout zansèt la versé pou zot insilt'anou zordi - lo VER, messieur sé nout péi, la verdure, la nourriture, que le colonialisme tente de tuer par tous les moyens pour continuer à faire de nous des assistés à genoux avec la main tendue et la gueule ouverte comme ils le disent eux mêmes, ce que les patriotes nationalistes refusent é domann lo réniyoné, paraphrasant JPaul II " sorte dann lo fénwar " mi azoute rouve lo zié. E pi lo ZONE, lo soley va briy pou nout tout, minm sak i yinme pa nou.

Béber ou la riyininin konpri, mon combat, notre combat de Réniyoné s'inscrit dans la longue lutte d'un peuple colonisé pour son émancipation, pour la rupture avec votre métropole coloniale
Nou na asé dominèr, nu vé pi komandèr. Zot, zot la biyin sass bann zalman, nous aussi nous devons avoir le droit de chasser l'occupant - avec son masque de démocratie. "moi, je ne suis qu'un petit révolté autodidacte.." I fo pa ou révolte aou kont réniyoné, faites vous violence pour admettre que les autres peuples ont droit eux aussi a une existence dans le concert des Nations libres.
PSH Lepret, - mwin la pa honte mon non, mwin la pa honte ékri an kouyon non pli, anfin, mi konpran pa ou, mi manze piman, sé out ki i bril, lé sérié out ka... Effectivement, je souhaite de tout mon coeur que mes soeurs et frères comoriens de Mayotte ne tombent pas dans le piège colonial tendu par la France des droits de l'homme -" de l'homme blanc uniquement messieur


46.Posté par Logique le 23/02/2009 09:47
Oups...
Je viens de découvrir un vrai repère de Trolls

45.Posté par Pierre Dupuy Junior le 23/02/2009 08:50
L'abruti...

Imaginez que tous les métropolitains venus à la Réunion étaient de riches propriétaires terriens ayant des esclaves est une contrevérité historique... Un certain nombre de personnes relativement pauvres sont venues habiter les colonies aussi, dont beaucoup ont aidé les esclaves. De un.

De deux, que faites vous de ceux descendants d'esclaves et d'esclavagistes? Parce qu'à la Réunion les deux populations se sont fortement métissées.

Accuser la métropole des malheurs de la population créole est un peu... partial, car si l'on vous suit, les esclaves étant vendus aux esclavagistes à l'époque par des membres de tribus rivales voir de la même tribu, la racine du problème se trouve... chez les ancêtres des créoles eux mêmes! Si vous tenez rigueur aux métropolitains d'aujourd'hui pour les actes de leurs ancêtres, regardez vous dans une glace et pleurez...

Enfin bref, perso, j'ai toujours cru qu'un "sinois" réunionnais était un créole aussi. On m'a donc menti, c'est tout un monde qui s'effondre pour moi.

44.Posté par PSH Lepret le 23/02/2009 08:08
na dé soz ifi mi demande Mr L'Abruti :
- sanz oute nom, i fé honte anou,
- lé bien zot la mette in létoile zaune dann drapo, aprè va met ali su le corps bann zorey avant fout azot la mer,
- allé vit di bann Mahorais tomm pas dann même piéz bann rénionais la tombé
- après, allez Maurice voir comment bann "zabitants promier débi" l'est en l'air

43.Posté par albert Ebasque le 23/02/2009 06:57
SUPER!!!! bravo pour la mauvaise foi!!! ou la pa lu sak mwin la écri par ailleurs...bien souven mi defend lo ban renioné, ainsi que cette culture que j'aime beaucoup....saki dérange aou c'est ce que je représente....un français........ou lé un raciste mèm.......inkét pa ou, mwin lé palaxa et encore moins avec la cacahuette que néna dan out cerveau........
Pas de doute...les abrutis ont de beaux jours devant eux.......attention tout de mème au mur droit devant........à force de regarder son nombril.......

42.Posté par l'Abruti le 22/02/2009 21:52
Lolobatz
Mwin la batt in karé in pé partou mwin la vi out komantèt dosi lo lèt d'inn Guadeloupéenne, lé doss lo frar, mwin na linprésiyon li la finn guadeloupe plis in - au mwin détrwa - kosa ou di ou, Béber sar pa kontan ek ou, tou sak ou la ékri dann nout lozik, li pé pa konpran sà. J'entends ce monsieur dire haut fort que la Réunion est une terre française comme l'Algérie hier, ou dot koloni afrikin la fou azot déor, zot la pa konpri poukwè. Li trète amwin de rasist, alor sé li i vé batte amwin déor mon péi. Sans commentaires, i mérite pa, mi krwa mi sar lèss ali bavé.

41.Posté par albert Ebasque le 22/02/2009 19:40
Faudrait plutôt demander ça à ce monsieur qui se fait étrangement appeler l'abruti....
Il semblerait qu'il ait la science infuse, et soit le porte parole d'un certain nombre de personnes.....
moi, je ne suis qu'un petit révolté autodidacte......qui aime son prochain....rien de plus...

40.Posté par l'Abruti le 22/02/2009 19:30

Pou Béber,
" Je n'ai qu'une patrie" c'est la planète Terre... et je ne suis ni blanc ni noir, bien au contraire.... dawar oulé gri konm Mikaèl Jakson alor....an atandan oulé la Réniyon!!!

Oté, skize amwin si miapèle Béber, ou dvniyin sinpa tanmié. Tous les noms ke ou la donn amwin, mwin la pa trouve la miyinn dodan - dié mersi. Ou la sit François Mussard, le redoutable chasseur de nègre maron Si si so bann la la fé la Réniyon ek lo san é la sièr de ceux qui ont constitué les soubassement de la Nation réunionnaise. Ou la pa biyin konpri amwin, mwin la parle aou sat out bann konpatriote larivé dann lo kof la départemantalizasiyon coloniale des Verzès é konsor. Sat out mère patrie la anvoye isi, é i kontinu anvoyé pour ramasser les subventions destinées aux population des colonies départementalisées aux de l'International. Les crédits déversées sur les "DOM" sont considérés comme l'aide aux pays du tiers monde. Sinon ou konpran ke out France noré pa eu de retour sur investissement. Votre France elle est tellement généreuse, ke pou garde lo nikel an Kanaky elle a massacré des milliers de Kanaks qui voulaient vivre libre. Elle est encore génreuse dans les massacres du Rwanda etc... Ou yskize amwin, mi métrize pa tro biyin out lang, minm la miyinn, pwiske out lékol fransèz la apri amwin " mon zansèt té golwa". Mé mi konpran sat ou yékri. O fèt tout boug ou la sité, na pétèt in pé té sasé de France, sertin étaient peut être des repris de justice, na in pé sat té i sorte an Normandie, kan larivé zot té ankor soul, la konfonn Dodo ek tantine, ou wa sak mi vé dire, out franse la donn azot dé konsesiyon du battant des lames au sommet des montagne pour se refaire une virginité, lo réniyoné li, lé touzour oki. Plus de 300 ans de colonisation, na ankor dé boug kouyon é abruti konm mwin. An pliss mwin la pa onte. Avann terminé, mi vé dire aou ékri en bon français, châtiez moi si vous voulez mais évitez de châtier ma langue - Merçi, mersi osi lolobatz, pétèt aou in réniyoné ou la konpri amwin, anou.









39.Posté par lolobatz le 22/02/2009 17:17
En lisant le post d'Albert (n°38), je me demande comment l'île Maurice est devenue indépendante ! Il va vite falloir leur dire de revenir en arrière, ils sont britanniques, eux non avant ça ils étaient Français, euh...je m'y perds. Au secours Albert, éclaire-moi de ta science !
Et au, fait, aux Etats-Unis, à part les anciens Apaches, Sioux,...faut-il retirer à tous les autres leur passeport américain ? Certains sont arrivés britanniques, alors que la colonie était britannique donc ils sont britanniques ! Ah, j'ai enfin compris. merci Albert.
Lolo.

38.Posté par albert Ebasque le 22/02/2009 13:27
J'oubliais,môssieu l'abruti....ci joint une liste des premiers "Réunionnais"...qui viennent d'où????
René Hoareau natif de Boulogne-sur-mer. Jacques Fontaine natif de Paris. François Vallée natif de Normandie. Pierre Hibon natif de Calais. François Mussard natif d'Argenteuil. Athanase Touchard natif d'Issy. Pierre Mollet natif de Paris. Picard natif de Paris. François Ricquebourg natif d'Amiens. Pierre Collin natif de Nîmes. Jean Bellon natif de Lyon. Gilles Launay natif d'Urville (Manche). Hervé Dennemont (ou Danemont)........

Il faudra expliquer à leurs descendants que votre ramassis de "courtes-vues" exige de ces personnes qu'ils rentrent...chez eux.......
Bonjour...chez vous.....chez nous quoi!!


37.Posté par Pierre Dupuy Junior le 22/02/2009 12:44
y a un toujours qui a ete zappe dans ma derniere phrase: "un truc pour lequel je serais toujours content d'etre creole" . Toutes mes excuses.

36.Posté par albert Ebasque le 22/02/2009 11:37
Je n'ai qu'une patrie, c'est la planète terre......mes frères mes tontons , mes cousins, sont les Réunionnais....et je ne suis ni blanc ni noir, bien au contraire....
D'ailleurs, L'ile de La Réunion porte bien son nom......REUNION.....
....Avec vos..."idées", il faudra songer à la rebaptiser dans votre prochain discours de propagande..... et accrocher sous votre drapeau le titre suivant; "ile de la DIVISION"

35.Posté par Pierre Dupuy Junior le 22/02/2009 10:38
D'ailleurs une grande partie
des subventions versées pour la Réunion retournent en capitaux privés dans les caisses de l'Etat en parti et en grande parti chez les multinationales. Sinon koman ou yesplik la grande
misère subit par la population réniyonèz, konm mwin ou dwa antan ke plus de 52% des
familles réunionnaise i vive en dessous du seuil de pauvreté,

32. Je soutiens totalement Albert sur ce coup la... Non seulement discours raciste et revisionniste qui voit le Blanc comme source du Mal (en oubliant que des blancs souffrent aussi) mais aussi lecture partiale de la realite... J'aimerais, qui plus est, une demonstration chiffree pour la citation ci dessus (et precise que, si l'on a 52 % de pauvres, c'est qu'on a une economie pourrie car extremement mal specialisee et developpee, a mon avis... Quand on arretere d'acheter europeen , on se rendra ptet compte qu'on peut avoir aussi bien pour moins cher ailleurs. Mais beaucoup de nos pretendus independantistes sont si contents de rouler dans leur jolie voiture allemande ou italienne, ca epate les voisins... ) .

Un truc pour lequel je serais content d'etre creole: etre blanc ET noir, ca permet de toujours se trouver contre les racistes de tout poils.

34.Posté par l'Abruti le 22/02/2009 00:19
Pour Albert Eb.
lé vré tout zorey i manze pa a zot fin - lo réniyoné lé pa lotèr. Mais les familles réunionnaises en dessous du seuil de pauvreté, il y a bien quelqu'un de responsable. Comme disait G. Faisan toujours de la Guadeloupe, paraphrasant un peu Lafontaine " si la pa ou, sé out frar, out tonton, in dan out bann la arive avan ou".
Kan mwin lé né, mon papa ek mon momon navé pwin lo drwa donn amwin lo non ke zot té i vé pou zot zoli garson, alors Monsieur, n'en parlons de ma qualité de français qui m'a été scotché dosi mon ki, konm dosi in vilgèr boutey de vin. La patrie, sa patrie c'est là ou nous sommes nés, ou sont nés nos parents, nos grands parent et ainsi de suite. Sans être raciste Monsieur, si on appliquait ce qui est valable pour votre France, pour être français, il faut naître de père et mère française nées eux même de parents français. Sat la arivé apré 46, sar pa réniyoné, zot prézans dosi la tèr réniyonez rest quand même le symbole de l'occupation de mon pays, de ma Patrie par l'Etat colonialiste français qui s'est maintenu à la Réunion après les années 60, parceque des collabos, Vergès Raymond, Lepervanche ont soustrait illégalement mon pays des recommandations de la Société des Nations. Oté kamarade konfonn pa out listwar ek sat réniyoné arète plané. Comme des milliers de réunionnais, mi vé i lèss amwin zète lo tété ransi de votre mère patrie - qui ne peut en aucun cas être celle des réunionnais. Konbiyin la di i sar pa, la Corse est française, elle le restera, mais hélas au premiers coup de pétard zot lé konm zwazo dosi in branss. Tanmiyé si ou rète, la Nation Réunionnaise dans sa magnanimité vous acceuille les bras ouverts, mais il va vous falloir admettre que le peuple réunionnais et son histoire ne peuvent se confondre avec le peuple français que je respecte beaucoup. Lé vré na pwin pli sour ou avèg ke selwi ki vé pa antan ni war tanpi pou ou, mi krwa kan minm pa mwin la perd mon tan pou explil sà, mintnan mi tire in tré dosi ou, mi lèss aou médité, médité profondemment, pétèt, si ou rète la Réniyon, parske oulé pri dann in pièz, wa dovenir in bon Réniyoné - les voies du seigneur sont impénétrables, minm l'Aubry yévok in sanzman de statut. Si nout dé ou i doviyin kopin, ma donn aou la rosèt momon pou fé kui pwa - i dwa ète valab pou galé - sat lé isi i pé kass lo dan ek la tèt.

33.Posté par franck974 le 21/02/2009 23:48
en tout cas l'Abruti porte très bien son nom

heureusement ses rêves délirants n'engagent que lui
au bal des frustrés, il est le Roi.
et quand il dit qu'il n'est pas raciste, il me fait bien rire.
je suis créole et ne pense absolument pas comme lui.

qu'il sache qu'il ne représente que lui même dans son délire !

32.Posté par albert Ebasque le 21/02/2009 20:00
Faudrait arrêter d'imaginer que tous les zoreils sont riches et mangent à leur fin tous les jours.....
je sais ce que c'est d'avoir faim....
aou, ou koné mon zistoir ?

votre discours est un discours de raciste....cela n'a rien a voir avec de la résistance ...
vous oubliez de dire que certains chefs Africain était bien content de vendre leur compatriotes et que les noirs ont eux aussi participer à l'esclavage.un brin révisionniste????.....
De plus l'esclavage fait partie du mode de fonctionnement de l'humain depuis qu'il y en a sur la terre.....et je vous raconte pas le comportement des Africains entre eux.......
En ce qui me concerne, je vis au 21em siecle et pas 400 ans en arriere...faudrait songer à évoluer.....
Tout à fait d'accord avec vous sur l'exploitation de l'afrique par l'europe.....
Mais je n'y était pas.....désolé......
Y'a pas que des exploiteurs chez les blancos....
pour vous , tous les blancs sont à mettre dehors.....ta mère patrie, comme vous dites est la tienne aussi.!!!!..que tu le veuilles on non.....c'est comme ça...c'est ton histoire.!!!!..et c'est pas la peine d'en fantasmer une autre......il n'y en aura pas.....
I dérange pa mwin mange galé, mi conné komen les cuisiner...inket pa ou.....
j'ai pas besoin de revenir, je partirais pas.....

31.Posté par Désiré O'beurnoir le 21/02/2009 18:11
17. Posté par William le 19/02/2009 09:22
Joli drapeau... un mélange de rasta et de chine populaire...
Le programme c'est quoi ? Zamal et rouleaux de printemps pour faire passer le temps ?
Et l'hymne national:"Des figues,des bananes,des noix....."?

30.Posté par lolobatz le 21/02/2009 17:17
Quelqu'un sait où on peut joindre Aniel BOYER, un numéro de tel par exemple. Il n'y a rien sur le site du journal à part une adresse. Si c'est possible, merci de me l'envoyer par mail par l'intermédiaire de zinfos 974.

29.Posté par l'Abruti le 21/02/2009 14:35
Pour Albert Ebasque
La pa bezwin ou kass la tèt pou manzé, kan lo bèzman va pété ou sar finn parti, in pé konm bann zarki la sove de Lalzérie. poukwé ou di pa, lé kalou, o mwin nou sra lo zonm responsab de nout nasiyon. Oté Albert, avant ce complot des franco-communistes-maçonnique en 1946, koman wi esplik mon papa, dot papa réniyoné la ginye fé des abrutis konm mwin , et cela sans l'aide de ta mère patrie - la balance commerciale lété excédentaire. Mwin la pa oubliyé, zamé le colon la arivé dans les valises de la départementalisation la fé la Réunion. Sé biyin lo kaf esclave, lo malbar engagé, à coté des petits yabs la fé nout pèi dans le sang et à la sueur de leur front. Après 1946, lo gato té kwi, ban zorey la arivé pou manzé. D'ailleurs une grande partie
des subventions versées pour la Réunion retournent en capitaux privés dans les caisses de l'Etat en parti et en grande parti chez les multinationales. Sinon koman ou yesplik la grande
misère subit par la population réniyonèz, konm mwin ou dwa antan ke plus de 52% des
familles réunionnaise i vive en dessous du seuil de pauvreté, ou viyin parle amwin d'Haiti, des pays d'Afrique qui crèvent de faim, lé vré, na in nafèr wi oubliye - Si ta Mère patrie, avec les autres pays occidentaux ne continuait pas de piller ces pays, ils auraient une autre vie meilleure. Koman wi yesplik qu'en grande parti des matières premières viennent de ces pays, et ils sont toujours pauvre - parce que tout simplement spolié par des nègres bien blanchis au service des blancs. Monsieur Albert ou koné o mwin konbiyin, out France, out patrie la fé pèye bann Haitien le prix de vouloir vive libre? des millions Monsieur. - amwin ou fé parti de ceux qui profite du système comme le pacha de la Région ek son fils é sa fifiye. Ou parle amwin dé marins bretons, wi zot la fé travay bann zesklav akou de sabouk, so rass la, la pa du transpiré bokou
Mwin lé pa rasiste Mosié Albert, sinon les français qui luttaient pour chasser les allemands de la France l'auraient été aussi. C'est le cours de l'histoire, ou vé, ou vé pa, la Réniyon sar lib - pou ou fé pèr anou - ou pé dire anou nou va manze galé, mi di wi, nout galé bor de mer, kan ou va arvnir nou va lèss in gazon pou ou.

28.Posté par albert Ebasque le 20/02/2009 09:32
Mr l'abruti va nous expliquer comment sa "nation" se nourrira........ quand elle sera "affranchie" de l'argent et des aides de la république Française auxquels elle a naturellement droit en tant que région Française......
-"la Réunion notre pays, nout péi kaf, malbar yab, zarab ek sinwa. " vous oubliez les blancs métropolitains, les marins bretons et autre aventuriers qui ont fait la Réunion, comme les autres venus d'ailleurs .........un tantinet raciste peut être???

-"entendez les cris de souffrance et de misère du peuple, de ceux qui ont faim."
Vous allez nous faire pleurer........
j'aimerais beaucoup que Haïti, d'autres iles indépendantes, et que certains pays d'afrique crève la faim comme à la reunion...ils auraient droit eux aussi à leurs obèses et autres pauvres pauvres pauvres tristes Réunionnnais........cé ou ki fé pitié.........

27.Posté par l'Abruti le 20/02/2009 06:12
Est ce un crime de soutenir le juste combat du Peuple Guadeloupéen qui lutte pour la survie de la population spoliée de ses droits - pour la dignité que bokou guadeloupéene - ke bokou de commantateur la perde la perde isi la Réniyon, lé pré a vann azot pou in pla de lantiye.
Aniel Boyer lé pour bokou réniyoné in sèl, in lotantik réniyoné ki vé défann son péi konte bann rapass - mi panss pa ke boug la vole domoune, la tiyé domoune. Pour quoi cet hargne, ce mépris vis à vis d'un réunionnais qui ne se bat pour l'honneur, pour défendre ses privilèges, il n'en a pas - mais qui pose les vrais problèmes aux quelles sont confrontés la Réunion notre pays, nout péi kaf, malbar yab, zarab ek sinwa. C'est vrai quand quelqu'un parle le langage de la vérité, cela choque. Malgré un demi siècle de départementalisation coloniale, malgré une situation qui ne laisse plus de doute sur l'impasse dans laquelle nous ont entraîné les grands hommes politiques les Debré, Vergès , Virapoullé Tak et consorts, kan mi lire azot, mwin na linprsiyon ke ban privilézié du sistème lé pa pré larg zot sisète - mé ziska kan zot va siste lo zo, lo koukoune6 Si zot lé réniyoné rouve zot zié, sorte dann fénwar, comme les guadeloupéens et martiniquais retrouvez votre dignité -d'homme rejoignez le combat pour la libération nationale pour que notre pays, sà lé anou konm di bann kamarade guadeloupéen - retrouve le droit chemin de la décolonisation. Les Vergès, Lepervanche ne seront plus qu'un amer souvenir dans l'histoire de notre pays demain libéré, le souvenir de ceux qui ont, en quelque sorte vendu notre pays au profit d'une famille qui siège à la Région, cela en violation des recommandations de la société des Nations, pas encore ONU. Tourne zot stilo détrwa fwa avan moukate Mr Aniel Boyer , des aniel Boyer néna de milliers à la Réunion qui souffrent qui vivent la mizère, tandis ke zot i roule kaross- kaross là lé parfwa in serkey - pou la Réniyon, mon péi zot péi. Ailleurs également avant la décolonisation té plin bann zarki té i serve dot zintéré ke sat zot pèp. A bon entendeur salut. Ne restez pas sourds et aveugles, entendez les cris de souffrance et de misère du peuple, de ceux qui ont faim. Soyez des hommes nouveaux des réunionnais de demain. Mi asir azot ke mi déraye pa, domin sar in ot zour.

26.Posté par genevrier le 19/02/2009 23:53
Pas les yeux bleus, petit fils de de penknos qui bossaient 14 heures par jours sur des terres de merde, mais dont les fils ont cru a l'assenceur social, et ont bossé pour que leurs enfants n'aient pas l'air trop abrutis, respectant les gamins qui à sept ans bossaient 14heure au fond de la mine (...) !Y a pas qu'ici qu'ont en a chier.....

25.Posté par genevrier le 19/02/2009 23:41
ha! bon c'était serieux! s'cuzez j'savais pas!

24.Posté par Gérard Manvussa le 19/02/2009 19:51
A. Boyer ne serait-il pas l'héritier de Paul du début des années 60 ???
Il a raté 50 d'histoire de La Réunion, il a surement été interné pendant ce temps là !

23.Posté par El bourracho le 19/02/2009 18:09
Hihihi, je me gausse. Il me semble que le monsieur en question à les yeux bleus, donc pas crédible et en plus il veut aller vivre dans la montagne, avec ses chèvres mais surtout que la réunion se vide. En tout les cas, lui, il a la tête vide.
Son mouvement ? 20 personnes et encore je suis très large.

22.Posté par genevrier le 19/02/2009 15:58
Ici Londres,
Les chefs de nos armées se sont mis en rapport avec l'ennemi pour cesser le combat
Nous avons ete submergé par une force superieure pile plate
Le dernier mot est-il dit,Non!
Cette guerre n'est pas tranchée par la perte du camion bar du coin
Avec l'aide de celui du piton achaintre et ceux des camelias
Rien n'est perdu
Le destin du monde est là
Moi, géneral niké de la tete, actuellement en pyjama sur le toit de la case, j'invite les bredins,les gugus et autres zozos se trouvant actuellement à l'hopital psychiatrique ou qui viendraient à s'y trouver à se mettre en rapport avec moi.
Quoiqu'il arrive la flamme du joint de zamal ne doit pas s'éteindre et elle ne s'éteindra pas !
Demain comme aujourd'hui je remontrai sur le toit pour dire des conneries
Vive la republique vive l'artane!

Les zinzins ont perdus une bataille mais ils n'ont pas perdus la guerre

21.Posté par doudou le 19/02/2009 14:54
A défaut de construire...eh bien déranges...!!!!

20.Posté par fiuman le 19/02/2009 12:21
Mieux que Jardinot, alain Hubert, Mangaie, ti 4sous,Sinaman, réunis, enfin du vrai comique


mdr

19.Posté par ASSENJEE.M le 19/02/2009 10:00
Zamal,lartane ek grat le ki qui veut adhérer?

18.Posté par phyllie le 19/02/2009 09:30
C'est l'heure des goutes , Aniel ???


17.Posté par William le 19/02/2009 09:22
Joli drapeau... un mélange de rasta et de chine populaire...
Le programme c'est quoi ? Zamal et rouleaux de printemps pour faire passer le temps ?

16.Posté par Albert Ebasque le 19/02/2009 07:46
KAMARADE MORPIONS!!! adhérez au(x) parti(es) indépendantiste....et rejoignez les grateurs d'ki péï....


15.Posté par denis le 19/02/2009 07:32
Rouge jaune vert, c'est rasta, non? et pourquoi l'étoile jaune??

Bertel, excellent !

"Il fait bien ce qu'il veut ce monsieur! Il n'est pas pire que Paul, Pierre et certains autres...Non? "
"Paul, Pierre, Jacques", c'est l'expression consacrée, qui va comme un gant à la famille vergès ! Oui, mr Maillot, au moins il ne prend pas notre argent pour faire des c....ies.

14.Posté par ZKAEL le 19/02/2009 00:06
10. Posté par bibi amateur de linguistique

c'est ce genre de mouvement (très très minoritaire) qui tue le travail de ceux qui militent pour la tolérance envers les autres. C'est ce genre de mouvement aussi qui disqualifie ceux travaillant sur la langue créole. Car ceux -là sont souvent assimilés à ces énergumènes.

UN BEAU MORCEAU D'INTOLERANCE !!!
Pour quelqu'un qui prône la tolérance ... c'est à se demander réellement de quel côté se trouve les énergumènes ...
Personne n'a le monopole de la tolérance, encore moins de la défense du kréol rénioné.

13.Posté par Trouillomètre au maximum le 18/02/2009 22:40
C'est vrai que celui là est inoffensif et plutôt rigolo.
Les autres qui forment 80% des élus sont tout le contraire.

1 2
Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales