Société

Le Port : Marche blanche en mémoire de Prisca Sevaye

Près de 150 personnes ont participé à une marche blanche samedi après-midi au Port afin de saluer la mémoire de Prisca Sevaye, tuée de deux coups de couteau il y a neuf jours.

Le cortège composé de proches de la victimes, d'anonymes et de quelques élus (dont Jean-Yves Langenier, le maire du Port), est parti à 14h30 du domicile de la maman de Prisca Sevaye, qui était présente et très affectée. Puis le cortège s'est dirigé dans le silence jusque l'église de la Rivière des Galets. Une messe a été par la suite célébrée.

De nombreux participants à la marche arboraient un t-shirt blanc avec une photo de Prisca Sevaye. Pour rappel, la Portoise a été tuée de deux coups de couteau à son domicile, au Port, le 19 septembre dernier. Son meurtrier présumé, Bénédict Déliron a été mis en examen pour homicide volontaire et placé en détention provisoire. Voici un retour en images sur cette émouvante marche blanche qui a eu lieu à la Rivière des Galets ce samedi.




Le Port : Marche blanche en mémoire de Prisca Sevaye

Le Port : Marche blanche en mémoire de Prisca Sevaye

Le Port : Marche blanche en mémoire de Prisca Sevaye

Le Port : Marche blanche en mémoire de Prisca Sevaye

Le Port : Marche blanche en mémoire de Prisca Sevaye

Le Port : Marche blanche en mémoire de Prisca Sevaye

Le Port : Marche blanche en mémoire de Prisca Sevaye

Le Port : Marche blanche en mémoire de Prisca Sevaye

Le Port : Marche blanche en mémoire de Prisca Sevaye

Le Port : Marche blanche en mémoire de Prisca Sevaye

Le Port : Marche blanche en mémoire de Prisca Sevaye

Le Port : Marche blanche en mémoire de Prisca Sevaye

Le Port : Marche blanche en mémoire de Prisca Sevaye

Le Port : Marche blanche en mémoire de Prisca Sevaye
Samedi 28 Septembre 2013 - 18:18
Lu 1286 fois




1.Posté par noe le 29/09/2013 07:29
ça ne sert à rien !
Il faut que les Forces de l'Ordre : gendarmes et policiers fassent vraiment leur boulot en prenant avec "sérieux" les plaintes des femmes battues ! et non se moquer d'elles ou en leur mettant trop de pressions inutiles !

2.Posté par rjj le 29/09/2013 15:17
ça ne sert à rien !
Il faut que les Forces de l'Ordre : gendarmes et policiers fassent vraiment leur boulot en prenant avec "sérieux" les plaintes des femmes battues ! et non se moquer d'elles ou en leur mettant trop de pressions inutiles ! -MESSAGE DU SIEUR NOE-
en lisant assez régulièrement vos commentaires, il s'avère que malheureusement la plupart du temps vos propos ne sont que railleries et autres stupidités, vous êtes toujours là à jeter la pierre à ce qui peut représenter la société, sous toutes ces formes- administrations, associations et autres-
avant de faire de tels commentaires, vous n'êtes pas sans le savoir que cette malheureuse, n'avait aucun lien tel que vie commune ou autre avec son agresseur, ni moi ni vous, ni quiconque ne peut se permettre de jeter le discrédit sur la société, laissons cette famille vivre son deuil, seul son agresseur détient pour le moment les éléments de cette sombre histoire .

3.Posté par audrey le 29/09/2013 17:41
Noé c'est votre commentaire qui ne sert a rien car cette femme n'était pas victime de violence conjugale, ce n'est pas son concubin qui l'a tué!

4.Posté par Dom le 30/09/2013 04:29
Ce petit garçon est très beau. C'est rageant et surtout bouleversant de savoir qu'il ne connaitra plus les bras et l'amour de sa maman. Qu'elle ne sera plus jamais là pour l'accompagner à l'école.
Vous, sa famille, prenez bien soin de lui et de ses frères. Courage à eux, à la maman et aux proches de Prisca. De tout coeur

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 14:30 Un train pour valoriser les Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales