Politique

Chambre régionale des comptes: Le DGS de Ste-Marie sévèrement épinglé

Le rapport de la Chambre régionale des comptes est arrivé sur le bureau de la mairie de Saint-Marie au début du mois de janvier. Au cours d'une conférence de presse hier matin, les élus de l'opposition socialiste, Christian Annette et Céline Sitouze, ont consacré une large partie des discussions au travail du directeur général des services de Sainte-Marie, Jocelyn Trulès, qui se voit gratifier de quelques pages dans le rapport - un fait plutôt rare - autour du déroulement de sa carrière et de ses émoluments.


Chambre régionale des comptes: Le DGS de Ste-Marie sévèrement épinglé
Arrivé en décembre sur le bureau du maire de Sainte-Marie, Jean-Louis Lagourgue, le rapport de la CRC a dû provoquer un certain "émoi" dans les bureaux de la direction des services, notamment dans celui du DGS de la commune, Jocelyn Trulès. Ce dernier s'est même fendu d'une réponse auprès de la CRC pour donner sa version des faits reprochant à la Chambre régionale des comptes de vouloir créer le "buzz" médiatique et politique avec leurs allégations.

Transmis en janvier, le rapport définitif de la CRC n'est pas tendre avec le DGS de Sainte-Marie. Tour à tour, les magistrats de la Chambre évoquent un "déroulement de carrière favorable", des "avancements d'échelons irréguliers", un "recrutement à la Cinor permettant l'obtention d'un grade d'administrateur territorial" ou encore "l'octroi de compensations financières injustifiées au titre des congés épargnés dans le cadre du compte épargne temps (CET)". Des arguments qui seront balayés par le principal intéressé dans des observations formulées auprès de la Chambre.

Mais pour Christian Annette et Céline Sitouze, "la carrière administrative de Jocelyn Trulès est entachée d'irrégularités". Au cours de sa carrière, un fonctionnaire bénéficie d'avancement d'échelons selon des critères d'ancienneté et de notation. Or, la CRC remarque que le DGS a bénéficié "à plusieurs reprises" d'avancement d'échelons dans des conditions irrégulières "tant sur la grille d'attaché territorial que sur celle d'accueil de DGS", souligne la CRC. "Malgré un contrôle de la légalité du 6 février 2007 et le refus du centre de gestion de proposer un arrêté de reconstitution de carrière en date du 4 avril 2007, l'autorité territoriale a maintenu son arrêté de reclassement à l'échelon 8, attribuant quatre échelons supplémentaires à l'intéressé", explique la Chambre régionale des comptes. Un reclassement au 8ème échelon qui est intervenu avec une ancienneté de 1 an, 9 mois et 29 jours alors que Jocelyn Trulès se trouvait au grade d'attaché de 2ème classe et aurait dû être promu au 4ème échelon.

"Vous ne le saviez pas, mais le meilleur administratif de France se trouve à Sainte-Marie à la Réunion !"

La CRC dénonce également l'embauche du DGS de la mairie de Sainte-Marie par la Cinor pour obtenir le statut d'administrateur territorial, un poste que ne pouvait pas créer la commune en raison de sa "strate démographique" inférieure à 40.000 habitants. "La Chambre constate que cette situation a abouti à accorder un avantage individuel de carrière sans intérêt, ni pour la Cinor, qui ne profite aucunement des compétences de l'administrateur territorial qu'elle a chosi de recruter, ni pour la commune de Sainte-Marie pour laquelle cette opération se traduit par un surcoût de rémunération versé à son DGS", soulignent les magistrats de la CRC. Jocelyn Trulès est resté en poste à la Cinor 6 mois, le temps d'être titularisé et de reprendre en détachement son poste de DGS à Sainte-Marie.

Enfin, la CRC épingle le DGS sur "l'octroi de compensations financières injustifiées au titre des congés épargnés dans le cadre du CET". "En 2011, Jocelyn Trulès s'est fait payer la somme de 21.075 euros au titre du CET pour les années 2003, 2004, 2005, 2006 sans justificatif et sans document de gestion du CET comme l'exige la loi", souligne Céline Sitouze. "Aucun document (…) n'a pu être produit par la commune", ajoute la CRC.

"Entre son salaire et sa prime annuelle (ndlr : 49.800 euros), le DGS est un coût exorbitant pour les contribuables sainte-mariens, au-delà de ce qui est prévu pour une commune de cette taille", ajoute Céline Sitouze tout en rappelant que le DGS de Sainte-Marie bénéficie de la prime au taux maximum. "Vous ne le saviez pas, mais le meilleur administratif de France se trouve à Sainte-Marie à la Réunion !", conclut ironiquement Christian Annette.
Jeudi 21 Février 2013 - 07:21
Lu 3395 fois




1.Posté par Mwa la pa di le 21/02/2013 06:40
Comment Casse Noisettes a t il pu entacher son mandat par une lamentable gestion de la commune en octroyant des faveurs de la sorte à un individu plus carriériste que DGS, et sans vergogne ? Comment voulez vous que le peuple accepte longtemps le "fait du prince" ? Comment ce Mr Trulès a t il pu accepter, à moins d'en être à l'origine, de telles combines ? Comment ce Mr peut il regarder les administrés, et ses collaborateurs dans les yeux ? Quel visage voit il quant il se rase le matin devant son miroir ? Le souci des autres n'existe pas, il n'y a que moi et moi et moi ! Quand le maire et Trules se croisent, leur regard, est-ce celui d'un Maire et d'un DGS ou celui de deux complices ? Qu'est ce que tout cela cache t il ?
Bien content de ne pas vous connaître Mr Trules.

2.Posté par roca le 21/02/2013 07:30
La gestion des personnels de cette commune est calamiteuse - Le Maire fait et défait - sans aucune retenue, sans tenir compte des règles administratives - les carrières des agents. Il dégage ceux qui sont arrivés honnêtement, par concours , au profit de gens à sa botte , dont les compétences ne sont autres que servilité et électoralisme. Combien de promotions "justifiées" sont faites dans cette mairie????? et combien est on entrain de détruire d'agents en ce moment pour mettre des suppôts à des fins électorales, 2014 est proche et ça sent le souffre. Les méthodes "france télécom" sont monnaie courante et personne ne s'en émeut , attention aux conséquences...............

3.Posté par JANUS le 21/02/2013 07:40
Comment "détourner" de l'argent public légalement ???

Le Maire étant le chef du personnel communal, il a toutes libertés pour distribuer les avancements et les augmentations de salaire comme il le souhaite ... Il suffit pour cela de respecter un minimum de régles administratives (ce que visiblement le maire de Sainte-Marie n'est pas capable de faire) ...

Ce genre de comportement est inadmissible de la part d'un élu ... malheureusement les électeurs continuent à le réélire ...
Ce genre de comportement est inadmissible de la part d'un fonctionnaire ... malheureusement seule la Justice peut empêcher ce genre de débordement ... Et visiblement rien n'est fait à ce jour malgré les remarques de la Cour des comptes ...

Il n'y a pas de raison pour que des gens malhonnêtes s'empêchent de taper dans les caisses publiques si aucune action judiciaire n'est engagée contre eux ...
Pendant ce temps "cabri y mange salade" ...

4.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 21/02/2013 08:08
Quand donc la Chambre Régionale des Comptes fera-t-elle preuve d’un peu de curiosité vis-à-vis de la Mairie de SAINT DENIS ??? Allez, courage Christian ROUX !!!

5.Posté par Job le 21/02/2013 08:10
C'est là que le bas blesse. Il faudrait que le Prefet puisse suspendre immédiatement un tel fonctionnaire mais il n'en a pas les moyens juridiques. On est mal barré.

6.Posté par jhal le 21/02/2013 08:49
Dégoutant! Beurk! beurk! beurk! à vomir!

7.Posté par Electeur le 21/02/2013 09:17
...Et le meilleur directeur de cabinet de FRANCE se trouve auprès de zilber, le frère de l'opposant st-marien. Ce directeur ayant été directeur arast avec jako qui l'a suivi à la mairie de zilber, laissant le millier de salariés de cette struture dans la panade percevant aujourd'hui le RSA, tandis que ces 2 là roulent carosse et sur l'or dans cette bonne commune socialiste. Ah! qu'ils sont bôs ceux de ce parti qui veulent se donner en exemples à la population laborieuse qui trinque pour quelques allocations de survie.

8.Posté par Paul le 21/02/2013 09:47
Christian Annette se réjouit et jubile. Mais pour l'instant, l'homme n'a rien prouvé à Sainte-Marie.

L'opposant sait rebondir sur les fautes des autres avec beaucoup d'agilité. Qu'il n'oublie pas que dans sa famille, la gestion n'est pas un fort et à amener certains à avoir quelques soucis non pas avec à la Cour des Comptes mais avec la Justice de la République.

Se placer en donneur de leçons a ainsi quelque chose de risible en soi.

9.Posté par mazenbron le 21/02/2013 10:22
Sanction disciplinaire immédiate : mutation comme sous-préfet de Mayotte .

10.Posté par muet le 21/02/2013 10:27
Que du blabla, avec sa notre ventre est plein, pas de poursuite judiciaire pour le coût, vue la lenteur administrative! lo boug lé plein et tout le monde est complice! Alé dormi et goût a nou!!! Graté DD

11.Posté par ALEXANDRA le 21/02/2013 10:47
TRULES et son chabouk vous ne connaissez pas ?
C'est un odieux personnage !!!
Il fait aussi chanter .....pour son patrimoine personnel !!!
C'est pas reluisant tout cela !!!
TRULES + FERRIERES+LAGOURGUE= TRIO DE CHOC A STE MARIE

12.Posté par DOM le 21/02/2013 10:55
C’est grave pour une Mairie.
le Maire de Sainte Marie est complice, et responsable,
Je demande sa démission sur le champ


13.Posté par TEGO le 21/02/2013 11:17
" La compétence des élus est définie par les électeurs " n'en parlons plus d'une collectivité où un haut cadre administratif évolue à mesure de son incompétence !

14.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 21/02/2013 11:44

Quand je dis la Mairie de SAINT DENIS je dis un autre ANNETTE, le grand Gilbert ANNETTE, soutien déclaré des fraudeurs de fisc, avantageusement nantis, mais souhaitant faire quelque économie de taxes en ne déclarant pas leurs constructions (Immeuble familial de mon voisin Hilaire G. ; Immeuble de rapport de mon autre voisin, Alix G. ; et confortable piscine de Franck B., voisin de mes enfants et…allié familial du Maire !) Imaginez la densité…

Désespérant de trouver, je cherche – désespérément – pourquoi Gilbert ANNETTE prive les caisses de sa commune de ces ressources légales en en faisant cadeau à ses « amis » ; tout en pleurant sur les restrictions de la crise et en compensant ce manque à gagner en augmentant les taxes ; pour ceux qui les paient…

Je n’ai pas eu affaire avec Christian ANNETTE ; il est peut- être d’une totale intégrité… tout en ayant de très fortes ambitions politiques, ce qui le rend – d’emblée – suspect à mes yeux. En outre, le palmarès de son frère Gilbert porte quand même une petite ombre sur la pureté de ses « indignations »…malgré Saint-Cyr et la Légion…

15.Posté par enfangaté le 21/02/2013 11:57
10.000 euros par mois et prime de 50.000 euros = 170.000 euros au moins.
Plus voiture, logement peut être.
Même le dg des HLM il n'en a pas tant ! et pourtant il est pas malheureux
est-ce qu'au moins J Trules vaut son salaire ? est ce que le rapport dit si la ville est bien ou mal gérée, peu oou trop endettée ? cela permettrait de relativiser son salaire, car après tout s'il le mérite : que les jaloux se taisent ou regardent à St Denis avant de donner des leçons

16.Posté par DOM le 21/02/2013 12:05
M Lagourgue, c'est vous le résponsable, honte à vous, la population ne poura plus vous faire confiance, vous avez trahi votre ville alors quelle souffre de la misére,vous dépensé l'argent de la commune c'est déguelase un Saint-Marien. DOM

17.Posté par maguy le 21/02/2013 12:12 (depuis mobile)
Mr trules fait la pluie et le beau temps a la mairie de ste marie .c le bras droit l homme de confiance par excellence.!!! Il serait temps que finisse son regne

18.Posté par Rose le 21/02/2013 12:34
Quelle piètre opposition ! Plutôt que de s'attacher à la population et aux réels problèmes rencontrés par les familles, ces deux personnages râlent le coeur sur la carrière d'un administratif dont les qualifications ne sont pas discutables. Cela montre bien qu'ils ne méritent pas d'être élus parce qu'ils ne seront occupés qu'à régler leur petits comptes personnels et se venger par jalousie. Saint-mariens, sainte mariennes ce n'est pas parce que monsieur Trulés touchera moins d'argent que votre situation va s'améliorer et ce n'est pas ces opposants qui vont s'occuper de vous! La preuve !!!!

19.Posté par Adrien le 21/02/2013 12:45
Bon d'accord mais je m'étonne de ce arrow sur le DGS . Pourquoi le contrôle de légalité a validé les délibérations? La CRC est elle neutre après ce changement de gouvernement?

Si elle est bien neutre j'attends avec impatience ses conclusions sur l'embauche des fils et de la belle-fille des ANNETTE à la mairie de St Denis . Sur l'attribution d'une subvention de 19 0000 € à l'association de la soeur de Gilbert ANNETTE à Ste Marie et sur son utilisation.
Sur l'embauche des autres cadres de l'ARASTE.
Par ailleurs je voudrais aussi que la CRC m'explique comment Mme SITOUZE cadre A dans l'Education nationale a obtenu un emploi au conseil général l'année dernière alors qu'elle est en permanence sur te terrain pour faire de la politique avec le frère ANNETTE.
Je voudrai aussi savoir si les fonds attribués au groupe majoritaire de la mairie de St Denis profitent aussi à Christian ANNETTE . Si c'est le cas ce serait extrêmement grave .

Adrien

20.Posté par jarvi le 21/02/2013 13:00
OU SONT LES SANCTIONS ???

21.Posté par Boa Bill le 21/02/2013 16:00
Chambre régionale des comptes: Le DGS de Ste-Marie sévèrement épinglé

MDR ! J'adore le "épinglé" ! Mais quand même, là, ils ont utilisé le mot "sévèrement"... après ce sera "gravement"... puis "désespérément" ... à quand "définitivement"... ? Remarquez que même dans ce cas ultime... il ne sera jamais qu'un simple "épinglé" !!!

J'ai le tournis rien qu'en pensant aux contribuables Ste-Mariens !

Bertel de Vacoa

22.Posté par Boa Bill le 21/02/2013 16:04
19.Posté par Adrien le 21/02/2013 12:45

Si ce que vous dites est véridique, alors je vous suis à 100% !

Il faut que les rentes de situation politico-mafieuses soient dévoilées, toutes les rentes, qu'elles soient de droite ou de gauche.

Bertel de Vacoa

23.Posté par Retour vers le futur le 21/02/2013 16:20
Il serait bon de rappeler ici, qu'en 1981 .... 83 etc .... Jean Louis Lagourgue avait le soutien de Gilbert Anette et du PS .... pour ceux qui ne savaient pas, ou qui ont déjà oublié. Mes bons concitoyens de Ste Marie ont décidé de ce conseil municipal, il ne leur reste que la vierge noire pour y brûler un cierge.

24.Posté par Titi le 21/02/2013 17:05
Vivement du changement en 2014 !! Du balai, il y en a marre !!!!!

25.Posté par @adrien le 21/02/2013 17:25
Ne savez vous pas cher Adien que tout fonctionnaire peut se mettre en disponibilité ou demander un détachement pour travailler dans une autre administration que la sienne? Cela est plus que légal!
Pour info , Mme Sitouze a repris ses fonctions d'enseignante depuis la dernière rentrée. Mais ce n'est pas correct d'essayer de salir une élue et de mettre en cause son integrite parce que cette personne ne fait que relayer ce que des magistrats indépendants dénoncent après avoir étudié de multiples documents! Pour essayer de détourner l'attention, on essaie de faire en sorte que le public regarde ailleurs, n'est ce pas? C'est assez vil, petit! Celui qui triche, qui fraude c'est le DGS ne perdez pas cela de vue!

26.Posté par 14 000 euros par mois ? le 21/02/2013 19:42
Que fait le tribunal administratif ?

http://www.zinfos974.com/Un-salaire-de-ministre-a-Sainte-Marie_a17765.html

27.Posté par Dignité le 21/02/2013 20:58
Sur le plan des principes, ce DGS fait beaucoup de tort à la fonction publique territoriale qui est considérée dans l'esprit de beaucoup comme une fonction publique au rabais.
Et pourtant les concours pour y accéder ne sont pas des plus faciles, notamment le concours d'administrateur territorial . Ceux qui s'y sont frottés peuvent en témoigner.
Mais voilà , la loi a réservé une voie d'accès, dite à l'ancienneté, qui permet pour 3 postes créés d'en réserver un à un fonctionnaire expérimenté sur choix de l'autorité territoriale concernée.
Ce Trules en a profité en raison de sa proximité avec son maire qui a été un temps Président de la CINOR. C'est ce qu'on appelle un opportuniste sans scrupule. Une honte, un scandale. Sur le plan de la valeur humaine et professionnelle il ne vaut rien du tout. Il n'a même pas été foutu de réussir le concours d'Attaché territorial et le voilà Administrateur. Tout ça, parce qu'il sert aveuglément les intérêts douteux d'un maire qui a déjà eu des démêlés avec la justice. Tous les deux sont à jeter car ils caricaturent à l'extrême la fonction publique locale. Ce sont des êtres indignes.
Hélas, l'exemple qu'ils donnent tous les deux existent aussi ailleurs, notamment au Conseil Général où des attachés territoriaux ont été nommés Administrateurs sans avoir passé de concours et où des anciens agents de la prophylaxie, chargés de la désinfection des ravines, sont passés ingénieurs sans avoir passé un seul concours de leur vie.
Nos Collectivités locales sont devenues le théâtre où se jouent des pièces que n'aurait pas reniées l'auteur de "Ubu , roi".

28.Posté par @26 le 21/02/2013 21:52
Le TA ne peut se saisir d'office, il faut une requête de quelqu'un qui aurait "intérêt à agir" (pas un habitant de la ville mais un fonx qui est du même corps statutaire que le "promu" et qui dénoncerait le favoritisme c'est à dire l'inégalité de traitement et le non respect du principe de légalité. Ensuite il y a un problème de délai sauf s'il y a eu manoeuvres frauduleuses)....

29.Posté par ndldlp le 21/02/2013 22:35
il ne suffit pas de conclure monsieur Annette.
il faut aussi et surtout, jouer votre rôle d'opposant et porter plainte sans délai.
à défaut, vous cautionnez par votre inaction éventuelle, cette situation.

30.Posté par 14 000 euros par mois ? le 22/02/2013 09:14
@26 : cliquez sur le lien : le TA est saisi depuis plus de trois ans. Est-on en France ? Des illettrés finissent mieux payés que le 1er ministre ?

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales