Revenir à la rubrique : Communiqué

Tribune libre de Jean-Jacques Morel : « Le viaduc est fini, livrez-le ! »

Avec le basculement de la route du littoral en raison des conditions météorologiques, Jean-Jacques Morel exhorte la majorité régionale à ouvrir le tronçon de la NRL qui est prêt selon lui.

Ecrit par 1776023 – le lundi 10 janvier 2022 à 09H09

La tribune de Jean-Jacques Morel :

 

Livraison du viaduc de la NRL : pourquoi attendre encore ?
 

Avec le retour de la saison des pluies la route du littoral est à nouveau basculée. Hier, dimanche, les Réunionnais ont été pris d’en d’énormes embouteillages.Il est temps de réagir et de livrer la bretelle d’accès à la Grande Chaloupe.

Petit rappel historique : cette route du littoral n’a pas toujours existé. Jusqu’aux années 1950, pour rejoindre Saint-Pierre depuis Saint-Denis, il fallait une bonne journée en passant par la route de la Montagne par le car ou par la voiture pour ceux qui avaient la chance d’en disposer.

En 1963, le première route du littoral est livrée. La Réunion se construit progressivement avec la départementalisation. Mais cette route à flanc de falaise a un défaut majeur : elle est très impactée par les éboulis qui peuvent être meurtriers.

Ainsi, une nouvelle route, un peu plus éloignée de la falaise, est ouverte à la circulation en 1976. Cependant le problème des éboulements notamment massifs n’est toujours pas réglé.

C’est pourquoi Paul VERGÈS propose une nouvelle route : une route à à péage avec comme aujourd’hui un viaduc et une digue. Le président de l’époque priorise cependant le tram-train, projet magnifique mais qui coûtait beaucoup trop cher. Faire croire aux Réunionnais que le tram-train était dans nos moyens relève bien d’une « falsification de l’histoire » (Michel VERGOZ).

Dès son élection en 2010, Didier ROBERT a le courage de régler la question. Il supprime le péage : la route sera gratuite. Le tracé retenu reste identique (viaduc et digue) car moins onéreux. Par ailleurs le président ROBERT obtient que ce chantier soit financé en majeure partie part l’État et l’Union Européenne.

Aujourd’hui, contrairement à la propagande de la nouvelle majorité, il est possible de livrer la plus grande partie de la NRL, soit 8,5 kilomètres, qui courent de Saint-Denis à La Grande Chaloupe : coût : 17 millions soit 3,5 % du budget annuel d’investissement de la collectivité.

Prétendre geler le viaduc au prétexte qu’il faut effectivement changer des accropodes défectueux ne résiste pas un instant à l’analyse. En effet, comme me le suggérait un ingénieur, il suffirait de neutraliser une des 6 voies pour la réserver aux grues affectées à la manipulation des accropodes et d’ouvrir les 5 autres voies à la circulation.

Cessons de jouer à la roulette russe et sécurisons immédiatement le temps (3 mois ?) de livrer la bretelle déjà financée.

Madame La Présidente, le viaduc est fini, livrez-le !

Jean-Jacques MOREL
Conseiller régional

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Circulation rétablie à Saint-Gilles-Les-Bains suite à l’incendie de Chez Loulou

Suite à l’incendie survenu « Chez Loulou » le mercredi 10 avril 2024, entraînant la destruction de la boutique et des perturbations de la circulation routière, nous sommes heureux de vous informer que la situation a été résolue et que la circulation a été rétablie. Les autorités compétentes ainsi que les propriétaires ont agi rapidement pour sécuriser les lieux et entreprendre les travaux de démolition nécessaires. La circulation routière est à nouveau normale et la route est ouverte.