Revenir à la rubrique : Faits divers

St-Benoit : Refus d’obtempérer, voiture volée et retour en prison

Un jeune homme comparaissait ce mercredi devant le tribunal judiciaire de Saint-Denis pour des faits de refus d'obtempérer. Loin d'avoir saisi les enjeux, il va apprendre que le tribunal ne plaisante pas avec le non respect de la loi et encore moins avec la sécurité des forces de l'ordre sur le terrain.

Ecrit par Régis Labrousse – le jeudi 07 septembre 2023 à 15H56

Le 3 septembre dernier, il est 0h10 lorsque qu’une patrouille de la compagnie de gendarmerie de Saint-Benoit intime à un conducteur de se soumettre à un contrôle routier dans l’agglomération bénédictine. L’homme au volant, accompagné d’une femme, commet un refus d’obtempérer.

Compte tenu de la situation, les militaires s’activent, le suivent et le tiennent à bonne distance afin d’éviter une course-poursuite hasardeuse. Le contrevenant n’ira pas bien loin, puisque après de nombreuses infractions au code de la route, il s’immobilise tout seul en percutant un mur. Les deux personnes sont interpelées et placées en garde à vue. 

Les gendarmes vont de découvertes en découvertes concernant le conducteur. D’une, il n’a pas de permis, de deux, le véhicule volé est faussement immatriculé. Suite à la garde à vue, le parquet décide de juger le conducteur dans le cadre de la comparution immédiate de ce mercredi.

Au regard de ses sourires à la barre, le jeune homme semble ne pas prendre la pleine mesure des enjeux de l’audience. D’autant plus qu’il est sorti de détention le 24 juillet dernier. Comme le permet le code pénal, le parquet dissocie les faits et requiert 18 mois de prison pour le refus d’obtempérer, et 12 mois de plus pour la conduite sans permis. Le tribunal, tenant compte de la gravité des faits, condamne le prévenu à 4 ans de prison avec maintien en détention. 

Le vol, le recel et l’utilisation de fausses plaques de la voiture feront l’objet d’une audience ultérieure. 

Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
5 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Sniffy : Une poudre blanche énergisante à inhaler par le nez inquiète

Encore peu connue du grand public, Sniffy, poudre blanche énergisante, vient de débarquer sur le marché dans l’Hexagone, mais fait déjà l’objet de controverses et pourrait bientôt être interdite par la loi. Cette poudre blanche, qui s’inhale par le nez, suscite l’indignation des spécialistes de l’addictologie, qui y voient une incitation à consommer de la cocaïne.