Revenir à la rubrique : Politique

Serge Camatchy (Emergence Réunion) rejoint l’union de la droite

Si le discours de Jean-François Sita, fondateur d'Objectif Jeunes, a été sans conteste le discours le plus touchant, celui de Serge Camatchy, délégué général d'Emergence Réunion, a été le plus politique pour l'instant. L'ancien premier-vice président du Conseil général a demandé “une autre politique à La Réunion”.

Ecrit par Jismy Ramoudou – le dimanche 13 décembre 2009 à 10H39

“Mettre fin à la politique du clan Vergès, mettre fin à nos divergences…” Serge Camatchy a eu comme mentor, Jean-Paul Virapoullé. L’élève a réalisé une forte prestation lors de son intervention. Il a fustigé les collectivités qui ne font pas leur travail, “qui ne font pas et n’osent pas les bons choix politiques”.

C’est donc à travers cette allocution “enflammée” selon l’animateur, que le délégué général d’Emergence Réunion, a confirmé que son parti rejoint la liste d’union. Serge Camatchy qui s’est donné le temps de la réflexion a donc choisi de rester dans sa famille politique. Il y retrouve aussi un certain Jean-Paul Virapoullé qu’il a quitté avec pertes et fracas, avant les municipales de mars 2008.

Plusieurs membres d’Emergence Réunion sont également présents au Congrès de la droite, ce matin.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Emmanuelle Wargon : “La Réunion peut progresser sur le photovoltaïque”

Pour son troisième jour de visite, Emmanuelle Wargon, la présidente de la commission de régulation de l’énergie, s’est rendue dans la nouvelle centrale photovoltaïque de la rivière des Galets au Port. L’ancienne secrétaire d’État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire du gouvernement d’Edouard Philippe a salué les progrès de l’île pour la transition énergétique.