Revenir à la rubrique : Politique

Séquence artisanat pour Vanessa Miranville, en visite dans une association de l’Est

Vanessa Miranville, maire de La Possession et candidate pour les futures élections régionales, poursuit sa tournée des micro-régions. Après le Sud et le monde agricole la semaine dernière, la présidente du mouvement CREA (Citoyens de La Réunion en action) était ce mardi dans l'Est pour une séquence axée autour de l'artisanat, avec l'Association Insertion Environnement Réunion (AIER), connue pour son travail autour du vacoa et ses ateliers et chantiers d'insertion de plantation de fibres végétales. Le communiqué de la maire à retrouver ci-dessous :

Ecrit par NP – le mercredi 28 avril 2021 à 10H44

A Saint-André, Vanessa Miranville a rencontré l’Association Insertion Environnement Réunion (AIER). Membre de Méti-Tresse, qui rassemble tous les acteurs des fibres végétales, l’AIER travaille le vacoa pour en faire de la vannerie et organise des ateliers et des chantiers d’insertion de plantation de fibres végétales. L’association ambitionne de valoriser le patrimoine naturel de La Réunion. Elle travaille donc étroitement avec les mairies de Salazie et de Saint-André pour ses différentes plantations (vacoa, choka, coco,…) et faciliter l’organisation de ses ateliers. 
        
Après avoir appris à tresser le vacoa sous l’œil averti d’une bénévole, la candidate de CREA – Citoyens de la Réunion en Action – aux Régionales a balayé les enjeux actuels de l’artisanat réunionnais avec les personnes présentes, parmi lesquels, citons, l’importance d’une reconnaissance nationale des savoir-faire des artisans réunionnais pour mieux les protéger et les valoriser ; la nécessité d’une juste rémunération de nos artisans au vu de leur temps passé ; la nécessaire structuration du secteur artisanal réunionnais pour faire reconnaître ses spécificités. Sans oublier, bien sûr le rôle social essentiel des associations locales artisanales : de part leurs activités et ateliers, ces associations créent du lien social dans nos quartiers et contribuent à la transmission des connaissances entre les générations.
        
« Il est indispensable que nous prenions mieux en compte l’ensemble des problématiques de nos artisans. La Région Réunion a un rôle primordial dans la promotion de la culture et du patrimoine réunionnais. Si je suis élue Présidente de région en juin prochain, je ferai de la défense de la culture réunionnaise un axe fort de ma mandature », affirme Vanessa Miranville.

 

Séquence artisanat pour Vanessa Miranville, en visite dans une association de l’EstSéquence artisanat pour Vanessa Miranville, en visite dans une association de l’Est

Thèmes :
Partagez cet article:
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Philippe Naillet s’exprime au sujet du Chlordécone et du Fipronil à La Réunion

Le 29 février 2024, cinq propositions de loi, dont une visant à renforcer la protection des mineurs dans le sport et d’autres concernant le soutien aux TPE, l’encadrement des frais bancaires et la lutte contre les pénuries de médicaments, ont été adoptées. Philippe Naillet s’est exprimé sur la responsabilité de l’État dans le scandale du Chlordécone, également examiné à cette occasion.