Revenir à la rubrique : Culture

Saint-André : Bientôt une « Cité des Arts » en lieu et place de la Maison Loupy

Faire de Saint-André un véritable pôle des activités culturelles et artistiques de l'Est de l'île. À cette occasion, le maire Joé Bédier a signé ce vendredi une convention avec la Région Réunion pour faire de la Maison Loupy, située rue de la Gare, une "Cité des Arts". Bien moins imposante que son homologue dionysienne, la future "G'art", c'est son nom, a été pensée comme une plateforme pluridisciplinaire et dont l'objectif sera d'accueillir tous les arts du bassin Est, que ce soit les arts plastiques, la littérature, le théâtre, la danse, la musique ou encore les créations audiovisuelles ou digitales.

Ecrit par S.I. – le samedi 21 octobre 2023 à 11H02

Les premiers contours de cette G’Art avaient été annoncés dès l’arrivée de Joé Bédier à la tête de la capitale économique de l’Est en mars 2021, lors de la visite du président de Région d’alors, Didier Robert, dont la collectivité avait accordé une quarantaine de millions d’euros à la commune dans le cadre de son Plan de relance.

Un projet désormais mûri et qui bénéficiera dans un premier temps du soutien de l’AFD, qui a accordé à la municipalité une subvention de 90.000 euros via le Fonds Outre-Mer (FOM) pour financer l’assistance à maîtrise d’ouvrage pour la conception et la réalisation du futur centre culturel. Le coût total des investissements s’élève entre 6 à 8 millions d’euros pour une inauguration espérée pour 2026.

« La Ville de Saint-André doit être un lieu de consommation artistique et le constat actuel en matière d’équipement de diffusion de l’expression artistique n’est pas à la hauteur », constate Joé Bédier. Le maire de Saint-André souhaite redonner ses lettres de noblesse à la commune en la dotant via ce projet La G’Art d’une véritable « cité des arts » pour l’ensemble de la micro-région Est, afin, dit-il, de permettre à toute la population « de profiter d’un lieu dédié à l’art, à la vie culturelle dans sa globalité ». « Les investissements les plus importants sont ceux qui sont liés à l’humain. C’est un projet exemplaire qui promeut le développement humain, social, culturel pour Saint-André ! », ajoute-t-il.

Pour Marie-Pierre Nicollet, directrice de l’AFD, « la réduction des inégalités par l’accès à la culture est un des fondements des interventions de l’AFD qui, au travers de ce financement, a souhaité marquer son encouragement à la commune de Saint-André et à la micro région Est de La Réunion pour valoriser son patrimoine historique, offrir un nouvel espace d’expressions artistiques et développer des lieux de vie alternatifs sur le territoire ».

S’abonner
Notification pour
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Une association Culturelle
4 mois il y a

À quand la réouverture de la Salle GUY ALPHONSINE comme grande salle de spectacle ? Les associations de Saint-André pour faire leurs spectacles de fin d’année est obligée de réserver l’ Espace Culturel Guy Agénor à la Plaine des Palmistes où la Salle Gramoun Lélé à Saint-Benoît une commune de 56 000 habitants doit avoir sa salle de spectacle et pas faire appelle aux communes voisine.

VEE Jeannine
4 mois il y a

🔵⚪️🔴 Excellente initiative !!!
✅ Un exploit pour Notre Ville,
ST-ANDRÉ !
👏 Vivement 2026 !
🙏 Bravo et Merci,
Monsieur Le Maire, Joë BÉDIER !
🙏 À la Directrice de l’AFD,
Marie-Pierre NICOLLET !
🙏 Merci à tous ceux qui ont contribué à la réussite de
cet excellent projet !!!
💥 J’en suis fière, personnellement.

Dans la même rubrique

Statue La Bourdonnais : l’association requérante perd le chrono face à la mairie de Saint-Denis

L’association Fort Réunion n’obtiendra pas de sursis pour la statue de François Mahé de La Bourdonnais. Le juge des référés du tribunal administratif rejette sa requête pour des questions de forme : l’association n’a pas assez d’ancienneté. L’urgence à suspendre les effets du permis de construire de la mairie portant sur la dépose de la statue et sa restauration n’a donc pas été reconnue en attendant que le juge se prononce « sur le fond » dans plusieurs mois.

Sixième édition de la semaine de la correspondance : Semaine 11

Voici deux ouvrages qui pourraient vous inspirer dans la rédaction de votre contribution scripturale. Dans les premières pages de son livre : « Le guide de l’écriture inspirée », France Gauthier affirme que l’écriture est le langage de l’Esprit. « Il y a, au fond de notre cœur, une ouverture plus grande que ce que l’on pense, une inspiration. »

Inoxtag : « La Réunion me manque »

L’immense youtubeur français Inoxtag continue de se préparer avant de se lancer dans le projet d’une vie : gravir l’Everest. Il s’est livré dans une vidéo originale où il cite notamment La Réunion comme sa destination vacances préférée. Il assure d’ailleurs qu’il reviendra sur l’île après son défi sportif.

MC Duc signe chez Universal Music Africa

Le talent du MC Duc a enfin été mis en lumière. Après avoir été sélectionné parmi les 10 finalistes du Paris Centre Challenge de Black M, l’auteur compositeur réunionnais poursuit sa route vers le succès. Il annonce la signature d’un contrat avec Universal Music Africa.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial