Revenir à la rubrique : Société

Ponte sur une plage artificielle : Une tortue a pris le large, l’autre reste à Kélonia

Les deux bébés tortues pris en charge par Kélonia en novembre ont survécu. L'une a été relâché dans l'océan, tandis que l'autre est gardée par l'établissement.

Ecrit par N.P – le jeudi 09 février 2023 à 12H48

Le communiqué de Kélonia :

Mi novembre nous avions eu des naissances sur Kelonia. C’est la femelle Minus qui avait pondu sur notre plage artificielle.
Les jeunes tortues de 17-18g étaient très faibles.

Plus de 2,5 mois plus tard, et après de nombreux soins, deux jeunes tortues ont survécu.
Nous n’en garderons qu’une sur Kelonia.
Aussi, la jeune tortue baptisée Florence, qui est maintenant en pleine forme, a été relâchée au large de la Réunion, dans l’habitat qui doit être le sien à son âge.
Elle pèse 119g et mesure 9,1 cm de longueur de carapace.
Elle va maintenant dériver avec les grands courants océaniques durant plusieurs années.
Et si elle survit aux nombreux dangers qu’elle va croiser, elle reviendra se reproduire à la Réunion dans… 15 à 20 ans.
Nous la reconnaitrons grâce à la photo-ID !

Reste à savoir si Florence est bien une femelle, car la durée d’incubation (qui est fonction de la température du sable) a été de plus de 80 jours ! Durée d’incubation plutôt favorable pour produire des mâles.

Mais dans le contexte de changement climatique et de l’augmentation des températures, un mâle de plus sera bienvenu !

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Errance animale : « Si on prend la peine d’avoir un chien et qu’on l’aime, on le laisse dans sa cour »

Ce mardi 23 juillet, la CASUD organisait une grande opération de prévention et de sensibilisation contre l’errance animale sur le parcours de santé de Bel-Air au Tampon. L’occasion de rappeler les bonnes pratiques pour ne pas attirer les chiens errants et éviter qu’ils se rassemblent en meute. L’intercommunalité du sud annonce renforcer la sensibilisation autour des chiens divagants et, le cas échéant, mettre en place des sanctions.

Clara répond de belle manière aux commentaires misogynes

La chanteuse Clara Roland a été la cible de très nombreux commentaires négatifs sur son choix vestimentaire lors d’une prestation musicale sur scène. Elle a pris la parole lundi et a rappelé l’importance de rester libre et de s’assumer face aux critiques qui seront toujours présentes.