Revenir à la rubrique : Politique

Polémique au CNFPT : Le président de l’AMDR réagit

La nomination de Mehdi Boukerrou à la tête de la délégation régionale du Centre national de la fonction publique territoriale continue de faire réagir. Après Ericka Bareigts et Didier Robert, le président de l'AMDR, Serge Hoarau s'exprime :

Ecrit par Nicolas Payet – le lundi 29 mars 2021 à 17H45

[Tout comprendre de la polémique au CNFPT]urlblank:https://www.zinfos974.com/Pierrot-Dupuy-Le-CNFPT-le-temps-beni-des-colonies_a167582.html

Nouveau Directeur Régional du CNFPT – Communiqué du Président de l’AMDR

J’apprends avec circonspection le remplacement de l’actuelle Directrice régionale du CNFPT qui fait valoir ses droits à la retraite, par un fonctionnaire d’une administration déconcentrée d’Etat.

Il est étonnant de voir qu’un organisme censé gérer la formation des 42 000 agents de la Fonction Publique Territoriale de La Réunion ne promeuve pas un cadre territorial formé en son sein, avec une bonne connaissance des collectivités locales.

De plus, et selon les informations relayées par la presse, le remplaçant désigné par le Président du CNFPT, François Deluga, n’a qu’une connaissance sommaire de l’ancrage territorial et des spécificités de notre Département. 

Enfin, la nomination d’un cadre de la fonction publique d’Etat éloigné des réalités locales par une autorité parisienne est un très mauvais signal envoyé à l’attention de nos étudiants et de nos jeunes réunionnais. 

Serge HOAREAU

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Législatives : Le RN local a choisi ses candidats

Le Rassemblement national déjà en ordre de marche pour ces législatives anticipées. Le parti géré localement par Johnny Payet a reçu l’aval du bureau politique du RN pour les candidatures proposées dans les 7 circonscriptions de l’île.

Législatives anticipées : Melchior met fin aux rumeurs sur sa candidature

Alors qu’un communiqué des élus saint-paulois d’opposition appelait ce jeudi soir à « l’union de toute la droite sur la 2e circonscription de La Réunion derrière la candidature de Cyrille Melchior », le président du Département a rappelé ce vendredi, également par voie de communiqué, devoir rester concentré sur les enjeux liés à sa fonction. « Je continue à travailler pour favoriser cette dynamique d’union partout où cela est possible, tout particulièrement dans la 2e circonscription de La Réunion », a-t-il tout de même assuré.

Législatives : Huguette Bello dénonce l’accord partiel à gauche et appelle à l’union

Au lendemain de l’annonce d’un accord partiel concernant les candidatures pour les législatives anticipées à La Réunion, Huguette Bello, présidente de la Région Réunion, accompagnée de cinq députés et du secrétaire général de PLR, Emmanuel Séraphin, a lancé un appel pressant à l’union de la gauche, sous la bannière du « Nouveau Front Populaire ».