Revenir à la rubrique : Politique

Philippe Leconstant annonce que le PS ne participera pas aux primaires du Progrès

Philippe Leconstant, le premier secrétaire de la fédération du PS Réunion, a réagi à l’annonce faite ce week end par le mouvement Progrès [d’organiser des primaires]urlblank:http://www.zinfos974.com/Le-Progres-confirme-l-organisation-de-primaires-ouvertes_a58961.html en vue des municipales. Il a d’abord tenu à rappeler les règles en vigueur au PS pour désigner les candidats aux prochaines élections. « Nous avons notre feuille de route, […]

Ecrit par zinfos974 – le lundi 08 juillet 2013 à 18H14

Philippe Leconstant, le premier secrétaire de la fédération du PS Réunion, a réagi à l’annonce faite ce week end par le mouvement Progrès [d’organiser des primaires]urlblank:http://www.zinfos974.com/Le-Progres-confirme-l-organisation-de-primaires-ouvertes_a58961.html en vue des municipales.

Il a d’abord tenu à rappeler les règles en vigueur au PS pour désigner les candidats aux prochaines élections. « Nous avons notre feuille de route, c’est la circulaire d’Harlem Désir (le premier secrétaire du PS national, ndlr). Ce sont les adhérents des sections qui choisissent leur candidat aux municipales. Tous les élus du PS sont déjà passés par cette étape, la procédure est exactement la même depuis des décennies« , explique-t-il.

« Si on est désunis, on perdra tous ! »

Pour rappel, les élections internes dans les différentes sections du PS auront lieu les 10 (premier tour) et 17 octobre (second tour) prochains. Philippe Leconstant le dit, il ne cherche pas « la polémique » : « Nous n’avons qu’un adversaire, c’est la droite, qui souhaite un retour de la politique qu’on a connue jusqu’en mai 2012″, rappelle le premier secrétaire fédéral. « Le mouvement Progrès a une procédure, nous n’y participerons pas. Nous ne participerons pas aux primaires car ce n’est pas dans notre mode de fonctionnement« , a-t-il simplement affirmé.

Philippe Leconstant espère d’ailleurs l’union des socialistes aux municipales, et donc qu’il n’y ait qu’un candidat PS par commune aux élections de mars 2014 : « Je suis pour le rassemblement de tous les socialistes aux municipales. A chaque fois que nous avons été unis, nous avons gagné. Et quand nous nous sommes divisés, nous avons subi des défaites. Si on est désunis, on perdra tous ! », avertit-il.

Et au cas où un candidat du Progrès et un candidat du PS croiseraient le fer aux municipales, le premier fédéral en appelle aux instances nationales du parti : « Mon souhait, c’est qu’il y ait un candidat socialiste dans chaque commune. Si ce n’est pas le cas, c’est la direction nationale qui tranchera. Nous sommes pour l’union et le respect des statuts. Le temps des meetings viendra pour le PS. Pour le moment, nous ne sommes pas dans les meetings mais dans le travail », a-t-il souligné.

Philippe Leconstant a notamment expliqué qu’il était en cours de discussions avec le parti d’Europe Ecologie Les Verts Réunion (ELLVR) et « avec d’autres partis de gauche » pour bâtir des alliances aux municipales…

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Législatives : Huguette Bello dénonce l’accord partiel à gauche et appelle à l’union

Au lendemain de l’annonce d’un accord partiel concernant les candidatures pour les législatives anticipées à La Réunion, Huguette Bello, présidente de la Région Réunion, accompagnée de cinq députés et du secrétaire général de PLR, Emmanuel Séraphin, a lancé un appel pressant à l’union de la gauche, sous la bannière du « Nouveau Front Populaire ».

Inéligibilité d’André Thien Ah Koon : Le jugement d’appel confirmé

Une erreur dans le libellé du jugement rendu par la cour d’Appel en mai dernier a permis au maire du Tampon de continuer à exercer ses différents mandats encore quelque temps. Ce jeudi, après avoir évoqué l’affaire en chambre du conseil et à huis clos, la cour a corrigé l’erreur et confirmé l’inéligibilité de l’édile.

Michel Vergoz : « Le sursaut, c’est maintenant »

Le président du Mouvement politique Trait d’Union, Michel Vergoz, livrait ce jeudi son analyse sur les résultats des élections européennes qui a confirmé la forte poussée du Rassemblement national (RN). Soutien de la majorité présidentielle, le président du Mouvement politique Trait d’Union (MPTU), qui reconnait que la majorité présidentielle a été ébranlée par les résultats de ce scrutin, assure néanmoins que la dissolution de l’Assemblée nationale par Emmanuel Macron est décision « salutaire » pour l’avenir du pays.

Le Tampon : André Thien Ah Koon au bord des larmes à l’heure de dresser son bilan

André Thien Ah Koon a convié la presse ce jeudi matin pour évoquer son avenir politique ainsi que celui du Tampon et de la CASUD suite à sa condamnation à une peine d’inéligibilité.
Celui qui est encore maire du Tampon pour quelques jours, jusqu’à ce que le préfet lui notifie l’arrêt de la Cour d’Appel, a préféré lire un document. Il a réussi à conserver un semblant de self control jusqu’aux derniers mots, au moment de dire adieu aux Tamponnais, où sa voix s’est étranglée et quelques larmes ont pointé au coin de ses yeux.