Revenir à la rubrique : Communiqué

Ouverture d’un nouveau fast-food à Saint-Pierre : « L’indécence de Burger King Réunion » pour l’APRES

L'APRES (L'Alliance Pour une Réunion Écologique et Solidaire) réagit à l'ouverture hier d'un nouveau Burger King à Saint-Pierre. Une inauguration le jour des célébrations de l'abolition de l'esclavage. L'Alliance "dénonce l’expansion des fast-food à La Réunion au détriment de la défense des petits commerces traditionnels" mais aussi "la défense des traditions, de la production péï, et d’un modèle agricole soutenable".

Ecrit par NP – le mardi 21 décembre 2021 à 06H56
Le communiqué de L’APRES – L’Alliance Pour une Réunion Écologique et Solidaire: 

Ce lundi 20 décembre, Burger King ouvre son nouveau fast-food sur le Front-de-Mer de Saint-Pierre. La multinationale a choisi le jour de la commémoration de l’esclavage et de son abolition, la Fèt kaf, pour continuer son expansion sur notre île.

Pour L’Alliance Pour une Réunion Écologique et Solidaire, il s’agit là d’une provocation le jour qui est censé nous rappeler l’importance des combats des esclaves, la bravoure des marrons, et ô combien l’accès à la liberté sur notre île fut un long et difficile combat.

Comment ne pas considérer qu’il s’agit là d’une stratégie colonialiste assumée quand l’on se souvient que le dirigeant de Burger King Réunion tenait publiquement les propos suivants lors d’une interview : “Je préfère manger un whooper de qualité plutôt qu’un carri bien gras, le carri il baigne de graisse … moi je viens de la métropole, ça fait pas longtemps que je suis arrivé ici” ? Comment ne pas être choqué par l’utilisation de l’image de deux personnes noires sur leur publicité informant de leur ouverture ce 20 décembre ?

Plus de 4 700 personnes avaient signé une pétition pour refuser l’implantation de ce fast-food sur le Front-de-Mer. La mairie de St-Pierre ne s’est jamais exprimée sur le sujet et a laissé faire un projet qui va dénaturer ce lieu emblématique de la capitale du sud de l’île.
L’Alliance Pour une Réunion Écologique et Solidaire dénonce l’expansion des fast-food à La Réunion au détriment de la défense des petits commerces traditionnels. Il y a urgence à soutenir un autre modèle de développement pour notre île, basé sur la défense des traditions, de la production péï, et d’un modèle agricole soutenable.

L’Alliance Pour une Réunion Écologique et Solidaire salue par ailleurs l’action intersyndicale organisée ce jour devant la zone commerciale Canabady à St Pierre pour exiger que le 20 décembre soit véritablement un jour férié, chômé et payé.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Espèces invasives : Avez-vous les bons réflexes ?

Nettoyer son équipement avant de partir en en pleine nature, rester sur les sentiers balisés, repartir avec ses déchets (même biodégradables), signaler les espèces invasives et ne pas ramener d’espèces exotiques dans ses bagages, voilà en somme les bons réflexes à adopter pour protéger son environnement des espèces invasives. Vous voulez aller plus loin ? Pendant les vacances, vous pouvez participer à des chantiers de lutte contre ces espèces.