Revenir à la rubrique : Non classé

NRL, le premier vrai test avec Belal

La NRL va connaitre son premier vrai test grandeur nature avec le passage du cyclone Belal. Le viaduc va-t-il résister, s'interrogent tous les Réunionnais, en n'osant même pas imaginer quelles pourraient être les conséquences d'un effondrement de l'ouvrage.

Ecrit par Pierrot Dupuy – le dimanche 14 janvier 2024 à 19H51

Les ingénieurs qui ont conçu les 8,7 km du viaduc de la NRL garantissent qu’il pourra résister aux pires conditions cycloniques : des vents de plus de 250 km/h et une houle cyclonique centennale augmentée de 20%.

Pour être certains de la stabilité de l’ensemble de l’ouvrage et tester sa résistance, les mêmes ingénieurs ont construit dans un bassin un modèle réduit de la NRL en trois dimensions avec une reproduction des fonds sous-marins. Ils ont fait subir à cette maquette les pires conditions avec notamment l’attaque de la houle dans plusieurs directions. Les 48 pylônes en béton ont résisté à tous les scénarios.

En février 2022, la NRL avait passé avec succès l’épreuve des vagues de 10 à 12 mètres du cyclone Batsirai. Pour Belal, Météo France prévoit cette fois des vagues pouvant atteindre 12 à 15 mètres. Tous les Réunionnais croisent les doigts en espérant que la NRL résiste encore avec Belal car, outre les milliards qui auraient été gaspillés, c’est surtout la certitude d’immenses embouteillages que devraient affronter tous les jours pendant des mois les automobilistes pour pouvoir relier le Nord et l’Ouest de l’ile avant que les dégâts ne soient réparés.

Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
4 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Huguette Bello à Matignon : LFI accuse le PS de blocage

Le Conseil national du Parti socialiste (PS) a annoncé samedi soir qu’il ne validait pas la candidature de la présidente de la Région Réunion, Huguette Bello, au poste de Première ministre. Le PS appelle à poursuivre les discussions au sein du Nouveau Front populaire (NFP) pour trouver un candidat consensuel. De son côté, le coordinateur de La France insoumise (LFI), Manuel Bompard, a reproché au PS de « tout bloquer » et a convoqué ce dimanche les instances de LFI pour une réunion d’urgence.