Revenir à la rubrique : Courrier des lecteurs

Nouvelle Route du Littoral : le chantier continue

Ces jours-ci les Réunionnais ont perçu une certaine agitation à propos de la Nouvelle Route du Littoral. Nous avons eu droit à des déclarations, des courriers, des suites de procédures, des mouvements d’humeur de quelques professionnels qui remettent en cause l’avancement de ce chantier ô combien stratégique pour La Réunion. En tant qu’usagers quotidiens de […]

Ecrit par Roland Lambert – le jeudi 05 février 2015 à 10H29

Ces jours-ci les Réunionnais ont perçu une certaine agitation à propos de la Nouvelle Route du Littoral. Nous avons eu droit à des déclarations, des courriers, des suites de procédures, des mouvements d’humeur de quelques professionnels qui remettent en cause l’avancement de ce chantier ô combien stratégique pour La Réunion.

En tant qu’usagers quotidiens de l’actuelle route du littoral, nous voyons bien l’importance de la nouvelle route du littoral. Pendant la saison des pluies comme actuellement, nous sommes coincés dans les embouteillages pour emprunter le canal bichique quasiment tous les jours. En cas de basculement de la route du littoral, aujourd’hui ce sont les villes de St-Denis et la Ville de La Possession qui sont complètement congestionnées et ceci à toute heure.

Que d’heures perdues dans les embouteillages ! Que de stress et de rendez-vous ratés et de retard au travail ! Combien de temps perdus et d’argent gaspillés pour nos entreprises et notre économie réunionnaise ! Bientôt avec l’augmentation inévitable du trafic routier, malgré le développement des transports en commun, ce sera au tour des villes de Sainte-Marie et du Port qui seront touchées par la congestion due au basculement côté mer de la route du littoral à cause des précipitations tout à fait normales pendant l’été austral. Et quand j’entends le maire du Port critiquer la Nouvelle Route du Littoral, j’ai mal au cœur. Pourquoi est-il comme çà dans une telle démarche politicienne. Il est peut-être jeune en politique mais il a des méthodes de vieux politiciens. Est-ce que c’est de cette façon qu’on apprend à servir la Cité dans son mouvement PLR. J’espère qu’il prendra bientôt conscience de tout le bénéfice que ce chantier et de cette future route pour notre île et pour sa commune en particulier : installation d’entreprises, de nombreuses usines spécifiques pour ce chantier sur le territoire communal portois. Ainsi ce sont les jeunes de la Cité maritime qui vont trouver prioritairement des emplois directs et indirects sur ce chantier du siècle. Et que dire des taxes liées à l’implantation de ces sites industriels qui vont entrer dans les caisses de la commune.

Encore une fois, ce chantier et cette nouvelle route du Littoral sont une urgence de sécurité pour les Réunionnais, leurs déplacements, l’emploi et leur économie. Tous les décideurs politiques et les acteurs économiques doivent savoir s’unir pour que les travaux aboutissent le plus rapidement possible pour mieux vivre à La Réunion.

Roland Lambert

Président de l’AURC (Association des Usagers de la Route en Corniche)

Tél. : 06.92.07.09.41

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique