Revenir à la rubrique : Communiqué

Motifs impérieux maintenus pour Réunion-Maurice : Les agences de voyage reçues à la préfecture

L'association des indépendants du tourisme et des loisirs fait le point après leur entrevue à la préfecture au sujet du maintien des restrictions de déplacements entre La Réunion et Maurice. Voici leur communiqué

Ecrit par NP – le mercredi 15 décembre 2021 à 13H18

Le Directeur de Cabinet du Préfet M Ottman Zair et M Gilbert Manciet, sous-préfet à la Relance, ont souhaité recevoir les acteurs des entreprises du tourisme et des agences de voyages. Ils ont reçu les délégués de AITL, suite au courrier envoyé au Préfet, sur la situation des Agences de voyages de la Réunion. Aucune autre instance représentative des agences de voyages et des réceptifs n’était présente.

La préfecture a exposé les raisons concernant la mise en zone rouge « écarlate » de l’Ile Maurice et de l’Afrique Australe. Elle a justifié du fait qu’à « Maurice les mesures mises en place ne permettent pas pour l’instant aux réunionnais de se rendre sur l’ile sœur et qu’il est préférable de limiter les échanges avec ce pays en raison d’une saturation plus rapide des services de réanimation de la Réunion. Les métropolitains vaccinés peuvent voyager car les capacités hospitalières de la métropole sont nettement plus importantes que sur le département de la Réunion« .

Nous avons rappelé les taux d’incidences en métropole, les plans blancs dans nombre de régions et la circulation du virus depuis la métropole et dans notre île. La situation à Maurice étant assez similaire en terme de taux d’incidences que la métropole.

Nous avons échangé sur la nécessité de mettre en place des mesures spécifiques pour soutenir les agences de voyages réunionnaises qui sont privées de leurs principaux marchés en dehors du territoire métropolitain.
· Fonds d’aides spécifiques ; reconnaissance d’une fermeture administrative de fait depuis 20 mois pour celles ne pratiquant que la vente de forfaits voyages hors de la Réunion (-85% de C/A)
· Aides aux agences réceptives, dont la disparition des voyages combinés Maurice-Réunion, les prive de 30% de leur C/A
· Prises en charges de 10 jours de congés payés pour les salariés.
· Aides aux charges sociales des mandataires sociaux
· Maintien de l’activité partielle, sans tenir compte du chiffre d’affaire pour les mois de décembre et janvier prochain…

Le Directeur de Cabinet nous a assuré qu’il ferait remonter ces demandes tant auprès des ministères concernés, que du Conseil Interministériel de Crise. 

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

De nouveaux sentiers rouverts aux randonneurs

Suite aux travaux réalisés par les équipes de l’ONF, les sentiers La Nouvelle – Roche Plate par Fond Mafate (cirque de Mafate), Prévallée – Maniquet, Laverdure (commune de Saint-Denis), Tour du Grand Etang (commune de la Plaine des Palmistes) ainsi que le tronçon du sentier de Takamaka allant de son départ côté Bébour à la plateforme EDF de Bébour Bélouve (commune de Saint-Benoît) peuvent être rouverts, annonce l’ONF ce lundi matin.

[Communiqué] La gouttière anti-moustique de Verléo récompensée

Olivia Grégoire, ministre déléguée chargée des Entreprises, du Tourisme et de la Consommation, a réuni le jury de sélection des produits pour la Grande Exposition du Fabriqué en France, prévue en octobre prochain. Parmi les 122 produits choisis, l’entreprise réunionnaise Verleo a été sélectionnée pour son innovant collecteur de gouttière anti-moustique.