Revenir à la rubrique : Mayotte

Mayotte: Des ossements découverts à Dzaoudzi

Selon un article publié sur le site de Malango, des ossements anciens ont été découverts à Mayotte le 12 août sur un chantier de construction appartenant à la préfecture.

Ecrit par – le jeudi 08 septembre 2011 à 07H48

C’est à coups de pelleteuse que l’histoire de Mayotte refait surface. Le 12 août, à Dzaoudzi, des ouvriers ont découvert des ossements sur le chantier sur lequel un immeuble devait être dressé à la demande de la préfecture. Il s’agissait d’ossements humains très anciens.

Une semaine après cette découverte, les travaux ont cessé comme l’avait demandé l’archéologue, Edouard Jacquot. Ce dernier, membre de la direction des affaires culturelles de l’océan Indien, a souhaité la mise en place d’"une fouille de sauvetage" afin d’étudier les vestiges.

Ces ossements révèleraient l’existence d’un cimetière musulman. Les têtes sembleraient tournées vers la Mecque, a indiqué Mohamed M’trengueny, attaché territorial de conservation du patrimoine.

Cette fouille archéologique n’est pas sans rappeler celle qui a permis de trouver des squelettes entiers dans le cimetière marin de Saint-Paul dans notre île…

 

Thèmes :
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

La ministre chargée des Outre-mer se rendra à Mayotte prochainement

Marie Guévenoux, nouvelle ministre chargée des Outre-mer, a rencontré les élus mahorais et a annoncé l’opération d’évacuation du stade Cavani et la préparation de l’opération Wuambushu 2. Par ailleurs, elle indique qu’elle sera à Mayotte dans « le prolongement de l’installation du nouveau préfet de Mayotte, François-Xavier Bieuville.

Mayotte : Les barrages se reforment ce samedi

Des responsables de barrages à Mayotte ont décidé de reprendre les blocages en réponse à la condamnation de deux des leurs à quatre ans de prison, suite à l’attaque d’une gendarmerie fin janvier dernier.

Fin du droit du sol : Une remise en cause de l’appartenance de Mayotte à la France selon Moroni

La fin du droit du sol à Mayotte annoncé dimanche dernier par Gérald Darmanin pour contrer l’immigration illégale en provenance majoritairement de l’archipel des Comores a réveillé les ardeurs des autorités comoriennes. Pour ces dernières, la mesure proposée par le ministre de l’Intérieur français serait « le début d’une remise en cause de la soi-disant appartenance de l’Ile Mayotte à la France ».

Les Forces vives de Mayotte réagissent aux annonces de Gérald Darmanin

Le collectif « Les Forces vives de Mayotte » déplorent le choix du ministre de l’Intérieur et des Outre-mer de s’attaquer à la suppression du droit du sol alors que les manifestants réclamaient en priorité la fin du « séjour territorialisé » et craignent « un détournement » de leur revendication majeure.

Thierry Robert ouvre un restaurant à Mayotte

L’insécurité permanente que subissent les habitants de Mayotte est peu propice aux affaires des commerçants. C’est dans ce contexte anxiogène que l’ex-élu réunionnais Thierry Robert lance un appel aux politiques péi afin qu’ils se saisissent sérieusement de la situation mahoraise. Une île où Thierry Robert fait justement des affaires.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial