Revenir à la rubrique : Mayotte

Mayotte : Cinq personnes perdent la vie dans le retournement d’un kwassa-kwassa

Comme l'indique la page Facebook de la police nationale de Mayotte, une intervention a eu lieu le samedi 11 décembre dernier, dans le cadre d'une mission de sauvetage en mer pour porter assistance à une embarcation de type Kwassa-kwassa. Cinq personnes ont perdu la vie et seize personnes ont pu être secourues.

Ecrit par zinfos974 – le mercredi 15 décembre 2021 à 10H01

Le samedi 11 décembre 2021, tôt en matinée, les deux intercepteurs de la police aux frontières de Mayotte étaient requis par la PCAEM pour une mission de secours en mer (SECMAR), plus précisément d’assistance à une embarcation de type kwassa-kwassa qui se serait retournée dans le Sud de Mayotte. 

Sur place à 08h35, les 2 vecteurs, le Shivuli et la Mwamba, rejoints rapidement par l’embarcation de la S.N.S.M., effectuaient des recherches. Un nouvel appel du PCEAM à 8h45 orientait leurs investigations entre Mbouini et la fausse passe du Sud. Les 3 vecteurs s’y rendaient immédiatement.

Sur zone, l’équipage de la Mwamba secourait un homme accroché à un ballot, tandis que l’hélicoptère de la gendarmerie nationale arrivé sur place désignait un groupe de survivants. 

Le Shivuli trouvait le kwassa-kwassa, la proue dans l’eau ,les moteurs en l’air. Six naufragés s’y accrochaient alors. Le navire de la S.N.S.M. secourait 3 personnes et repêchait 5 corps sans vie.

N’écoutant que son courage, dans une mer démontée, le Brigadier de Police Nicolas F. équipier de la Mwamba devait se jeter à l’eau pour secourir 6 autres personnes accrochées à divers ballots et bidons.

À l’issue des opérations, les 16 rescapés étaient regroupés sur le Shivuli, tandis que la Mwamba s’occupait de la barque. Le navire de la S.N.S.M. effectuait le transport des 5 corps.

Les premiers éléments laissant présumer la disparition de 4 autres personnes, des recherches étaient effectuées mais restaient vaines. Les auditions diligentées dans le cadre de la procédure ouverte au sein de la Gendarmerie permettront notamment d’éclaircir ce point.
2 rescapés nécessitant une prise en charge par le SAMU, le Shivuli débarquait les 16 personnes sur Grande-Terre.

Neuf étaient conduites au centre hospitalier pour examen, sous garde policière. 7 autres étaient ramenés sur Petite-Terre, avec une prise en charge par les policiers du C.R.A. dans le cadre d’une procédure classique d’interception en mer en vue d’une reconduite à la frontière. 

A l’issue de l’examen médical des 9 personnes, 3 étaient hospitalisées pour des brûlures. Les autres rescapés étaient remis aux effectifs de la PAF pour poursuite de la procédure.  

Aucun policier n’a été blessé lors de cette opération, même si la présence révélée d’un requin tigre de plus de trois mètres sur les lieux du naufrage a quelque peu compliqué l’intervention de nos policiers. 

Merci à eux pour leur implication et leur courage sans faille ! 

 

Mayotte : Cinq personnes perdent la vie dans le retournement d'un kwassa-kwassa

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Mayotte : des gendarmes agressés à Bandrélé, la zone quadrillée

Samedi, des gendarmes ont été violemment agressés par un groupe d’individus non identifiés sur un sentier de randonnée à la crête de Bandrélé, à Mayotte, rapporte Mayotte La 1ère. Selon la gendarmerie, un dispositif de recherche a été déployé pour retrouver les agresseurs. Les forces de l’ordre sont mobilisées pour quadriller la zone.

Mayotte : Les sortants favoris, le RN en embuscade

Si dans la première circonscription, la députée sortante Estelle Youssouffa (DVD) est ultra-favorite, Mansour Kamardine (LR) devra faire face à plus de difficultés, mais reste pour l’instant en tête des pronostics. Le RN, qui réalise de bons scores dans l’archipel depuis plusieurs années, a fait le choix de ne présenter qu’une seule candidate.

[Communiqué] Contamination des végétaux à Mayotte : risque sanitaire élevé dû aux pesticides, les consommateurs appelés à la vigilance

La préfecture de Mayotte met en garde ses habitants quant à la contamination de végétaux aux pesticides. Les autorités mettent en garde les consommateurs qui sont invités à ne pas réaliser leurs achats de fruits et légumes auprès des vendeurs sur le bord des routes en raison du danger qu’est susceptible de représenter la consommation de ces produits. Parmi les substances présentes dans les produits analysés se trouve le Diméthoate, un insecticide prohibé depuis février 2016, mais aussi du chlorpyriphos-éthyl ou de l’hexaconazole surdosés.

Mayotte : L’épidémie de choléra s’étend à un nouveau quartier

L’épidémie de choléra qui sévit actuellement à Mayotte continue de susciter l’inquiétude, notamment après la confirmation hier d’un cas dans un nouveau quartier de l’île, portant le total à 67 personnes infectées.
Parmi les victimes figure une fillette de trois ans décédée la semaine dernière.