Revenir à la rubrique : International

Maurice : Mobilisation réussie contre un projet hôtelier sur la plage d’Anse-la-Raie

Opposé à la privatisation du littoral, un collectif de Mauriciens a dénoncé un nouveau projet hôtelier sur la plage publique d'Anse-la-Raie. Le promoteur, considéré comme un proche du pouvoir, a dû jeter l'éponge.

Ecrit par T.L. – le mardi 05 décembre 2023 à 09H11
La plage d'Anse-la-Raie. (capture d'écran Instagram)

Située non loin de Cap Malheureux, dans le nord de l’île Maurice, la plage d’Anse-la-Raie est prisée des locaux comme des touristes. Une bonne alternative si l’on souhaite fuir la foule d’une autre plage publique, plus célèbre, celle de Pereybere, idéalement positionnée à quelques encablures de Grand Baie.

L’annonce dans la presse mauricienne d’un projet hôtelier sur la plage d’Anse la Raie, avec comme à chaque fois pour corollaire la privatisation du littoral au profit des touristes, a suscité la colère d’un collectif dénommé « Pa Touss Nou Anse La Raie » qui a lancé une pétition sur internet et a multiplié les interventions dans les médias.

85% du littoral de Maurice est privatisé

« Nous rappelons qu’il n’y a plus que 15% du littoral [de l’île Maurice] qui est officiellement ouvert au public, les plages publiques ne faisant que 48 kilomètres de front de mer sur les 322 km que fait notre littoral », souligne le collectif, rapidement soutenu par certains élus politiques et militants écologistes. L’Express de Maurice, qui a révélé l’affaire, relève que l’immense foncier « équivalent de plus de douze terrains de football » devait bénéficier à « un proche du pouvoir », le chef d’entreprises Avinash Gopee.

Selon Défi Médias, Avinash Gopee aurait décidé d’abandonner son projet de luxury suites à Anse-la-Raie « face à levée de boucliers » suscitée dans l’opinion. Un succès pour le collectif, qui a été rejoint et appuyé par les militants environnementaux de « Arrete Kokin nou la plage ».

S’abonner
Notification pour
6 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Choupette
2 mois il y a

Bravo les Mauriciens !
Il doit y avoir plus de touristes que d’habitants autochtones pour que le littoral soit privatisé à 85% … .

Suppositoire
2 mois il y a

Comme quoi Maurice n’est pas une dictature, contrairement à ce que certains veulent nous faire croire !

Puisque des collectifs, des journalistes et des membres de l’opposition arrivent à faire reculer un proche du gouvernement…

En France, ils auraient déjà pris les LBD de Macron dans la tronche…

2ème idée fausse : les Mauriciens ne vivent pas que du tourisme, puisqu’ils ne veulent pas d’un projet créateur de centaines d’emplois…

Kpleen-Spleen
Répondre à  Suppositoire
2 mois il y a

Ont-ils le soutien de Thierry R. De Huguette B. Des zazaléens. C’est aussi un beau combat pour zan higue. Sans oublier le collectif touch’ pas nout’ roche

jo cazanove
Répondre à  Suppositoire
2 mois il y a

Maurice vit du tourisme mais les plages et les lagons sont morts, tout est beau pour les clients des hôtels avec des plages artificielles et des cocotiers qui sont plantés pendant la nuit! au nom du fric les décideurs les donneurs d’ordres de cette île ont tuer la nature!

dieu est grd !
2 mois il y a

bravo

Bernard
2 mois il y a

Bravo ! Ici aussi faut la vigilance et stopper toute construction sur le littoral.

Dans la même rubrique

Alamanda Polymers, laboratoire du succès de Willy Vayaboury aux Etats-Unis

Grâce à la mobilisation de sa famille à Saint-Pierre et le soutien financier de son associée américaine Joy Bowman, Willy Vayaboury s’est forgé au fil des années une solide réputation à Huntsville, Alabama, dans l’univers impitoyable de la recherche et de l’industrie pharmaceutique.

Les prix du cacao s’envolent, une forte inflation attendue à Pâques

Le prix du cacao a augmenté en l’espace de 18 mois. La tonne se négocie actuellement à 5 874 et 5 386 dollars sur les marchés de Londres et de New York. Cette augmentation représente un pic sans précédent depuis 50 ans. Nul doute qu’à l’approche des fêtes de Pâques, cette augmentation aura une conséquence en bout de chaine pour le consommateur.

Tous les participants à la visioconférence étaient fabriqués grace à une IA : 25 millions de dollars détournés

À Hong Kong, un employé d’une multinationale a été victime d’une arnaque au président d’un genre particulier, impliquant l’utilisation de deepfakes, ce qui a entraîné des pertes de 25 millions de dollars.
L’employé, lors d’une visioconférence avec plusieurs collègues, a effectué des transactions à la demande de son supérieur, le directeur financier. Cependant, ce qui rend cette escroquerie exceptionnelle, c’est que tous les participants à cette réunion, à l’exception de l’employé, étaient en réalité des créations d’intelligence artificielle (IA) destinées à le tromper.
Une arnaque qui risque de se développer dans les années à venir du fait du développement de l’usage de l’intelligence artificielle.

Lewis Hamilton rejoint Ferrari en 2025

Le septuple champion du monde de Formule 1, Lewis Hamilton, quitte Mercedes à la fin de la saison 2024 et rejoint l’emblématique écurie italienne pour une durée minimale de deux ans.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial