Revenir à la rubrique : Sport Réunion

Marjolaine Pierré à La Réunion : Le nouveau joyau du triathlon à pied d’œuvre pour la 0-3000

A seulement 24 ans, la jeune sportive cumule un palmarès impressionnant.

Ecrit par Christelle Suzanne – le vendredi 01 décembre 2023 à 16H55

Vous l’avez sûrement déjà aperçue sillonnant les routes de l’île à pied ou à vélo. Chevelure blonde au vent, silhouette affûtée, foulée aérienne, Marjolaine Pierré ne passe pas inaperçue. A seulement 24 ans, la jeune sportive cumule un palmarès impressionnant.

Véritable surdouée de sa discipline, elle est connue et reconnue des plus grands et impose respect et admiration à chaque ligne de départ. Samedi 2 décembre, pas de dossard pour la triathlète mais c’est bien en tant que bénévole qu’elle prendra part à la 0-3000, une course ovni, exigeante et palpitante qui réunira près de 700 amoureux du triple effort. Celle qui met un point d’honneur à arborer fièrement le drapeau de la Réunion à chacune de ses victoires a accepté de revenir sur son parcours. Retour sur le fabuleux destin de Marjolaine Pierré.

« La Réunion a fait de moi ce que je suis. »

Bien que née à Reims, c’est à La Réunion que Marjolaine Pierré se sent chez elle. Un attachement fièrement revendiqué à chacune de ses courses. Avec la plus grande tendresse et beaucoup de gratitude, elle parle de son enfance, de ses amis et de ses premières prouesses sportives dans l’île : « J’ai tous mes souvenirs à La Réunion. J’aime mon île avec son métissage, sa culture, son ouverture d’esprit.

Je rentre tous les ans m’entraîner pendant 4 à6 mois. Il m’est impossible de m’éloigner trop longtemps. La Réunion a fait de moi ce que je suis.», déclare t-elle avec la toute la fraîcheur et la pétillance qui la caractérisent.

Le sport a toujours fait partie de la vie de Marjolaine. Elle fait ses débuts dans un club de gymnastique au Port. Elle se met ensuite à l’athlétisme et c’est grâce à ses parents triathlètes qu’elle s’intéresse à la discipline qui fera d’elle une championne. Il devient très vite évident que la jeune fille a un potentiel à exploiter. Le déclic a lieu lors de ses études en
comptabilité à Aix-en-Provence. En 2018, elle fait le choix de se consacrer entièrement au triathlon dont la pluridisciplinarité lui permet d’exprimer pleinement ses talents. Pourquoi choisir quand l’excellence s’impose ?

2021, une année charnière

En 2020, la rencontre avec Yves Cordier, considéré comme l’un des pionniers du triathlon en France et son actuel entraîneur, marque à la fois le début de la carrière professionnelle de
Marjolaine et un tournant dans sa vie. Ensemble, ils ont su donner de la structure à ses entraînements et les résultats ne se sont pas faits attendre. En juin 2021, elle crée la surprise en arrachant la deuxième place aux championnats de France de triathlon longue distance à Cagnessur-Mer. C’est, dit-elle « la première page d’un livre ». Et quelle histoire exceptionnelle que celle de Marjolaine Pierré : « En l’espace de 2 ans et demi, j’ai vécu tout ce qu’un triathlète peut vivre, le meilleur comme le pire. J’ai eu de très belles victoires comme celle au
Portugal en octobre dernier et le titre de championne du monde. Mais j’ai connu aussi de longues blessures qui m’ont fait douter. J’ai enchaîné les fractures de fatigue, quatre en sept mois l’année dernière. Il a fallu que je me concentre sur ma santé ».

L’aménorrhée chez la femme sportive, son cheval de bataille

Forte de son expérience, la championne du monde met également un point d’honneur à s’engager dans la promotion du sport santé.
C’est ainsi qu’en novembre dernier à Saint-Paul, elle a coanimé une conférence sur l’aménorrhée chez la femme sportive. Un sujet qu’elle connaît de très près et il est primordial selon elle de sensibiliser les femmes sur l’importance d’une bonne alimentation, des bons comportements à adopter lorsque l’on pratique un sport, quel que soit son niveau : « On ne parle pas assez des risques d’aménorrhée. J’aurais aimé être mieux informée quand j’ai commencé. Il est essentiel de faire attention à manger plus de calories que ce que l’on dépense. Un manque
de connaissance du sujet peut mettre la santé en péril. Je veux éviter que cela arrive à d’autres femmes. Il faut adopter les bons gestes santé et écouter son corps ».

Et c’est dans cette logique qu’elle a décidé cette année de renoncer à participer à la 0-3000 : « J’aurais aimé prendre le départ mais une petite douleur au dos me rappelle que je dois
aussi me reposer. » La jeune sportive émérite et accomplie a malgré tout tenu à jouer un rôle dans cette course imaginée et organisée par son père François Pierré. Elle interviendra en tant que bénévole pour son plus grand plaisir : « Toute l’année, je suis accompagnée sur les courses par des centaines de bénévoles dévoués. Aujourd’hui, je me fais une joie de rendre la pareille. Et c’est toujours enrichissant de voir comment s’organise une course, de voir l’envers du décor. »

La 0-3000 reste néanmoins un objectif qu’elle s’est fixée : « Je la ferai un jour, Inchallah ! », dit-elle tout sourire.

Des objectifs bien précis

L’année 2023 fut riche en émotions pour la jeune triathlète. Une année marquée par de belles consécrations mais aussi des remises en question. Le temps est à présent au repos avant d’entamer une nouvelle saison. Son objectif majeur est de performer lors des championnats du monde Ironman à Nice le 22 septembre prochain. « C’est une course importante, qui
peut donner de l’élan à une carrière. Je suis très excitée à l’idée d’y participer. Je sais quema famille, notamment mon père, sera là pour m’encourager. »

Quand on lui demande ce qu’on peut lui souhaiter pour 2024, la réponse est simple, humble, pleine de bon sens : « Souhaitez moi la santé, de retrouver mon corps, de me sentir bien. »

Puisse la jeune championne être exaucée afin de continuer à briller et à mettre La Réunion en lèr !

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique