Revenir à la rubrique : Communiqué | Politique

Loi immigration partiellement censurée : Le PLR se félicite

Le PLR s'exprime dans un communiqué après la décision du Conseil constitutionnel de censurer 40% du projet de loi immigration.

Ecrit par N.P. – le vendredi 26 janvier 2024 à 22H14

Communiqué

Ce jeudi, le conseil constitutionnel a annoncé avoir censuré 35 articles de la nouvelle loi immigration de Gérald Darmanin, soit 40% du texte. Cette loi avait été adoptée en décembre à l’Assemblée Nationale à 349 voix, le gouvernement ayant pu compter non seulement sur les Républicains, mais aussi sur l’Extrême-droite, pour qui ce vote était une “victoire idéologique”. Les neuf sages du conseil constitutionnel ont largement invalidé ce texte écoeurant, et le PLR s’en félicite.

Le vote en décembre avait choqué. Près d’un quart des 251 député.e.s de l’alliance de M. Emmanuel Macron lui-même avaient alors voté contre le projet ou s’étaient abstenu.e.s et le ministre de la Santé, Aurélien Rousseau, avait démissionné.

Ce vote honteux qui avait bafoué les droits les plus fondamentaux, les droits humains, était encore la preuve que ce gouvernement ployait le genou devant les idées du Rassemblement National, s’il fallait encore le démontrer. Une gifle aux droits humains donc, mais aussi une gifle à la figure de tous les électeurs et électrices du second-tour des dernières élections présidentielles, qui, la mort dans l’âme, ont coulé leur bulletin “En Marche” en croyant à la promesse d’Emmanuel Macron d’être un “barrage à l’Extrême-droite”.

Ce jeudi, le conseil constitutionnel a restitué un peu de son honneur à notre pays en invalidant 35 articles de cette loi immigration, dont le durcissement de l’accès aux prestations sociales, le délit de “séjour irrégulier” pour les étrangers, les quotas migratoires ou la limitation du droit du sol.

Les sages rappellent ainsi les fondamentaux de notre République, et le PLR se réjouit de cette victoire pour les droits et les libertés et appelle au retrait pur et simple de la loi dans son entièreté.

POUR LA RÉUNION

Thèmes : Loi immigration | PLR
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Attaque de chiens errants dans la forêt de l’Etang-Salé : Des cages de captures disposées sur le site

Alors qu’une nouvelle personne a été mordue par des chiens errants dans la forêt de l’Etang-Salé, la CIVIS indique avoir mis en place un dispositif pour « sécuriser le lieu ». Depuis la première attaque au début du mois, 12 chiens ont été capturés par les agents de la fourrière.
Rappelons que La Réunion totalise à elle seule 20% des euthanasies pratiquées au niveau national, preuve s’il en est de l’urgence de modifier les comportements. De leur côté, les associations ne cessent de prôner la stérilisation et d’appeler à la responsabilité des propriétaires pour espérer endiguer le fléau.