Revenir à la rubrique : Société

L’interdiction éventuelle de la burqa fait polémique

Le débat ne date pas d'hier mais il a été remis sur le tapis lorsque Fadela Amara, secrétaire d'État chargée de la politique de la Ville, a rappelé qu'elle était favorable à l'interdiction du port de la burqa. Le ministre de l'Education Nationale, Xavier Darcos, est allé dans le même sens mais sans prôner explicitement l'interdiction. Une commission parlementaire pourrait être créée à ce sujet, à la demande de 60 parlementaires hostiles au port de ces vêtements.

Ecrit par Magali Payet – le vendredi 19 juin 2009 à 14H36

L’idée d’interdire totalement le port de la burqa en France crée des divergences. Les récents propos de la secrétaire d’État à la politique de la ville, Fadela Amara suscitent des réactions. Elle a déclaré sur les ondes d’une radio nationale : « je suis pour l’interdiction de ce cercueil qui tue les libertés fondamentales ». Par ailleurs elle « salue » et « approuve » selon le « Nouvelobs.com » les propos et la démarche tenus par André Gérin, député communiste instigateur de la demande de la création d’une commission d’enquête parlementaire sur le port de la burqa.
Cette commission d’enquête, composée d’une trentaine de députés, aurait pour mission, selon le Nouvelobs.com de « définir des propositions afin de lutter contre ces méthodes qui constituent une atteinte aux libertés individuelles sur le territoire national ».

Le ministre de l’Education Nationale, Xavier Darcos, est allé dans ce sens également, sans pour autant le dire explicitement. Sur I-télé, il a souligné qu’il est « hors de question qu’on voit en France des femmes couvertes de la tête aux pieds, en tout cas la République n’a pas à l’encourager (…) la burqa est une oppression ».

Quant à Luc Chatel, le porte-parole du gouvernement, il s’est prononcé pour une commission d’enquête et n’exclut pas un « recours à une loi ».

A La Réunion, les « Zarabes » ont toujours pu pratiquer librement leur religion. Les femmes islamiques portent indifféremment le voile, le tchador ou la burqa…

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

« L’octroi de mer : c’est n’importe quoi ! » selon l’UCOR

L’Union des Consommateurs de La Réunion (UCOR) publie une lettre ouverte critiquant l’octroi de mer pour son impact sur le coût de la vie et exige sa suppression immédiate, ainsi que le financement des communes et de la région par l’État, pour protéger le pouvoir d’achat des Réunionnais.

L’explication derrière les boules de feu dans le ciel

Aux alentours de 5h30 ce matin, de nombreux Réunionnais scrutant le ciel ont pu apercevoir des points lumineux, décrites comme “des boules de feu” par les internautes qui ont diffusé les images de ces “OVNI”. Explications.