Revenir à la rubrique : Sport Réunion

Ligue 1 : Marseille cale et Bordeaux s’enfonce

Marseille, champion de France en titre a fait match nul (2-2), hier soir au Vélodrome contre Monaco. Bordeaux s'enfonce un peu plus dans la crise après sa défaite 2-1 contre Nice.

Ecrit par Julien Delarue – le lundi 13 septembre 2010 à 07H23

Les Marseillais ont a nouveau peiné au stade Vélodrome en concédant un match nul contre Monaco. Ils laissent filer deux points précieux, qui aurait permis à l’équipe de remonter au classement.

Les Olympiens n’ont jamais pu prendre le dessus sur les Monégasques. Menés deux fois au score pendant la partie, ils ont pu compter sur Valbuena, auteur d’un grand match qui a réussi à remettre son équipe à égalité.

Un but refusé pour Gignac

Monaco a ouvert la marque à la 15e minute sur un but à la limite du hors-jeu de Niculae, recrue du mercato, qui a pu reprendre un tir dévissé de Mbokani, laissant la défense marseillaise sans réaction. Valbuena, à la 42e, remet Marseille dans le droit chemin, après une superbe frappe pleine lucarne qui laisse le portier monégasque, Ruffier, sans réaction.

En deuxième mi-temps, les hommes de Guy Lacombe continuent de pousser et Park assomme le public marseillais à la 79e, après une mésentente entre un défenseur et le gardien Olympien. Deux minutes plus tard, sur un centre de Valbuena dans la surface de réparation, Marseille égalise grâce à un but contre son camp d’Adriano, le défenseur de Monaco.

Gignac aurait pu donner la victoire à Marseille en toute fin de rencontre, mais son but a été refusé pour une faute de Brandao dans la surface. Résultat, Marseille pointe à la 13e place du classement et laisse filer deux points importants pour le championnat.

Bordeaux à la dérive

En fin d’après-midi, Bordeaux a concédé sa troisième défaite de la saison. Un match perdu face à des Niçois en pleine réussite qui sont désormais quatrièmes du championnat.

Les Girondins se sont faits surprendre par Mouloungi à la 35e d’une puissante frappe du droit, avant que Bamogo n’aggrave la marque à la 94e minute. Les hommes de Jean Tigana sauvent l’honneur grâce à un pénalty accordé dans les toutes dernières minutes du match et transformé par Modeste.

Bordeaux se retrouve à la 18e place du championnat, bien loin des objectifs annoncés en début de saison, ce qui a profondément énervé le président du club, Jean-Louis Triaud, qui a qualifié ce match « digne d’une équipe de CFA« . La crise semble s’installer pour de bon du côté de Bordeaux.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Benoît Saint-Denis en stage « pour démocratiser le MMA à La Réunion »

Le combattant de l’UFC Benoît Saint-Denis va donner un week-end de stage à La Réunion les 8 et 9 juin prochain. Il a répondu à l’invitation de son ami Gaël Grimaud. L’ancien champion du Cage Warriors et de l’Hexagone MMA souhaite ainsi profiter de la star française pour développer la discipline dans l’île, tout en créant une synergie avec les autres arts martiaux.

Les larmes de Meddy Gerville

Le chanteur et pilote de rallye, Meddy Gerville, a remporté sa toute première victoire sur une épreuve du championnat de La Réunion après avoir concouru par intermittence pendant plus d’une décennie. Le chanteur était très ému lorsqu’il a franchi la ligne d’arrivée.