Revenir à la rubrique : Société

Levée de la vigilance à enjeu de sécurité, mais la prudence reste de mise

À la mi-journée, la préfecture avait annoncé que Sainte-Suzanne, Bras-Panon et Saint-André étaient déclarées "zones de vigilance à enjeu de sécurité" à cause de la perturbation traversant La Réunion. La vigilance a été levée en fin de journée.

Ecrit par N.P – le samedi 15 janvier 2022 à 18H45

Le communiqué de la préfecture :

La préfecture vous informe que la VIGILANCE « fortes pluies/orages » émise sera maintenue pour la nuit de samedi à dimanche sur les zones Nord et Est. Les sols étant totalement saturés, la plus grande vigilance est de mise car les risques d’une réactivation des précipitations dans la nuit sont possibles.

L’épisode pluvio-orageux, qui a engendré des cumuls de précipitation sur les communes de Sainte-Suzanne, Bras-Panon et Saint André, a transité vers l’Ouest. Cette zone sera affectée par des pluies discontinues durant les prochaines heures, mais la situation ne justifie plus le maintien d’une vigilance à enjeu de sécurité sur ces trois communes.

Le préfet appelle malgré tout à la plus grande vigilance au regard de l’évolution des conditions météorologiques.

CONSIGNES INDIVIDUELLES A LA POPULATION

  • Tenez-vous informés sur l’évolution de la situation en écoutant les informations diffusées dans les médias par les autorités.
  • Mettez-vous à l’abri. Limitez tout déplacement sauf si absolument nécessaire et conformez-vous à la signalisation routière et respectez en particulier, les déviations mises en place.
  • Ne tentez jamais de franchir, à pied ou en voiture, les ravines et les rivières en crue ou qui peuvent l’’être soudainement, ainsi que les radiers submergés.
  • Signalez votre départ, votre destination et votre arrivée à vos proches.
  • Dans les zones inondables, prenez toutes les précautions nécessaires à la sauvegarde de vos biens face à la montée des eaux, même dans les zones rarement touchées par les inondations. Veillez à la protection des biens susceptibles d’être inondés ou emportés (mobiliers, produits toxiques, appareils électriques, etc.)
  • Faites attention à l’eau du robinet : ne pas oublier qu’elle peut rester impropre à la consommation au moins 48 h après l’arrêt des pluies.
  • Dans tous les cas, si la situation de votre domicile l’exige (zone inondable, bordure de ravine…), préparez-vous à l’évacuation éventuelle de celui-ci.
  • Facilitez le travail des sauveteurs qui vous proposent une évacuation et soyez attentifs à leurs conseils.
  •  
Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

[Communiqué] Un engagement vers une agriculture locale plus responsable

Le ministère de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire organise le concours des Trophées de l’Agroécologie 2024-2025. Ce concours récompense l’action d’agricultrices et d’agriculteurs en faveur d’une agriculture exemplaire au regard de la triple performance : économique, environnementale et sociale.