Revenir à la rubrique : Faits divers

Les otages du bateau de Bourbon au Cameroun relachés

Les dix otages, dont sept Français, d’un bateau appartenant au groupe Bourbon, enlevés dans la région de Bakassi (sud-ouest du Cameroun) ont été libérés sains et saufs hier soir après douze jours aux mains de leurs ravisseurs. Ils avaient été enlevés dans la nuit du 30 au 31 octobre au large de la péninsule de […]

Ecrit par Pierrot Dupuy – le mercredi 12 novembre 2008 à 08H44

Les dix otages, dont sept Français, d’un bateau appartenant au groupe Bourbon, enlevés dans la région de Bakassi (sud-ouest du Cameroun) ont été libérés sains et saufs hier soir après douze jours aux mains de leurs ravisseurs.
Ils avaient été enlevés dans la nuit du 30 au 31 octobre au large de la péninsule de Bakassi alors qu’ils se trouvaient à bord d’u bateau, qui travaillait dans le secteur pétrolier.
L’enlèvement avait été revendiqué par les Combattants de la Liberté de Bakassi (Bakassi Freedom Fighters, BFF), qui n’ont jamais révélé publiquement leurs demandes.
La libération des otages a fait suite à « des discussions entre les autorités du Cameroun et les ravisseurs. Il n’y a pas eu d’opération » et la France n’a « pas versé de rançon« , a fait savoir le Quai d’Orsay.
La péninsule de Bakassi, dont les eaux sont potentiellement riches en pétrole et en gaz, est une région de mangrove instable dans le delta du fleuve Niger, où de nombreux groupes armés sont actifs. Elle a été rétrocédée au Cameroun par le Nigeria le 14 août, après quinze ans d’un différend frontalier. Les Bkassi Freedom Fighters estiment que cette rétrocession s’est faite sans consulter les populations.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Agression sexuelle incestueuse : Comment en apporter la preuve 20 ans après ?

Accusé d’agression sexuelle sur sa nièce il y a vingt ans, un oncle fait face à la cour d’appel après une relaxe controversée à St-Pierre. Entre souvenirs douloureux et absence de preuves matérielles, la quête de vérité confronte la justice à un défi. La décision attendue le 26 septembre pourra-t-elle apporter une réponse à ce drame familial présumé ?

Chronique judiciaire : Les différents profils des prédateurs de mineurs

Lors de l’audience du tribunal correctionnel de Saint-Pierre de jeudi dernier, plusieurs audiences concernaient des faits d’agressions sexuelles sur mineurs. Si les intentions des prévenus étaient les mêmes, ce sont les différents types de profils et de contexte qui interpellent, démontrant malheureusement que le danger peut venir de partout.