Revenir à la rubrique : Faits divers

Les demandeurs d’asile sri-lankais devant le juge des libertés

Ils sont 62, dont des femmes et des enfants, arrivés sur notre île vendredi, du Sri-Lanka. Tous ont demandé l'asile à la France, affirmant être victimes de persécutions dans leur pays.

Ecrit par N.P – le mercredi 19 décembre 2018 à 08H40

C’est un dispositif exceptionnel que le tribunal a dû mettre en place aujourd’hui, afin que les 62 Sri-Lankais rencontrent un des deux juges des libertés et de la détention réquisitionnés pour les entendre. Deux salles d’audience ont été mises à disposition – l’une pour les demandeurs d’asile parlant le Tamoule et l’autre pour ceux parlant le Cingalais – pour que le sort de chacun des demandeurs d’asile soit décidé. À l’issue des échanges, une plaidoirie commune sera réalisée par les avocats, sauf pour les cas particuliers.

Les Sri-Lankais sont arrivés ce matin tôt, à bord d’un bus, ils passeront un à un devant un juge, qui décidera ou non de prolonger leur placement en zone d’attente. Il est fort probable que le délai soit prolongé, il peut l’être à deux reprises, pour une durée de 8 jours.

En effet, l’Ofpra doit instruire les dossiers de demande d’asile, [difficilement établis par les avocats des Sri-Lankais]urlblank:https://www.zinfos974.com/%E2%96%B6%EF%B8%8F-Les-avocats-des-migrants-sont-scandalises-Leurs-droits-ont-ete-bafoues_a135240.html . Tant que l’Ofpra ne s’est pas prononcé sur la conformité des demandes, les demandeurs d’asile ne peuvent être mis en liberté, l’administration leur ayant opposé un refus d’entrer sur le territoire français, ils seraient alors en situation irrégulière.

Deux demandes déjà accordées

Deux demandes d’asile ont déjà été acceptées pour un homme et une femme avec enfants. La demande avait été effectuée avant l’audience prévue ce mercredi. 

 

Les demandeurs d'asile sri-lankais devant le juge des libertésLes demandeurs d'asile sri-lankais devant le juge des libertésLes demandeurs d'asile sri-lankais devant le juge des libertés

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Sniffy : Une poudre blanche énergisante à inhaler par le nez inquiète

Encore peu connue du grand public, Sniffy, poudre blanche énergisante, vient de débarquer sur le marché dans l’Hexagone, mais fait déjà l’objet de controverses et pourrait bientôt être interdite par la loi. Cette poudre blanche, qui s’inhale par le nez, suscite l’indignation des spécialistes de l’addictologie, qui y voient une incitation à consommer de la cocaïne.