Revenir à la rubrique : Société

Les Chroniques de Tonton Jules – #160 : La fin de tout ?

L'humanité n'a jamais été aussi proche de l'anéantissement total. Si ce demeuré de Trump retrouve la Maison blanche (ce qui n'est que trop à craindre), les USA arrêtent tout soutien à l'Ukraine. Bonne pioche pour Poutine qui s'empressera de mettre le paquet. Ce qui risque d'entraîner une riposte de l'Europe. Pour le fou du Kremlin, tous les coups sont bons, y compris l'arme ultime. La folie meurtrière étant hautement contagieuse, l'autre bidendum cinglé de Pyongyang ira de sa bombinette etc., etc. Ne pas croire qu'un Dieu hypothétique viendra y mettre le holà. Lui qui avait vitrifié Sodome et Gomorrhe pour quelques pipes et autres levrettes soi-disant abhorrées par des Livres dits saints. Alors... parlons d'autre chose.

Ecrit par Jules Bénard – le mardi 09 janvier 2024 à 08H27

Un « sentiment d’insécurité » ? Tu parles !

Madame Borne, ironisant sur les questions de sécurité à l’Assemblée, a osé évoquer, pour diminuer les tensions, de « sentiment d’insécurité ». « Sentiment ? » Quand tout le monde a une sainte trouille de l’autre ? Quand plus personne n’ose sortir de chez soi après 18 heures ? Quand on passe son temps à se tapoter les poches pour vérifier que le portable, le porte-biffetons, les clés, sont toujours là ? Quand on cesse de poser sur celui qui vient en face un regard amical pour choisir l’endroit où on va cogner ? Quand le H d’humanisme devient celui de Haine préventive ?

Eh ! Madame la Bornée, redescendez au niveau des basses contingences ! Sortez de votre tour d’ivoire ; débarrassez-vous de vos gardes du corps et vous verrez si, à votre tour, vous ne faites pas dans votre petite ;;;

Les bonnes résolution pour cette année ? Laissez-moi rire !

C’est bien « le » grand marronnier de l’année pour la presse ; avec les cadeaux de fêtes, les menus du même nom, les anniversaires de célébrités…

Je rigole franchement en regardant ces bonnes résolutions. Quelle farce ! Non mais quelle farce ! « J’arrête de fumer »… « Je re-fais du sport »… « Je mange moins »… « Je vais voyager »… « Je me mets au piano »… « Je cesse de tromper ma femme »…

Les Français ont, paraît-il, de l’imagination. Ben cette imagination leur fait sacrément défaut alors, tous transformés en moutons de Panurge ou frappés de psittacisme.

Parce que les bonnes résolutions, on le sait, sont faites justement pour ne pas être respectées.

Je vous fais le cadeau (inappréciable) des miennes…

Je n’arrêterai pas de fumer ; j’ai commencé à 18 ans et ma consommation de clopes n’a cessé d’augmenter. Si le crabe ne m’a pas rongé les boyaux depuis, c’est pas à 75 palets qu’il va s’y mettre et je dis m… à tous les conseilleurs qui ne paient jamais !

Je n’arrêterai pas de picoler car la douce ivresse est un cadeau de… je ne sais qui mais qui me plaît bien.

Je n’arrêterai pas de faire chier le monde parce que le plaisir d’ironie et de dérision est sans partage.

Je n’arrêterai pas de… de tout ce que vous voulez.

J’ai une compagne qui m’aime et réciproquement. J’ai deux filles qui m’aiment et réciproquement. Si ces trois êtres exceptionnels m’acceptent tel que je suis, l’opinion des autres m’indiffère totalement.

Je ne vous fâche pas, j’espère ?

« Gramoun connection » : One more time !

Réunion la 1ère nous a gratifiés d’une soirée de Noël royale avec son « Gramoune connection ».

Un seul reproche : c’était trop court mais le manque suscite l’envie et c’est tout bon.

J’ai retrouvé une de mes idoles créoles, l’immense Sully Rivière, qu’on voit trop rarement mais chacune de ses apparitions est un régal. Là, il a été tel qu’en lui-même l’éternité le change, sublime. Sully a été direct, franc, sérieux sans se prendre au sérieux, moucateur de la pire espèce… donc la meilleure. Il doit posséder son petit Desproges sur le bout des doigts.

L’ami Thierry, bien sûr, Douvin à fond la caisse, qui connaît sa Réunion par coeur, chanteur, animateur et, surtout , respectueux de nos Anciens : son émission faisait la part belle (et méritée) à nos anciennes gloires du séga.

Et l’ami Gaby alors ! Exception faire de quelques rides, Gaby n’a pas changé d’un iota : la voix est là, la pêche aussi, la gestuelle de même. Gaby reste le très grand Laï-Kune de nos mémoires.

Je dois aussi saluer la performance des musiciens :  top niveau !

Madame « Eh bien » ! sévit toujours

Il y a des gâchis qu’on ne comprend pas. Comme madame « Eh bien » de RFO.

Voici une excellente journaliste, belle présentation, belle voix, belle analyse des situations.

Pourquoi donc assaisonner ses commentaires de « eh bien… eh bien », jusqu’à cinquante « eh bien » dans un commentaire de cinq minutes ?

Je ne suis pas le seul à l’avoir dit : tous ses collègues lui en ont fait la remarque.

Est-ce si difficile, si vexant, d’admettre qu’on n’est jamais parfait ?

Le cadeau parfait…

« Antenne Réunion » en a trouvé une bien bonne pour attirer encore plus  de clients dans sa « Boutique Antenne » qui, apparemment, ne fonctionne déjà pas si mal.

Slogan : « Le cadeau parfait est celui que l’on choisit ».

Pas d’accord, les enfants !

Le cadeau parfait est celui qui crée des étincelles dans les yeux émerveillés de celui qui le reçoit !

« F… nettoyant vaisselle »… pour débiles

« F… nettoie votre vaisselle. Mais qui nettoie le lave-vaisselle ? »

Je pense à un moucatage de Coluche : « Ça nettoie l’eau avant de nettoyer le linge… comme si des gens seraient assez cons pour nettoyer leur linge à l’eu sale ! »

Ben là, c’est du pareil au même : « Le F… nettoie votre vaisselle mais qui nettoie votre lave-vaisselle ? »

Je renonce à comprendre. Si vous savez…

Thèmes : CR | Jules Bénard
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
15 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Loin de la légende de Libertalia, enquête sur un « repaire de forbans » à Madagascar

Entre les années 1690 et 1720, l’île de Sainte-Marie a abrité un comptoir pirate pour la négoce des butins volés, mais aussi pour la traite des esclaves. Les recherches menées par l’archéologue Jean Soulat et son équipe internationale tendent à faire ressurgir du passé les contours d’un campement de forbans dans la baie d’Ambodifotatra. Une base pirate organisée autour d’un site de carénage, d’une canalisation d’eau douce et d’un fortin dédié à la protection des lieux.

L’incorrigible MIKL

Le spécialiste du zouk à La Réunion, MIKL, a dévoilé son nouveau projet « Collé ». Le clip, déjà visionné plus de 150.000 fois en trois semaines, met en relation une histoire d’amour avec ses hauts et ses bas.