Revenir à la rubrique : Economie

Le pdg d’Air Austral se dit prêt à perdre une part de l’actionnariat d’Air Madagascar

Dans cette interview publiée ce dimanche 15 décembre, le pdg d’Air Austral ne manie pas la langue de bois. Il expose la situation délicate dans laquelle se trouve l’accord de partenariat stratégique signé le 9 octobre 2017 entre Air Austral et Air Madagascar. « Le gouvernement malgache n’a pas respecté ses engagements » « Par accord, Air Austral possède […]

Ecrit par Zinfos974 – le mardi 17 décembre 2019 à 13H46

Dans cette interview publiée ce dimanche 15 décembre, le pdg d’Air Austral ne manie pas la langue de bois. Il expose la situation délicate dans laquelle se trouve l’accord de partenariat stratégique signé le 9 octobre 2017 entre Air Austral et Air Madagascar.

« Le gouvernement malgache n’a pas respecté ses engagements »

« Par accord, Air Austral possède 45% (d’Air Madagascar, ndlr), mais c’est aussi nous qui avons nommé le DG. Et tout se passe bien. En termes de financement, nous avons estimé qu’il fallait 40 millions de dollars pour remettre Air Madagascar, au bout de trois ans, à l’équilibre, avec 15 M$ que nous apportions en capital et 25 M$ que nous apporterions sous la forme d’un prêt. Nous avons versé les 15 M$, c’est pour cela que nous avons 45% du capital… même un peu plus. Les 25 M$ restants étaient conditionnés dans le temps par le respect des engagements pris par le gouvernement malgache. Là, ils n’ont pas respecté… », déplore Marie Joseph Malé.

« Donc, nous avons fait évoluer nos accords. Puisqu’ils veulent « davantage d’autonomie », puisqu’ils veulent quelque chose de plus « prestigieux, plus ambitieux », puisqu’il faut toujours « garantir » le versement des 25 millions restants, nous leur avons demandé de recapitaliser la compagnie, quitte à perdre pour nous une part de l’actionnariat », accepte le pdg d’Air Austral, avant d’ajouter que « nous sommes même prêts à leur abandonner une partie du management tout en garantissant notre expertise et notre savoir-faire. Nous en sommes là ! »

 

Après deux ans à la tête d’Air Madagascar (il avait été nommé le 12 octobre 2017), Besoa Razafimaharo a démissionné de son poste de directeur général le week end dernier. Le conseil d’administration de la compagnie se réunira demain pour valider cette décision.

Selon L’Express de Madagascar, le départ du DG devrait faire partie de tout un processus qui mènera vraisemblablement à la diminution de l’actionnariat d’Air Austral dans la compagnie nationale malgache.

L’annonce de ce départ intervient en effet deux jours après la publication d’une interview de Marie-Joseph Malé accordée au magazine TourMag.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Air Austral : Levée du préavis de grève

Air Austral annonce la levée du préavis de grève du syndicat SNPNC-FO alors que les négociations continuent autour du plan de la restructuration de la compagnie aérienne.