Revenir à la rubrique : Société

La station de Sainte-Marie reprend la mer !

Depuis quelques jours, comme les habitués du port ont pu le constater, la SNS-255 « Moïse Bègue II » a repris ses activités après une longue période d’absence due à diverses pannes importantes. La station ne pouvant subvenir à ses besoins, elle avait alors fait appel aux dons et s’était vue gratifier d’une réponse positive de nombreux […]

Ecrit par zinfos974 – le jeudi 12 décembre 2013 à 14H54
Depuis quelques jours, comme les habitués du port ont pu le constater, la SNS-255 « Moïse Bègue II » a repris ses activités après une longue période d’absence due à diverses pannes importantes. La station ne pouvant subvenir à ses besoins, elle avait alors fait appel aux dons et s’était vue gratifier d’une réponse positive de nombreux donateurs lui permettant ainsi d’effectuer les travaux de plusieurs mois nécessaires à une navigation en toute sécurité pour les bénévoles.
 
Pas de répit pour les sauveteurs et reprise immédiate des entrainements dès sa mise à quai, histoire de récupérer les bons automatismes et former les nouveaux arrivants. La première alerte n’a d’ailleurs pas tardé à tomber, hier mercredi 11 décembre, par une demande du CROSS-Ru à venir au secours d’une femme en train de se noyer au large du Barachois (celle-ci étant finalement treuillée par l’hélicoptère de la SAG).
 
Au programme dans une semaine, deux journées portes-ouvertes à la station de Sainte-Marie (20 et 21 décembre) où les usagers pourront venir à la rencontre des sauveteurs en mer se faire expliquer leurs missions et visiter la vedette. Il sera également procédé, dans quelques semaines, au remerciement des généreux donateurs par un embarquement à bord de la SNS-255, leur permettant ainsi de constater concrètement l’utilisation des fonds alloués.
 
Et enfin, la station de Sainte-Marie tient à remercier la presse locale pour son aide efficace dans cette recherche de fonds, répondant systématiquement en relayant les messages dans ses colonnes.
 
Photo: Stéphane Bommert
 
Stéphane Bommert

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Loin de la légende de Libertalia, enquête sur un « repaire de forbans » à Madagascar

Entre les années 1690 et 1720, l’île de Sainte-Marie a abrité un comptoir pirate pour la négoce des butins volés, mais aussi pour la traite des esclaves. Les recherches menées par l’archéologue Jean Soulat et son équipe internationale tendent à faire ressurgir du passé les contours d’un campement de forbans dans la baie d’Ambodifotatra. Une base pirate organisée autour d’un site de carénage, d’une canalisation d’eau douce et d’un fortin dédié à la protection des lieux.

L’incorrigible MIKL

Le spécialiste du zouk à La Réunion, MIKL, a dévoilé son nouveau projet « Collé ». Le clip, déjà visionné plus de 150.000 fois en trois semaines, met en relation une histoire d’amour avec ses hauts et ses bas.