Revenir à la rubrique : Société

La Réunion va avoir son campus pour les jeux vidéo et l’animation vidéo

La ministre de la Culture a annoncé que le projet d'un campus Rubika, dédié à la formation bac +5 en jeu vidéo et animation 2D/3D, avait été sélectionné dans la liste des projets lauréats France 2030. Les premiers étudiants seront accueillis dès septembre 2024.

Ecrit par GD – le samedi 20 mai 2023 à 06H48

Le communiqué :

Lors du festival de Cannes, la Ministre de la Culture Rima Abdul Malak, a annoncé la liste des projets Lauréats France 2030, la Grande Fabrique de l’Image. Elle était accompagnée de Bruno Bonnell, secrétaire général pour l’investissement chargé de France 2030 et Cédric Jimenez réalisateur, en présence de Dominique Boutonnat, président du CNC.

Les lauréats bénéficieront d’une subvention d’investissement dans leurs capacités de production et de formation devant créer un effet de levier significatif. Parmi ces projets lauréats figure la création d’un campus Rubika à la Réunion qui permettra d’offrir dès la rentrée 2024, des programmes de niveau BAC+5 en jeu vidéo et animation 2D/3D.

Ce projet est porté dans le cadre d’une association à but non lucratif réunissant deux studios réunionnais (Gao Shan Pictures pour l’animation, Studio Pitaya pour le jeu vidéo), et l’école Rubika, avec le soutien de l’ incubateur réunionnais Seeds. Reconnue comme une référence mondiale sur son domaine, Rubika a été créée en 1987 à l’initiative de Marie Anne Fontenier, pionnière de l’animation 3D en France.

Dans un contexte international de forte croissance économique du secteur des ICC et sur un territoire qui participe à ce fort développement de l‘industrie française, les formations proposées visent à répondre au besoin des entreprises locales et nationales, tout en offrant des perspectives aux jeunes générations réunionnaises et de l’Océan Indien.

Un point essentiel tient dans la complémentarité de ces formations avec les enseignements des établissements régionaux qui proposent déjà des options cinéma, filière STD2A et BTS audiovisuel. Elle permettra de positionner La Réunion comme un bassin d’excellence sur les ICC en renforçant l’écosystème qui s’est développé ces dernières années.

En parallèle de l’ouverture des admissions en année 1, Rubika Réunion proposera, dès septembre 2024, des admissions en année 4. L’objectif est de répondre à l’urgence du besoin des industries de l’animation et du jeu vidéo avec une dizaine de diplômés dès 2026 pour atteindre une cinquantaine à terme.

La diversité sociale est un élément important du projet. Elle permet à des jeunes à fort potentiel sans moyen financier, sans connaissance des métiers ou victimes de stéréotypes, de rejoindre Rubika. En outre, cette diversité est un élément clé d’une créativité augmentée, issue du mixage de jeunes de milieux différents. Comme sur le campus de Valenciennes, l’association Rubika Bourse au Mérite délivrera des bourses, selon les conditions sociales et géographiques. De plus, des stages de découvertes des métiers seront proposés aux jeunes des collèges et lycées pour combattre les préjugés.

Enfin, Rubika Réunion s’intégrera aux autres campus Rubika et permettra une mobilité intercampus bénéfique pour les apprentissages. En effet, l’animation et le jeu vidéo se nourrissent de terreaux culturels denses et diversifiés. Cette mobilité permettra donc aux étudiants concernés de découvrir des contes, légendes et cultures des différents pays hôtes des campus. L’existence d’un campus Océan Indien à La Réunion, carrefour culturel entre l’Europe, l’Afrique et l’Asie, est une pièce importante qui s’ajoute à la présence de l’école en France hexagonale, en Inde et au Canada. 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Le préfet confirme que « la Croix Marine reste habilitée à exercer »

Dans un arrêté daté de ce vendredi 14 juin, le préfet Jérôme Filippini confirme que l’association Croix Marine peut continuer à exercer la gestion des 1.500 mesures de tutelle ou curatelle dont elle a la charge. L’arrêté s’applique pour la période en cours d’administration provisoire de six mois.

Les clés d’un père présent, aimant et bienveillant

Auparavant figure de l’autorité, du contrôle ou encore pourvoyeur… Le rôle des pères a évolué. Serge Lebon, intervenant pour l’association De pères en Pairs, donne dans des ateliers des clés pour une paternalité et une vie de famille épanouie.