Revenir à la rubrique : Communiqué

Jean-Pierre Marchau dénonce les menaces sur l’ONF

Le secrétaire régional d’Europe Écologie Les Verts s’est fendu d’un communiqué pour soutenir l’ONF. Jean-Pierre Marchau regrette que l’État se désengage de la gestion des forêts de La Réunion et de Mayotte. Il déplore la mort à petit feu de ce service public qui ne pourra plus accomplir ses missions.

Ecrit par GD – le mardi 13 avril 2021 à 17H39

Le communiqué:

L’intersyndicale des forestiers réunionnais alerte l’opinion publique et les élus locaux sur la volonté de l’État de « se désengager totalement de la gestion des forêts de la Réunion et de Mayotte ». C’est ce qui ressort selon eux, de la lecture du projet de contrat d’objectifs et de performance 2021-2025 qui lie l’ONF et l’État.

Il est vrai que la direction nationale de l’Office National des Forêts a proclamé il y a un an son objectif d’un retour à l’équilibre financier en 2025. Un objectif qui pourrait se comprendre sauf s’il se réalise au détriment des missions de l’ONF. Or, c’est bien ce qu’on constate depuis des années : on assiste à un démantèlement de cette institution qui est passée depuis 1985 de 15 000 salariés à moins de 9000 aujourd’hui. Comme le souligne l’intersyndicale, cette baisse des effectifs se traduit par un abandon, à La Réunion, des missions essentielles dont la lutte contre les pestes végétales et le développement des Hauts. L’accueil du public, l’éducation à l’environnement, la mise en place de projets fédérateurs autour de la protection des forêts tropicales menacées par le réchauffement climatique, sont sacrifiés au nom d’une approche purement comptable qui se traduit aussi par le recours de plus en plus marqué à des contractuels au détriment des fonctionnaires. La question fondamentale est de savoir si la gestion durable des forêts publiques doit nécessairement être rentable. Ce projet de contrat quinquennal illustre la vision court-termiste des pouvoirs publics qui ignorent délibérément les services écosystémiques rendus par les forêts sur la longue durée. Cette alerte des forestiers réunionnais doit être entendue et relayée par les responsables politiques locaux sous peine de voir le service public forestier mourir à petit feu. L’ONF reconduit le concours de l’Arbre de l’année 2021 pour récompenser les plus beaux arbres des régions françaises. Comme le disent nos amis de Reporterre, « un bel arbre qui cache une forêt de renoncements. »

Jean-Pierre Marchau
Secrétaire Régional Europe Écologie Les Verts Réunion

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique