Revenir à la rubrique : Politique

« Jean-Claude Lacouture est conforté dans sa position de maire de l’Etang-Salé »

Il n’y aura pas de revote à l’Etang-Salé. Le juge administratif a suivi l’avis du rapporteur public qui concluait au rejet du recours en annulation porté par Mathieu Hoarau.

Ecrit par zinfos974 – le mercredi 17 février 2021 à 17H43

« Jean-Claude Lacouture est conforté dans sa position de maire de l’Etang-Salé », déclare Me Jean-Jacques Morel, satisfait d’avoir extirpé le maire de l’Etang-Salé d’un mauvais pas. 

Le 28 juin 2020, une seule voix d’écart séparait le maire sortant et son adversaire Mathieu Hoarau. Au vu de la jurisprudence de nombre d’élections rejouées pour un plus grand écart de voix, tout laissait à penser que les électeurs de l’Etang-Salé étaient partis pour un énième déplacement aux bureaux de vote. 

Il n’en sera rien. L’argumentation développée par maîtres Jean-Jacques Morel et Rémi Boniface a convaincu [le rapporteur public qui, le 9 février, concluait au rejet des demandes de Mathieu Hoarau]urlblank:https://www.zinfos974.com/Recours-a-L-Etang-Sale-Le-rapporteur-public-defavorable-a-Mathieu-Hoarau_a166068.html . 

« Aucun des éléments apportés par Monsieur Mathieu Hoarau n’était tangible, n’était probant », rappelle Me Morel. L’un des deux avocats de Jean-Claude Lacouture réagit à la lecture du jugement du tribunal administratif.

Sur des images de Marine Abat

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Législatives : La plateforme d’Ericka Bareigts positionne ses candidats dans les 5e et 6e circonscriptions

« Cet accord partiel est un bon accord » maintient Ericka Bareigts. La cheffe de file de la Plateforme réunionnaise a dévoilé ce samedi aux côtés de ses soutiens (Banian, Ansanm, PS, PCR, EELV) les noms des candidats retenus pour les législatives à venir dans les 1ère, 5e et 6e circonscriptions. Si la candidature de Philippe Naillet ne faisait aucun doute, en raison de l’accord partiel obtenu mercredi soir au sortir de la réunion qui s’est déroulée au siège du Territoire de l’Ouest, l’incertitude demeurait néanmoins pour les deux dernières circonscriptions. Et ce sont respectivement Anne Chane-Kaye-Bone Tavel (Banian) et Alexandre Laï-Kane-Cheong qui porteront les couleurs de la plateforme pour un scrutin qui sera particulièrement disputé dans l’Est de l’île.

[Communiqué] Monique Bénard et Rémy Bourgogne candidats dans la 3e circonscription

Monique Bénard, conseillère municipale au Tampon, et Rémy Bourgogne, enseignant à la Rivière, annoncent leur candidature aux élections législatives dans la 3ᵉ circonscription de La Réunion, avec un programme axé sur la justice sociale, la solidarité, le respect des valeurs humanistes, l’engagement écologique et la cohésion sociale.

Laurent Virapoullé renonce à se présenter dans la 5e circonscription

Alors que le nom de Laurent Virapoullé revenait avec insistance dans la 5e circonscription pour porter les couleurs de la majorité dans le cadre des législatives à venir, le Saint-Andréen a indiqué sur sa page Facebook qu’il ne se lancera pas dans ce scrutin. Il justifie son choix en indiquant qu’il souhaite se concentrer sur les municipales de 2026 à Saint-André. Il appelle néanmoins à faire barrage « à l’extrême-gauche » pour le scrutin législatif à venir, pour son « programme haineux et démagogique » synonyme « d’instabilité institutionnelle pour La Réunion ».

Législatives : Alek Laï-Kane-Cheong sera soutenu par la plateforme d’Ericka Bareigts sur la 6e

La campagne s’annonce épique dans la 6e circonscription. Candidat à sa réélection, Frédéric Maillot retrouvera sur sa route Alexandre Laï-Kane-Cheong, pour un match retour de la dernière législative. Mais c’est dans un tout autre contexte que le député sortant affrontera le leader de Croire et Oser, puisque ce dernier bénéficiera du soutien de la plateforme d’Ericka Bareigts, dont est membre Maurice Gironcel, sur cette circonscription.