Revenir à la rubrique : Communiqué

?Insaniyat et ACH s’unissent contre la précarité à Saint-Denis

Participer davantage au mieux-être des personnes à mobilité réduite et des personnes âgées, surtout en cette période difficile. Tel est l’objectif du partenariat scellé entre l’Association de Coopération Humanitaire (ACH) et Solidarité Insaniyat en ce début d’année 2021 ! Le fonds de dotation a offert 200 colis alimentaires, comprenant des produits de première nécessité, à […]

Ecrit par N.P – le lundi 01 février 2021 à 15H15

Participer davantage au mieux-être des personnes à mobilité réduite et des personnes âgées, surtout en cette période difficile. Tel est l’objectif du partenariat scellé entre l’Association de Coopération Humanitaire (ACH) et Solidarité Insaniyat en ce début d’année 2021 !

Le fonds de dotation a offert 200 colis alimentaires, comprenant des produits de première nécessité, à l’association qui les a remis à ses bénéficiaires ce samedi 30 janvier, dans ses locaux.

Cette coopération, souligne Abdoullah Ravate, président de Solidarité Insaniyat, est appelée à se pérenniser pour réduire l’extrême pauvreté et briser toutes les formes d’exclusion à La Réunion tout comme dans l’ensemble de la région indo-océanique.

Réduire l’extrême pauvreté, briser l’exclusion, intégrer les enfants porteurs de handicap dans la société, faciliter l’accès aux soins, favoriser l’insertion professionnelle et lutter contre l’isolement des personnes âgées. Ces ambitions collectives sont le socle du partenariat tissé entre l’ACH) et Solidarité Insaniyat.

« Avec la crise sanitaire actuelle, nous n’avons pas pu récolter assez de fonds pour mener à bien nos actions. Les colis que nous avons reçus d’Insaniyat correspondent à 80% de ce que nous distribuons habituellement. Ce don nous permet de répondre à une partie des besoins de nos bénéficiaires, surtout en cette période très difficile pour les plus démunis. Nous sommes heureux de ce premier partenariat avec le fonds de dotation. Pour respecter toutes les mesures sanitaires en vigueur, préserver nos bénéficiaires et nous-mêmes, nous recevrons trente personnes aujourd’hui, jusqu’à la livraison totale prévue la semaine prochaine », explique Justine Edmond, présidente de l’ACH.

Solidarité Insaniyat a déjà soutenu l’association de manière ponctuelle, notamment dans le cadre d’un projet d’insertion professionnelle de certains bénéficiaires, ainsi que dans la restauration de ses bâtiments. « Cela nous tient vraiment à cœur d’aider, autant que possible, les plus vulnérables de notre île. Ce nouveau partenariat avec l’ACH symbolise notre volonté de continuer, sans relâche, à soutenir les Réunionnaises et Réunionnais en situation de grande précarité.

Nous avons, depuis de nombreuses années, mis en place diverses actions en ce sens. De la mise à disposition de kits la fré aux SDF et les démunis vivant dans les hauts en hiver, aux aides financières d’urgence pour répondre aux détresses extrêmes, en passant par la distribution de colis alimentaires, Solidarité Insaniyat a tenté, malgré la situation difficile liée à la pandémie, de faire de son mieux pour alléger la souffrance des Réunionnais en difficulté », soutient, pour sa part, Abdoullah Ravate, président du fonds de dotation.

La collaboration entre les deux organismes n’est pas prête à s’arrêter. Elle va évoluer sur plusieurs projets, tant sur la distribution de colis alimentaires que sur l’aide à la création d’emploi pour les bénéficiaires ou encore dans le cadre d’actions visant l’intégration et l’épanouissement des enfants porteurs de handicap.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

[Communiqué] Le Rassemblement National montre son vrai visage et insulte la mémoire de l’esclavage

Dans une interview accordée à Réunion 1ère, Johnny Payet, maire RN de la Plaine des Palmistes, a déclaré qu’il fallait « arrêter de parler d’esclavage » et a exprimé son opposition à la Fet Kaf et aux festivités du 20 décembre. Le parti Pour La Réunion condamne fermement ces propos, les qualifiant d’insultants à la mémoire des victimes de l’esclavage et de l’engagisme.