Revenir à la rubrique : Société

Euromillions : un joueur français remporte 67,4 millions, 117 gagnants depuis 2004

Et de 3 ! C’est la troisième fois de suite que la cagnotte Euromillions tombe entre les mains d’un joueur français. En effet, avant ce tirage du 18 janvier et son nouveau multimillionnaire qui s’est emparé de 67,4 millions d’euros, deux cagnottes ont été remportées les 28 et 31 décembre 2021, rapporte Tirage-gagnant.com. Avec ce nouveau gagnant, la France culmine, toujours seule, en tête des nations chanceuse avec 117 gagnants depuis 2004.

Ecrit par N.P – le mercredi 19 janvier 2022 à 09H36

Le tirage Euromillions du mardi 18 janvier 2022 annonçait un jackpot de 66 millions d’euros qui a terminé à 67.441.797€. Avec 21 millions de grilles jouées partout en Europe, ce sont 1,9 million d’entre elles qui se sont avérés gagnantes. Concernant la combinaison gagnante en revanche, une seule grille l’a trouvée en intégralité, en France, empochant la totalité de la cagnotte associée. Au rang n°2, 7 joueurs sont passés tout près du jackpot, empochant chacun un lot de « consolation » de 86 794€.

Pour remporter le gros lot Euromillions de ce 18 janvier, il fallait avoir trouvé les numéros gagnants suivants : 3 12 19 24 30 et les étoiles 2 et 5. À Euro millions, il existe plus de 139 millions de combinaisons différentes. Au vu des numéros qui ont été tirés au sort ce mardi soir, il y a fort à parier que le gagnant a coché des dates de naissance chères à son cœur.

En parallèle du tirage Euromillions, le tirage de la tombola My Million a lui aussi fait un millionnaire en France, plus précisément dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. Il s’agit là du 5e millionnaire My Million depuis le début de l’année 2022.

La France est en veine ces dernières semaines. Déjà, lors des tirages du 28 et du 31 décembre, deux joueurs en France sont repartis avec des cagnottes d’un montant de 79.411.191 € et 17 571 602 €. Ce mardi 18 janvier 2022 marque une série de 3 chanceux de suite à Euromillions, un phénomène jamais vu ces dernières années dans l’hexagone. Du côté des joueurs espagnols en revanche, ils avaient été 4 joueurs à remporter presque coup sur coup des jackpots Euromillions durant l’été 2021.

Avec ce nouveau multimillionnaire, la France consolide sa première place au rang des pays les plus chanceux de la loterie européenne. Depuis 2004, ce sont 117 joueurs qui ont rempoté des pactoles Euromillions, devançant de 3 longueurs les joueurs britanniques (114 gagnants) et de 4 longueurs les joueurs espagnols (113 gagnants).

Le propriétaire du ticket gagnant a 60 jours pour réclamer son gain auprès de la Française des jeux. 

Rendez-vous sur Tirage-Gagnant.com  pour découvrir informations, actualités, conseils, guides pratiques, statistiques et autres résultats des jeux d’argent et de jeux de hasard en France.
 

 

Thèmes :
Partagez cet article:
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Un diagnostic global du Sport à La Réunion pour façonner demain

La Conférence régionale du sport va lancer ses ateliers de concertation afin d’aboutir à un diagnostic général du sport à La Réunion et d’adopter un Projet sportif territorial (PST). C’est pourquoi tous les acteurs gravitant autour du monde du sport sont invités à venir donner leur avis pour préparer au mieux l’île à la pratique sportive de demain.

La Plus Fashion Week fait son show à l’hôtel Créolia

La première édition de La Plus Fashion Week océan Indien organisé par l’association Ô Cœur des Femmes, s’est tenu hier soir à l’hôtel Excel Créolia à Saint-Denis. Un show de trois heures, mélange de catwalk de collections et de tableaux artistiques qui ont ravi un public nombreux venu apprécier la diversité des mannequins et le professionnalisme des organisateurs.

Après vingt ans de conflit, l’élevage bovin de la famille Bègue pourrait être régularisé

Entre nécessité de préservation de l’environnement d’un côté, et appel à la défense d’une activité pastorale de l’autre, le débat sur l’élevage bovin de la famille Bègue, dans le fond de la rivière de l’Est, symbolise les fortes tensions entre autorités de tutelle et agriculteurs installés dans le cœur du Parc national. Après un an de médiation avec l’ONF, le Département, le Parc national et la Daaf, la possibilité d’un règlement à l’amiable, par le biais de la signature d’une convention d’occupation temporaire, semble être envisagée. Même si le Parc national, échaudé, requiert de solides garanties, notamment en matière de lutte contre les espèces exotiques invasives.