Revenir à la rubrique : Politique

Elysé Assani, Possessionnais investi, est décédé

Elysé Assani, élu à La Possession sur plusieurs délégations (sport et culture) sous les mandatures de Roland Robert, est décédé. Enseignant récemment retraité, Elysé Assani a travaillé de nombreuses années au projet de réaliser un "Espace d'Histoire de l'esclavage" à Dos D'âne, lequel a reçu la reconnaissance de l'UNESCO. Celui qui fut très actif en tant que président de l'association Ti Fanal a aussi mené plusieurs actions pour la ville. La municipalité rend hommage à un homme investi, un "Possessionnais remarquable" :

Ecrit par N.P – le dimanche 14 février 2021 à 18H20
« Triste nouvelle pour la Ville de La Possession
 

Elysé ASSANI, Possessionnais remarquable, vient de nous quitter.
 

Il travaillait depuis de nombreuses années au projet de réaliser un « Espace d’Histoire de l’esclavage » à Dos D’âne pour honorer la mémoire des esclaves de la Réunion et de l’Ocean Indien. Son projet a été labellisé par la Chaire UNESCO en 2008 sous l’égide de Sudel Fuma. Ses recherches étaient spécialisées sur la traite négrière et les conditions de vie à bord des bateaux.
 

Il a ainsi travaillé à un projet de Musée en forme de bateau ayant été utilisé pour la traite des esclaves. Il a également travaillé à un projet de comédie musicale MAHAFATY. Des enregistrements ont été faits.
 

Ces projets lui tenaient à cœur et il a réuni beaucoup d’éléments historiques.
 

Élysée a également travaillé avec la Ville dans le cadre du mobilier d’interprétation qui sera posé sur l’aire de pique nique de Dos d’Âne sur le personnage de Nnali qui est le personnage central de la découverte des jeux ludo pédagogiques.
 

Il a été très actif en tant que Président de l’association Ti Fanal.
 
Il a mené plusieurs actions pour la Ville.
 

Il était à l’origine de la traditionnelle Fête de la Forêt et de la Kalla Nescafé : il avait pour habitude de réaliser des ateliers de tournage sur bois, et a même pris plaisir à participer au jury du ‘concours de bûcherons’.
 

Tout jeune retraité de l’éducation nationale, il a été un enseignant investi et impliqué dans les projets pédagogiques visant à favoriser l’accès à la connaissance et à éveiller l’intérêt de l’enfant. Il prenait en charge notamment les enfants en difficultés.

C’était également un musicien et un chanteur. Il prenait souvent sa guitare et composait (d’où MAHAFATY).
 

Il participait à l’animation musicale des messes dominicales à l’église de Ste Thérèse.

Il a été élu à la Ville sur plusieurs délégations (sport et culture) sous les mandatures de Roland ROBERT.
 

Il avait également un rire caractéristique et communicatif.
Voilà ce que nous retenons d’Elysé.
 

La ville adresse ses sincères condoléances à sa famille de M. ASSANI »

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

6e circonscription : Alek Laï-Kane-Cheong et Florence Chane-Tune lancent un appel « à la responsabilité »

Près de 400 personnes se sont rassemblées ce dimanche à Sainte-Suzanne pour soutenir Alexandre Laï-Kane-Cheong et Florence Chane-Tune, candidats Croire et Oser soutenus par la Plateforme réunionnaise dans la 6e circonscription. Ce meeting chez l’habitant a permis au duo de clarifier leur positionnement et de répondre aux critiques de leurs adversaires, notamment du député sortant Frédéric Maillot.

Emeline K/Bidi bat campagne dans le Sud Sauvage

Emeline K/Bidi fait le plein de soutiens dans le sur la quatrième circonscription. La candidate de la gauche sur la quatrième circonscription détaille son programme devant un parterre d’élus de premier plan et de militants.

Jean-Luc Mélenchon confirme qu’il se verrait bien à Matignon

« J’ai l’intention de gouverner ce pays », a assuré Jean-Luc Mélenchon sur le plateau de C l’hebdo. Bien qu’il affirme qu’il pourrait s’effacer pour un autre prétendant, il rappelle son exigence, dans l’hypothèse ou Le Nouveau Front Populaire l’emporterait à l’issue du second tour le 7 juillet prochain, de voir le parti comptant le plus de députés au sein de l’union désigner le futur locataire de Matignon. Et dans son esprit, ça ne fait aucun doute que ce sera LFI…