Revenir à la rubrique : Santé

Dix nouvelles personnes atteintes du Covid à La Réunion

Le préfet de La Réunion s’exprime en direct depuis 17H. Jacques Billant, comme à peu près tous les deux jours désormais, fait le point sur la progression du virus Covid-19 à La Réunion.

Ecrit par Zinfos974 – le vendredi 27 mars 2020 à 17H06

Jacques Billant : « Le nombre de cas continue de progresser », amorce-t-il son allocution, sans toutefois dévoiler, à ce stade, le nombre de nouveaux cas au cours de cette journée du vendredi 27 mars.

« Il s’agit de continuer à freiner la progression du virus », poursuit-il. Sur le volet répressif, plus de 60.000 contrôles ont été réalisés depuis le 17 mars et 3000 procès verbaux ont été dressés par les policiers et gendarmes depuis l’entrée en vigueur du confinement, indique le préfet. 

Concernant l’entrée sur le territoire, qui avait tant fait débat ces dernières semaines, Jacques Billant a annoncé que « de 120 rotations par semaine sur les deux aéroports, nous sommes passés à une quinzaine par semaine. un vol uniquement pour cette journée de vendredi et cette diminution se poursuivra la semaine prochaine ». Rappelons que les arrivants sont d’ailleurs mieux encadrés à leur descente d’avion si l’on compare avec l’absence totale de suivi qui prévalait du mois de février jusqu’à la mi-mars. 

« J’ai déployé un dispositif conséquent à l’aéroport pour chaque arrivé d’avion. Sachez que depuis le départ, il y a un énorme travail d’anticipation. Anticipation sanitaire avec déprogrammation des soins, anticipation économique – je tiendrai d’ailleurs lundi un comité de suivi – anticipation en matière de gestion de crise. »

Sur les renforts militaires attendus, le représentant de l’Etat à La Réunion confirme que le bâtiment de la Marine le Mistral bénéficiera aux deux départements, celui de Mayotte et de La Réunion. Il doit arriver début avril sans que l’ordre de priorité pour l’un ou l’autre des deux départements ne soit déterminé jusqu’à présent. Le préfet ajuste son propos en précisant que ce renfort « symbolique » certes, viendra en complément de forces déjà présentes : « je pense aussi aux Fazsoi », dit-il

 

 

Le général Yves Metayer, commandant supérieur des forces armées dans la zone sud de l’océan Indien (FAZSOI) : « Je veux replacer le contexte pour le déploiement du porte-hélicoptère Mistral. Il était à la sortie de la Mer rouge lorsque les premières réflexions sont intervenues sur ce que pourrait être la crise sanitaire dans les prochains jours, d’où la décision qui a été annoncée officiellement par le président de la République cette semaine. Il offre des outils multiples. C’est d’abord un bâtiment qui apporte des capacités logistiques considérables (transport de fret, et notamment de matériel de santé), il a servi après l’ouragan Irma notamment. Il peut également faire bénéficier du transport de personnes. Il dispose d’une capacité déterminante » .

Pourtant, le général Metayer n’en oublie pas la lettre de mission que doivent respecter les Forces armées installées à La Réunion : « Aujourd’hui pour les Fazsoi il s’agit, malgré la crise sanitaire hors normes, de ne pas lâcher pour autant nos missions habituelles. »

Martine Ladoucette (directrice de l’ARS) : « 145 personnes sont atteintes du virus (c’est 10 de plus qu’hier). Parmi eux, 108 sont des cas importés, 14 ont contracté le virus à La Réunion mais étaient en contact avec des personnes contaminées revenant de métropole. Enfin, il y a 23 personnes pour lesquelles les investigations sont encore en cours. 4 personnes sont hospitalisées en service de réanimation. »

En réponse à notre question sur [l’initiative de la mairie de Saint-André de répandre « une solution bactéricide et virucide toute simple et sans danger: de l’eau de javel diluée »]urlblank:https://www.zinfos974.com/Coronavirus-Operation-de-desinfection-des-rues-ce-matin-a-St-Andre_a151707.html , sur la voie publique, la directrice de l’agence de santé confirme qu’elle n’avait pas été alertée. 

« Je n’ai pas été informée de cette initiative. Je préfère (avant de nous répondre, ndlr) mieux comprendre, avec le maire, l’objectif et les modalités », affirme-t-elle. 

 

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Fin de la vente d’alcool réfrigéré dans les grandes surfaces de La Réunion

La préfecture de La Réunion, l’ARS et les acteurs économiques ont signé une charte pour lutter contre les consommations à risque d’alcool. Parmi les nouvelles mesures qui seront mises en place, l’arrêt de la vente d’alcool réfrigéré dans les grandes surfaces réunionnaises, mais aussi des 4×3 et des couvertures de catalogues de vente une semaine avant les fêtes des mères et des pères.