Revenir à la rubrique : Communiqué

« Des gens conscients » : Un collectif pour soutenir Jean-Hugues Ratenon

Les législatives 2022 approchent. "Nous sommes nombreux à souhaiter la réélection de notre député Monsieur Jean-Hugues Ratenon", indique le collectif bénédictin "Des gens conscients", nouvellement créé, dans le communiqué suivant :

Ecrit par N.P – le mercredi 22 décembre 2021 à 16H44

Nous avons créé le samedi 20 novembre 2021 un collectif à partir d’un constat qui nous vient de la population,
Nous sommes des hommes de terrain et nous rencontrons chaque jour toutes les franges de la population qui nous tiennent le même discours : DIS AU DÉPUTÉ TIEMBO LARGUE PAS… NOU LE AVEC LI.

L’idée nous est venue de matérialiser cette demande pour 2 raisons : 
 
– Répondre à ce besoin que la population a de montrer son soutien à son député
– Rappeler au député RATENON que, plus que jamais en ces temps difficiles, il peut compter sur la population de sa circonscription. 

Une chose est claire sur Saint-Benoît, les bénédictins sont conscients de la qualité de leur député et de la masse de travail accomplie. Les bénédictins sont conscients qu’ils ont à leurs côtés pas seulement un élu de la nation, mais avant tout l’ami de tout le monde et ils apprécient sa façon d’être resté lui-même. De par sa fonction il échange autant avec les Ministres, les personnes de hautes fonctions, que les gens du peuple.
 
Pendant la mandature en cours, Jean-Hugues RATENON est devenu l’élu par définition à travers lequel se reconnaissent, non seulement les bénédictins, mais aussi tous les réunionnais. Tout le monde s’est approprié le député de la 5eme circonscription car, au-delà de ses origines et du fait qu’il ne vienne pas du sérail, il a montré sa capacité à apprendre très vite les ficèles du métier et à porter la voix de La Réunion à l’Assemblée.
Aujourd’hui, il est comme un label pays « NOU LA FÉ ». Il appartient à la population qui s’identifie à ce guerrier des temps modernes face au gouvernement de MACRON.
 
Nous traversons une époque difficile et la population a besoin de repères. C’est pour cela que le député a pris le parti de communiquer sur chacun de ses déplacements et chacune de ses interventions à l’Assemblée.                                                                                                  
A chaque fois qu’il s’adresse au gouvernement, chaque réunionnais se retrouve dans ses propos. Jean-Hugues RATENON C’est la voix d’un père, d’une mère, d’un étudiant, d’un planteur, d’un soignant, d’un malade, d’un chômeur ou d’un travailleur. C’est en somme, toute La Réunion qui parle quand Jean-Hugues RATENON parle à l’Assemblée nationale.
 
Notre collectif, purement bénédictin, compte une trentaine de membres actifs qui, en moins d’un mois, ont collecté plus de 1520 adhésions de bénédictins conscients d’avoir un tel député et la liste s’allonge.
« Conscient » c’est d’ailleurs le terme qui est revenu à chaque fois dans les différents échanges, d’où le nom du Collectif « des gens conscients ».
 
Notre dynamique à trouver écho dans les autres communes de notre circonscription, des sympathisants œuvrent actuellement à élargir la portée du collectif des gens conscients.  
 
Pour le collectif
Stéphane ÉTIENNE
Eveline SANDANON
Jean-Louis VÉRY
Florianne SAM-LONG
ÉRIC PARLIER
Murielle SANDANON
 

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Disparition inquiétante à Saint-Paul : Un homme de 74 ans introuvable

La gendarmerie a ouvert une enquête pour la disparition inquiétante d’une personne majeure. Il s’agit de Jean Georges Gamin, 74 ans, qui n’a plus donné signe de vie depuis mercredi. Il avait quitté le domicile de sa sœur à la Possession pour se rendre en bus à la maison de la justice et du droit de La Saline les Hauts. Toute personne ayant des informations est priée de contacter la gendarmerie de Plateau Caillou au 02.62.93.75.42 ou hors des heures ouvrées, le 17.