Revenir à la rubrique : Société

De jeunes St-Pierrois votent pour le livre de François Soutif, “Comme deux gouttes d’eau”

Le prix d'Illustration a lieu tous les trois ans, cette opération connaît une succès non démenti. L’objectif à chaque fois est de répondre à “une forte présence en section jeunesse d’un jeune public scolaire captivé, demandeur d’offres culturelles”, et de rendre “un environnement propice à l’action”.

Ecrit par Jismy Ramoudou – le samedi 06 juin 2009 à 09H34

Il n’y a souvent qu’une page à tourner entre le monde l’image et de l’imaginaire, parfois, il suffit juste de fermer les yeux. “Et aujourd’hui, ces jeunes évoluent dans un monde où l’image prime”.

La force de séduction de l’image, est une réalité constante et croissante. “Avec le prix d’Illustration, il s’agissait d’abord d’éduquer l’œil des jeunes, à regarder autrement les images et forger ainsi leur esprit critique”.

Lors de ce concours, les organisateurs ont décidé de mettre en lice, cinq albums : “Kibwé” de Thierry Dedieu, “Comme deux gouttes d’eau” de François Soutif, “Dans la maison de Saralé” de Nathalie Novi, “Un jour deux ours” d’Antoine Guillopé, “Cerise griotte” de Benjamin Lacombe.

Le jury composé de 1.347 scolaires  des écoles du centreville et des quartiers de Saint-Pierre et aussi que le public non scolaire, a préféré le livre de François Soutif, “Comme deux gouttes d’eau”. L’ouvrage a recueilli 470 voix soit plus de 34 % des votes.

“Comme deux gouttes d’eau” raconte : communication impossible entre deux pays, les jaunes et le bleus. “L’album peut être lu seulement en regardant les images”.

“Les conflits et impossibilité de communication sont lisibles dans les oppositions de couleurs et la présence subtiles d’éléments qui suggèrent la bagarre ou invitent à la réconciliation”.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Errance animale : « Si on prend la peine d’avoir un chien et qu’on l’aime, on le laisse dans sa cour »

Ce mardi 23 juillet, la CASUD organisait une grande opération de prévention et de sensibilisation contre l’errance animale sur le parcours de santé de Bel-Air au Tampon. L’occasion de rappeler les bonnes pratiques pour ne pas attirer les chiens errants et éviter qu’ils se rassemblent en meute. L’intercommunalité du sud annonce renforcer la sensibilisation autour des chiens divagants et, le cas échéant, mettre en place des sanctions.

Clara répond de belle manière aux commentaires misogynes

La chanteuse Clara Roland a été la cible de très nombreux commentaires négatifs sur son choix vestimentaire lors d’une prestation musicale sur scène. Elle a pris la parole lundi et a rappelé l’importance de rester libre et de s’assumer face aux critiques qui seront toujours présentes.

Les cas de coqueluche augmentent en France, comment protéger les nourrissons ?

Face à la recrudescence de la coqueluche en France depuis le début de l’année 2024, la Haute Autorité de santé (HAS) a publié aujourd’hui de nouvelles recommandations vaccinales.
Cette infection respiratoire, hautement contagieuse, a causé la mort de 17 personnes depuis janvier, dont 12 nourrissons âgés d’un à deux mois, un enfant de quatre ans et trois adultes de plus de 85 ans.