Revenir à la rubrique : Société

Couvre-feu à 23h dès ce mercredi, et pour trois semaines

Le couvre-feu débutera ce mercredi soir, à 23 heures, et restera en vigueur pendant au minimum trois semaines, a annoncé Jacques Billant.

Ecrit par Nicolas Payet – le mardi 13 juillet 2021 à 13H16

C’est à partir de ce mercredi que le couvre-feu sera de nouveau en vigueur sur notre île, avec la réinstauration de l’Etat d’urgence sanitaire, a annoncé Jacques Billant lors d’une conférence de presse donnée ce mardi.

La mesure restrictive de déplacement débutera à 23 heures pour s’achever à 5 heures, et sera applicable durant trois semaines au minimum.

« Cette mesure est un signal d’alarme avant des mesures plus poussées », a expliqué Jacques Billant.

« Il faudra justifier les déplacements et des contrôles seront opérés par les forces de sécurité, comme à chaque fois. Ces contrôles sur la voie publique seront opérés dès demain soir », a-t-il ajouté. 

 

[La Réunion en mesure de réaliser une campagne de « vaccination de masse »]url:https://www.zinfos974.com/La-Reunion-en-mesure-de-realiser-une-campagne-de-vaccination-de-masse_a171294.html

[Couvre-feu : Les annonces du préfet]url:https://www.zinfos974.com/Couvre-feu-Les-annonces-du-prefet_a171302.html

 

 

 

 

Couvre-feu de 23h00 à 5h00 à compter du 14 juillet jusqu’au 4 août 2021

L’Etat d’urgence sanitaire confère au préfet des compétences renforcées pour contrer une vague épidémique notamment liée à l’apparition du variant Delta sur le territoire.

En faisant le choix d’un couvre-feu de 23h00 à 5h00, le préfet de la Réunion lance un signal d’alerte à la population et appelle les Réunionnaises et Réunionnais à appliquer les gestes barrière et à limiter les interactions sociales.

Dans les heures de couvre-feu, seules les personnes qui présenteront une attestation de déplacement dérogatoires disponibles sur le site de la préfecture pourront se déplacer entre 23h00 et 5h00 pour les exceptions autorisées :

  • Déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle ou le lieu d’enseignement et de formation;
     
  • Déplacements pour les consultations de soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés ou pour l’achat de produits de santé;
     
  • Déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables ou précaires ou pour la garde d’enfants;
     
  • Déplacements des personnes en situation de handicap et de leur accompagnant;
     
  • Déplacements pour répondre à une convocation judiciaire ou administrative;
     
  • Déplacements pour participer à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative;
     
  • Déplacements liés à des transferts ou transits vers ou depuis des gares ou aéroports dans le cadre de déplacements de longue distance;
     
  • Déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité sportive réservés uniquement aux sportifs de haut niveau, aux personnes en formation universitaire ou professionnelle aux métiers du sport, aux personnes disposant d’une prescription médicale d’activité physique adaptée, aux personnes en situation de handicap et de leur accompagnant et aux personnes assurant l’encadrement de ces publics.
     
  • Déplacements des élèves des établissements d’enseignement artistique spécialisés à l’exception de la danse et de l’art lyrique entre le domicile et le lieu d’enseignement.

Fermeture des établissements recevant du public à 23h

Les établissements recevant du public pourront accueillir de la clientèle jusqu’à 23h00 dans le respect de protocole en vigueur.

Les stations-service peuvent poursuivre leur activité suivant leurs horaires habituels pour la vente exclusive de carburant.

 

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Cétacés : Vers un renforcement des règles d’observation ?

Si 2023 a été une année exceptionnelle pour l’observation des baleines, la tendance pour 2024 montre que les cétacés risquent d’être moins nombreux sur nos côtes. Cela signifie donc une pression aiguë sur les animaux, dont la protection reste la priorité. L’Etat appelle donc les usagers de la mer à bien respecter les règles pour éviter aux autorités d’avoir à renforcer la législation à la fin de la saison. La préfecture promet au moins huit contrôles par semaine.