Revenir à la rubrique : Santé

Coronavirus: « Restez chez vous », demande le préfet

Le préfet de La Réunion, Jacques Billant, fait le point sur les différentes mesures et dispositifs actuellement en place à La Réunion pour lutter contre la propagation du Coronavirus.

Ecrit par zinfos974 – le mardi 17 mars 2020 à 18H29

Un 10ème cas a été détecté à La Réunion. Il s’agit d’un homme de 73 ans, médecin retraité, de retour de métropole. Il n’y a donc toujours aucune chaîne de contamination sur le territoire. Tous les patients sont pris en charge au CHU de Saint-Denis dans un état stable. L’Agence Régionale de Santé fournira plus d’informations dès demain.

Une ouverture partielle de l’aéroport en demi-journée est actuellement en train d’être mis en place. Le principe de la continuité territoriale sera maintenu, mais il faut limiter les déplacements à des motifs impérieux. Les vols dans les deux sens (vers et en provenance de la métropole) seront réduits et tous les passagers qui arrivent de métropole devront rester confinés chez eux. 
La préfecture et les autorités sanitaires se réuniront ce soir pour évoquer notamment la mise en place de médecins à l’aéroport.

Le préfet rappelle qu’il n’y a pas de risque de pénurie à La Réunion, et qu’il n’est pas nécessaire de faire des provisions démesurées.

Les forces de l’ordre sont mobilisées pour rappeler à la population qu’elle doit rester chez elle à partir de maintenant. Jacques Billant rappelle que sans une attestation remplie, les personnes en déplacement s’exposent à une verbalisation, d’abord à hauteur de 38 euros, et prochainement à hauteur de 135 euros.

Du côté des établissements scolaires, il n’y aura pas d’accueil des élèves à la rentrée, à l’exception des enfants de personnel soignant, mais le personnel enseignant lui pourra se rendre dans les écoles, collèges et lycées pour organiser une continuité pédagogique à distance. 

Différentes formes de soutien aux entreprises sont également mises en place, avec une facilitation de l’accès au chômage partiel, et le remboursement par l’ASP (Agence de services et de paiement) des salaires versés par l’employeur s’il en fait la demande. 

La Réunion doit encore être approvisionnée en masques. Si les hôpitaux et les médecins libéraux en ont reçu en priorité, les infirmiers libéraux eux, attendent encore. Un point sera fait régulièrement sur l’approvisionnement par l’Agence Régionale de Santé.

Ces mesures de confinement seront maintenues pendant au moins 15 jours, c’est à dire pendant le temps d’incubation de la maladie. 

 

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Vaccin contre le chikungunya : Bonnes nouvelles pour Valneva

Valneva, une entreprise spécialisée dans les vaccins, a partagé des résultats encourageants issus de l’étude pivot de phase 3 pour son vaccin monodose contre le virus du chikungunya.
L’analyse menée six mois après la vaccination a confirmé l’innocuité et l’immunogénicité du vaccin chez les adolescents, renforçant les données positives initialement observées au 29ème jour post-vaccination.

Faute d’accord sur les NAO, la grève se poursuit à Cerballiance

Le mouvement de grève entamé jeudi au sein du groupe d’analyse médicale Cerballiance sera reconduit ce mardi 7 mai. Les syndicats FO et CGTR, qui réclamaient notamment 5% d’augmentation de salaire et l’obtention du 13è mois, ne sont pas parvenus à un accord avec la direction régionale lors de la clôture des négociations annuelles obligatoires (NAO).