Revenir à la rubrique : Politique

[Communiqué] Giovanni Payet : « Les citoyen.nes ont montré leur civisme et leur esprit de responsabilité ! »

Giovanni Payet, président de "La voix citoyenne", analyse, dans un communiqué, les résultats du second tour des élections législatives à La Réunion.

Ecrit par N.P. – le lundi 08 juillet 2024 à 08H42

Les citoyen.nes ont montré leur civisme
et leur esprit de responsabilité !

A l’issue du second tour des législatives anticipées, nous pouvons collectivement nous réjouir de la mobilisation des citoyen.nes de La Réunion et de France. Nous citoyen.nes, nous avons montré notre civisme et notre esprit de responsabilité. Nous pouvons être fier.es d’avoir manifesté notre attachement aux valeurs de la République, au droit de vote et à l’héritage de nos aïeuls. Nous saluons notamment l’engagement de la jeunesse dans cette élection majeure. Nous n’oublierons pas, ceux et celles qui n’ont pas donné de consignes de vote. Vous avez déshonoré vos fonctions et vous avez surtout manqué de courage !

Les Réunionnais et les Réunionnaises ont été au rendez-vous de l’histoire en refusant la division, la peur et les violences envers les plus faibles et les minorités. L’extrême-droite a été contenue mais elle gagne encore des voix. Elle parvient, année après année, à conquérir le cœur des habitants de La Réunion. Nous regrettons que pendant cette campagne de nombreuses préoccupations des habitants de l’île n’ont pas été évoquées : la transition écologique et sociale heureuse, l’économie sociale et solidaire, l’emploi de demain, les mobilités, la place de la jeunesse et l’accompagnement de nos gramounes … Vous avez continué à défendre les mantras de l’économie de marché de l’ancien monde qui pillent toutes les ressources de la seule planète que nous avons.

Nous adressons aux élu.es un message clair : Faites honneur aux voix citoyennes de La Réunion !

A présent, il vous revient de représenter dignement tous les Réunionnais et de défendre les intérêts l’île de La Réunion que nous aimons tant. Nous rappelons surtout que vous avez bénéficié de la responsabilité des électeurs et électrices de La Réunion qui ont voté surtout contre l’extrême droite et ses idées. Par conséquent, nous invitons les député.es à ne pas oublier ce fait majeur dans l’élaboration des lois de demain.

Enfin, nous remercions particulièrement les citoyen.nes, le personnel des communes et les agents de l’Etat qui ont travaillé depuis plusieurs semaines au bon déroulement de ces élections. Votre engagement pour une démocratie vivante nous réchauffe le cœur.

Giovanni PAYET – Président de La voix citoyenne – La Réunion

Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Nouveau Front populaire : « On fabrique des votes RN », déplore Marine Tondelier

La secrétaire nationale d’Europe Ecologie-Les Verts a poussé un coup de gueule ce mercredi sur le plateau des « 4 Vérités » de Télématin sur France 2. Elle a exprimé sa colère et sa déception à cause de la « guerre de leadership » au sein du Nouveau Front populaire qui empêche un accord sur une proposition commune d’un Premier ministre pour le nouveau gouvernement qui sera formé suite aux élections législatives anticipées qui viennent de s’achever.

NFP : Une candidature unique pour le Perchoir avant celle de Matignon

Les représentants du Nouveau Front Populaire ont acté une candidature unique pour la présidence de l’Assemblée, sans qu’un nom ne soit officiel pour le moment. D’ailleurs, LFI a demandé à ses partenaires de se concentrer d’abord sur les tractations autours des postes du palais Bourbon. Pour autant, les discussions pour la nomination d’un premier ministre ont repris entre les différents partis.

Législatives : Le Président accepte la démission de Gabriel Attal

De nombreux journalistes annonçaient qu’Emmanuel Macron accepterait la démission du Premier ministre et de son gouvernement ce mardi. C’est donc chose faite depuis ce soir. Le président l’a cependant désigné pour « traiter des affaires courantes », afin de laisser à l’Assemblée le temps de trouver une majorité stable.