Revenir à la rubrique : Courrier des lecteurs

Chirac ou Sarko, entre les deux, mon coeur ne balance pas et, Chirac l’emporte haut la main!

A propos de J. Chirac, un ami chercheur ayant fait de très fréquents séjours a l’étranger nous disait toujours que le Président Chirac était très estime partout et donnait une très bonne image de la France. Aujourd’hui – nous sommes ridiculisés dans la presse internationale – nous ne devons pas oublier qu’il nous a épargné, […]

Ecrit par Paul Tronc – le mardi 12 octobre 2010 à 09H45

Aucune image à la une trouvée pour cet article.

A propos de J. Chirac, un ami chercheur ayant fait de très fréquents séjours a l’étranger nous disait toujours que le Président Chirac était très estime partout et donnait une très bonne image de la France.
Aujourd’hui – nous sommes ridiculisés dans la presse internationale – nous ne devons pas oublier qu’il nous a épargné, avec l’aide de Dominique de Villepin, une guerre inutile et périlleuse. D’autre part, il a toujours été très populaire et ses déplacements se déroulaient dans une ambiance chaleureuse et bon enfant sans déploiement policier… Il occupe toujours une place de choix dans le cœur des français (voir les sondages de popularité!) et beaucoup gardent la nostalgie du temps ou la vie était plus facile et ou chacun ne se méfiait pas de son voisin. C’est un homme âgé qui a failli être terrasser par un Arrêt Vasculaire Cérébral (AVC) et qui devrait être laisse en paix, à moins que, tous ceux qui, au gouvernement ou dans l’entourage, profitent au maximum des avantages de la République aux frais du contribuable et tout ça, dans la plus parfaite impunité!

Qui a dit en parlant des finances des Hauts de Seine (92) qu’il « allait falloir nettoyer les écuries d’Augias »? Maintenant les médias sont en majorité muselés et « s’autocensurent » de crainte de déplaire au prince, le gouvernement ressemble de plus en plus a un navire à la dérive (au choix : les révoltés du Bounty ou le Titanic ou les deux!

Où va la France quand un ministre ose prétendre « fabriquer » de bons français sans se faire réprimander ni même critiquer, ou si peu? La France de J. Chirac était plus humaine, plus rassemblée autour de valeurs traditionnelles aujourd’hui foulées au pied. Lui au moins a crée le Musée des Arts Premiers.

Que restera-t-il de ce calamiteux quinquennat et combien de temps et d’efforts pour reconstruire sur des ruines et réconcilier les citoyens avec leurs gouvernants et redonner aux jeunes l’espoir en leur avenir?

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Nous, peuple de la France Métisse

Nous, les réunionnais attachés au Dialogue Interculturel et au Vivre Ensemble, peuple de La France Métisse, et, habitants de l’île de La Réunion : yabs, kafs, malbars, zoreys, zoréols, créoles métissés, chinois, zarabes, malgaches, comoriens, mahorais, mauriciens, maghrébins, avec tous les autres citoyens de toutes origines, nous sommes éveillés et conscients face à la concrétisation du danger d’un Mouvement politique xénophobe qui utilise, sans vergogne, la démocratie pour prendre le pouvoir et conduire notre Nation vers le repli sur soi, vers la stigmatisation d’une partie du peuple de France, vers le chaos socio-économique, vers l’anéantissement culturel, vers l’hystérie collective tendant à réduire drastiquement le champ d’expression des libertés et des opinions alternatives à sa propre doxa.